Contact Recherche avancéeé
 

Retromobile 2018 : hommage à Carlo ABARTH

News Classic Racing | Publié le 10 janvier

LA SAGA ABARTH, EXTRAIT DE LA COLLECTION SUISSE D’ENGELBERT MÖLL AU SALON RETROMOBILE

Relancée il y a dix ans, la marque italienne au Scorpion a damné le pion aux plus grandes marques au cours des Trente glorieuses. Cette aventure haute en couleur sera explorée, le temps du Salon Rétromobile, avec vingt-deux modèles extraits de la magnifique collection suisse d’Engelbert Möll.

JPEG - 2.1 Mo

CARLO ABARTH, UN PERSONNAGE !

Au royaume des sorciers de la mécanique, la France avait Amédée Gordini. L’Italie ? Carlo Abarth !

Le 31 mars 1949, un notaire de Bologne enregistre l’association de Carlo Abarth et d’Armando Scagliarini sous l’entité Abarth & C. Le 17 juin, une filiale de la société se constitue au n°10 de la rue Trecate, à Turin. En guise d’indemnité de son ancien employeur, Carlo est parti avec cinq Cisitalia qu’il va modifier et engager en compétition sous la marque Abarth. Le cadeau de naissance de la marque ? Un blason frappé d’un scorpion sur fond rouge et jaune

Les années soixante marquent l’ascension de la marque. Présent sur tous les fronts, le Scorpion est même chargé de concevoir la série de Porsche 356 Carrera 1600 GTL dessinée par Franco Scaglione

La consécration arrive en 1967 où la OT 1300 remporte la première place de la 1ère division du Championat International des Voitures de Sport. 1967 est également marquée par la réalisation de la Fiat-Abarth 6000 Prototipo, une machine d’endurance animée par un V12 6 litres de 610 ch.

PNG - 151.1 ko
Fiat-Abarth 2000 Sport SE010 4-fari 1968
PNG - 194.6 ko
Fiat-Abarth 2000 Monoposto World Record, 1966
PNG - 194.2 ko
La Collection Engelbert Möl

Le 15 octobre 1971, le groupe Fiat annonce le rachat de la société Abarth. Le Scorpion devient ainsi le département compétition du groupe mais signe également les modèles sportifs de Fiat

En 1981, Abarth est dissoute dans le groupe Fiat. Fin 1986, l’arrêt des programmes sportifs de Lancia, en endurance et en rallyes, signe la mise en sommeil d’une grande partie des activités du scorpion. Il faudra attendre le salon de Genève de 2007 pour voir renaitre la marque.

-> En savoir plus sur la saga Abarth


JPEG - 53.4 ko

RETROMOBILE 2018
du mercredi 7 au dimanche 11 février 2018

photo1 : la magnifique collection suisse d’Engelbert Möll

©Rémi DARGEGEN

-> Tout 2018.... et les éditions précédentes


 

Documents joints

La saga Abarth (PDF - 389 ko)

Cliquez !


Cliquez !


Cliquez !


www.classic-annonces.fr


voituresdelegende.com



www.ffsa.org