Contact Recherche avancéeé
 

Spa Summer Classic : on affiche complet

News Classic Racing | Publié le 29 juin 2016

Spa Summer Classic (ces 24-26 juin 2016) - à ne pas confondre avec Spa Classic - est organisé chaque année au mois de juin par Roadbook.be sur le toboggan des Ardennes. Comme pour les Spa Six Hours, il y a foule sur la piste avec des plateaux toutefois très différents de l’épreuve automnale. D’aucun trouveront qu’il y a presque trop de plateaux - 12 au total - avec parfois également un mélange pas très homogène de voitures en piste.

Nous retiendrons quatre plateaux - les plus homogènes - qui ont vu de belles bagarres et de belles autos en piste avec le CSCC Swinging 60’S qui réunissait plus de 60 concurrents avec un plateau composé à 90% de production anglaise : MG, Triumph, TVR, Lotus... Ce sont toutefois deux américaines qui ont fait parler la poudre avec des Chevrolet Camaro qui ont dominés les débats.

JPEG - 355.9 ko

L’union fait la force n’était pas que belge cette fois-ci avec 3 plateaux français qui ont fait cause commune sous la bannière de l’Equipe de France VH. Ce plateau d’une quarantaine de voitures réunissait des acteurs du Challenge Asave, du Saloon Car et du Trophée Lotus que l’on voit habituellement lors des meetings Historic Tour. Une fois n’est pas coutume, ce ne sont pas deux courses de 25 minutes qui étaient au programme pour eux mais une course d’une heure dans des conditions d’adhérence délicate qui a vu la victoire de Lefebvre sur son Audi Quattro (Saloon Car) devant la Porsche 911 de Terriou/Drouilleau.

Autre plateau intéressant, celui du NK HTGT hollandais, qui réunissait là plus de 45 voitures allant de la Ford Falcon à la Chevrolet Corvette en passant par des Mustang Shelby, Cortina, des Mini et une redoutable Cobra aux mains de Christian Dumolin et Christophe Van Riet. Après avoir signé la pole, la Cobra, aux mains de Christian Dumolin, ne sera pas à la fête sur un revêtement très piègeux et terminera en 8ème position assez loin de la Ford Falcon Sprint du vainqueur qui se voyait déjà remporter la deuxième manche. C’était sans compter sur le coup de volant magistral de Christophe Van Riet qui, parti en 8ème position, se retrouve 2ème au premier virage ! Au bout de 2 tours, il comptait déjà 21 secondes d’avance sur le deuxième... La course se retrouva sous Safety Car pendant plus de 10 minutes suite à la sortie d’une Ford Falcon Sprint dans Blanchimont, c’est ce qui vaudra aux concurrents de ne pas se faire mettre un tour par la Cobra qui remportera donc cette seconde manche.

JPEG - 488.4 ko

Enfin, samedi soir, nous avons eu droit à un avant-goût des Spa Six Hours avec une course d’endurance de 3 heures réunissant un peu les même voitures - plateau ici articulé autour de l’Iberian Historic Challenge - qu’à l’épreuve de septembre sans toutefois présenter un plateau d’un niveau aussi important tant par la qualité des autos (point de GT40 et autres Cobra) et celle des pilotes qui n’avaient visiblement pas tous le même niveau de pilotage. Pas facile à gérer avec 70 voitures en piste. Il y aura pas mal d’accrochages dont un très spectaculaire au deuxième tours de la course lorsqu’une Mustang viendra éperonner une Shelby 350 GT pour la mettre sur le toit au virage de la Source ! La course seradominée par une TVR et une Porsche 911 . Sanction pour Dumolin/Van Riet sur Ford Mustang qui perdent là un podium pour un arrêt trop court de quelques secondes. Victoire au final des polemen Withaker/Reuben sur TVR Griffith devant la splendide Aston Martin DB4GT DP214 de Friedrichs/Hatfield et la Porsche 911 3.O RS de Martinez/Fuster. A noter l’excellent 5ème place de Lejeune/Paisse sur une modeste Triumph TR4 et qui termine devant des autos bien plus puissantes qu’elle.


PNG - 25.5 ko

-> Les classements
-> Voir les éditions précédentes

Texte : NewsClassicRacing - © Photos : PhotoClassicRacing.com


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cliquez !


Cliquez !


Cliquez !


www.classic-annonces.fr


voituresdelegende.com



www.ffsa.org