Contact Recherche avancéeé
 

Spa Rally Historic : François De Spa prophète en son pays

News Classic Racing | Publié le 15 mars 2015

Le départ du Spa Rally a été donné ce vendredi 13 mars à 16h00. Si certains ténors avaient choisi d’effectuer leurs derniers tests en privé, la plupart des concurrents ont participé au Shakedown sur une portion de spéciale près de Creppe

JPEG - 291.7 ko

C’est ainsi sur le coup de 16h00 que le Spa Rally, premier du nom, a pris son envol avec la spéciale de Ster-Ribage (8,94 km)

Passant sur les spéciales après les concurrents modernes, les ’Historic’ ont été moins bien servis que sur les autres épreuves du Championnat de Belgique lors du Spa Rally. Depuis le coup d’envoi de vendredi après-midi, trois des huit spéciales ont en effet été neutralisées ou annulées, les concurrents n’ayant jamais vu la Clémentine une deuxième fois, ni Barisart le matin, conséquence du crash impressionnant de Stijn Pacolet.

Après la spéciale de Ferrières 1, François de Spa (Ford Escort MK1) fait honneur à son rôle de favori en devançant le Suisse Florian Gonon (idem) de 41"3. Mais Gonon perd du temps dans la Clémentine 1 en raison de l’absence de rampe de phares, et il signe deux scratches sur les 5 spéciales effectivement disputées. Dirk Deveux (Ford Escort MK2) est 3ème à 55"0, précédant les autres régionaux de l’étape que sont Johnny Delhez (Ford Escort MK2) et André Lausberg (Porsche 911).

JPEG - 122.6 ko
1er VHRS Daniel Reuter et Christian Bernard

Précisons que Marc Duez n’a même pas pris le départ de l’ES1, sa BMW M3 n’ayant pu être totalement réparée dans les temps après les ennuis du Shakedown...

Du côté du VHRS, au Restart, ce sont Decremer-Albert (Opel Ascona) qui menaient la danse devant Gonin-Sevrin ( BMW 2002 Tii), Delince-Minguet (Ford Escort), Piraux-Monard (Renault 5 Alpine), Chaballe-Koen (Volvo Amazon) et Reuter-Bernard (Porsche 944).

samedi 14 mars

Ce samedi, pas moins de 14 spéciales figurent au programme, avec Barisart-Creppe-Winanplanche dès 08h23, pour une arrivée peu avant 22h00, après le troisième passage dans Hodbomont-La Reid.

La version historique a rebondi en ce début d’après-midi, puisque le Suisse Florian Gonon (Ford Escort RS2000 MK1) a été contraint à l’abandon pour raison technique dans le deuxième passage de Barisart. Tout profit pour François De Spa (idem), qui caracole désormais en tête avec une avance de 1’38"9 sur Dirk Deveux (Ford Escort RS2000 MK2), concurrent régulier du Championnat de Belgique Historique. D’autres équipages de pointe ont également été contraints à l’abandon, à commencer par Johnny Delhez et Eddy Gully (Ford Escort MK2, mécanique) et Dirk Van Rompuy-Jens Vanoverschelde (Opel Kadett GT/E, mécanique).

JPEG - 85 ko
2e VHRS Pascal Gonin et Marc Sevrin

C’est Kurt Vanderspinnen et Bjorn Vanoverschelde (Ford Escort MK1) qui complètent le podium provisoire à 3’16"1. Lausberg-Chalsèche (Porsche 911) et Flohimont-Garnier (BMW 325i) pointent dans le top 5.

En VHRS, le classement continue d’évoluer, et ce sont Daniel Reuter et Christian Bernard (Porsche 944) qui mènent désormais la danse devant Piraux-Monard (Renault 5 Alpine) et Delince-Minguet (Ford Escort). (Vincent Franssen)

Classement final

Débarrassé du Suisse Florian Gonon (Ford Escort RS2000 MK1) dès ce samedi après-midi, François De Spa (idem) n’a pas eu à forcer son talent pour remporter cette manche du Belgian Historic Rally Championship. N’ayant rencontré aucun souci sur sa Ford Escort MK1, le carrossier de Verviers a devancé l’Escort MK2 de Dirk Deveux de... 3’49"7 ! Clair, net et sans la moindre bavure...

JPEG - 136.6 ko
1er VHC DeSpa/Carabin

"C’était assez serré avec Gonon, pilote que je ne connaissais pas avant ce rallye, explique François. Un coup, il me mettait 3 secondes, un coup je lui en reprenais 3. Je ne connaissais pas bien la région d’Ouffet et j’avais joué le jeu des deux passages en reconnaissances. Par contre, Spa, c’est chez moi, et dans la Clémentine, j’ai clairement montré ce que je pouvais faire. Cela dit, je trouve que ce rallye est beaucoup trop long pour nos voitures anciennes..."

Kurt Vanderspinnen (Ford Escort MK1) a complété le podium spadois, devançant la BMW 325i de Didier Flohimont, passé devant la Porsche 911 d’André Lausberg, qui a hérité de 1’10" de pénalité. Deblauwe (Ford Escort), André (Ford Escort), Galand (VW Golf GTI), Schwanen (Datsun Violet) et Buyse (Ford Escort) ont complété le top 10.

-> le classement VHC

En VHRS, la victoire est revenue à Daniel Reuter et Christian Bernard (Porsche 924) qui l’ont emporté devant Pascal Gonin et Marc Sevrin (BMW 2002 Tii) d’une part, Damien Chaballe et Benjamin Koen (Volvo Amazon) de l’autre. A noter l’abandon d’Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine)
-> Classement VHRS

Texte : Organisation
Photos P.O.M Giets - DG Sport - JM Pitz
photo1 : De Spa Carabin 1er VHC

-> Toute l’édition 2015

 

Portfolio

 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classement VHRS (PDF - 200.6 ko)

Cliquez !



voituresdelegende.com



http://warson-motors.com


Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org