Contact Recherche avancéeé
 

Rétromobile fête les 120 ans de Renault

News Classic Racing | Publié le 18 octobre

Cette année, Renault va fêter ses 120 ans au salon Rétromobile 2018 (du 7 au 11 février). Ce sont des modèles uniques du musée de la voiture de Compiègne qui seront exposés porte de Versailles pour le plus grand plaisir des amoureux de l’histoire automobile.

JPEG - 2.1 Mo

DE 1898 À 2018, RETOUR SUR 120 ANS D’HISTOIRE

L’aventure commence dans le petit cabanon du fond du jardin de la propriété familiale à Boulogne- Billancourt. Louis Renault, quatrième garçon d’Alfred Renault, qui a fait fortune dans la fabrication des boutons, se passionne pour la mécanique. Il bricole à vingt-et-un ans un tricycle de De Dion- Bouton qu’il transforme en quadricycle en y apportant une quatrième roue. Il imagine aussi un nouveau système, la prise directe, qui supprime courroie et chaine de transmission, peu propices au bon rendement du moteur dont la puissance est encore faible. Le brevet est déposé le 9 février 1899, tandis que la voiturette Renault type A, qui a déjà rencontré ses premiers clients lors du fameux réveillon de 1898 dit de la rue Lepic, est mise en fabrication. Cette exceptionnelle Type A, offerte au Musée National de la Voiture par Louis Renault en 1929, sera exposée au Salon Rétromobile.

Le 29 février 1899, les deux frères de Louis Renault, Marcel et Fernand, investissent et fondent la Société Renault Frères dont le siège social est au 10 avenue du cours à Billancourt. A la voiturette de type A succède le second modèle produit par les frères Renault, la type B de 1900, une des premières conduites intérieures du marché, dont le musée national de la Voiture possède un exemplaire également présenté à Rétromobile en février prochain. Comme la type A, elle est dotée d’un moteur De Dion-Bouton, et sa carrosserie s’inspire de celle des fiacres qui circulent encore dans les grandes villes.

PNG - 204.2 ko
Mr Louvet sur Renault 1902
PNG - 212.7 ko
Voiturette Renault - de Dion-Bouton
PNG - 142.1 ko
Coupé chauffeur Renault, Carrosserie Labourdette

L’année suivante, en 1901 sort la type D, également équipée d’un moteur De Dion-Bouton. Si l’exemplaire du musée national de la Voiture a connu quelques évolutions, il a été offert à l’institution par le marquis de Dion en avril 1936. Celui-ci rappelle d’ailleurs que les moteurs De Dion-Bouton furent montés par M.-M. Renault frères « dès le début et jusqu’en 1902-1903 ». Ces trois premières automobiles Renault pouvaient atteindre 30 à 45 km/h...

[...]

-> Lire la suite


JPEG - 53.4 ko

RETROMOBILE 2018
du mercredi 7 au dimanche 11 février 2018

photo1 : Double coupé limousine, Renault, type CC, 1911

-> Tout 2018.... et les éditions précédentes


 

Documents joints

Retromobile-120 ans de Renault (PDF - 394.5 ko)

Cliquez !


Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr