Contact Recherche avancéeé
 

Retour sur le Circuit des Remparts 2016

News Classic Racing | Publié le 23 septembre 2016

Le Circuit des Remparts d’Angoulême (16-18 septembre 2016) reste un évènement à part dans le calendrier au même titre que le GP de Pau Historique. Cela reste une prouesse que d’arriver à organiser un tel évènement en France, qui plus est au coeur d’une ville au patrimoine historique certain. Comme quoi, il y a des municipalités plus pragmatiques que d’autres....

JPEG - 192.8 ko

Ce week-end démarre traditionnellement le vendredi soir par un concours d’élégance avant de se poursuivre le samedi avec un rallye regroupant pas loin de 200 véhicules et de se terminer en point d’orgue le dimanche sur le mythique circuit de 1287m tracé dans le coeur historique de la ville.

Etant connus pour apprécier le sud-ouest de la France et le circuit des Remparts, les Anglais étaient encore cette fois venus en nombre comme ces concurrents du plateau Mays composé de Bugatti Brescia qui avaient profité de l’évènement pour participer à une balade touristique en Limousin la semaine précédent l’épreuve !

Angoulême c’est l’occasion de voir courir des autos que l’on voit rarement comme les voitures d’avant-guerre : les plateaux Wimille et Sommer avaient fière allure. Si ces plateaux connaissent de belles bagarres, les plus intenses se trouvent dans les plateaux Beltoise, Larrousse et Fisc Legendary Circuits composés de GT dont les meilleurs concurrents participent à la finale du soir. Le plateau Beltoise était le plus relevé mais aussi le compliqué pour les concurrents avec 28 voitures ce qui est presque trop compte tenu de la taille du circuit.

JPEG - 370.2 ko
1er Beltoise & Finale - Lionel ROBERT - Ford Escort RS 1600

Lionel Robert, que l’on voit habituellement écumer les plateaux de la Formule Renault Classic en Historic Tour, s’était vu confier une volant d’une Ford Escort RS1600 mk1 par Philippe Ancelin. Et on peut dire qu’il a fait parler la poudre. Il faut dire qu’il était le pilote le plus expérimenté du plateau et qu’il a remporté successivement le plateau Beltoise ainsi que la finale malgré un très mauvais départ depuis la pole position, se voyant dépasser par le local Damien Kohler (Diva F10) et Alexis Raoux (Porsche 911), tout était rentré dans l’ordre pour lui dès le 3ème tour.

Enfin, deux plateaux, Fiorentino et Streiff - un de trop ? - composé de prototypes des Coupes de l’Avenir étaient également de la partie, mais la fragilité des voitures et le faible nombre de concurrents - respectivement 9 et 10) n’ont pas rendu les courses très palpitantes.

JPEG - 354 ko
1er Streiff - Eric LECERF - Merlin MP88

Comme nous le disions plus haut, Angoulême reste un évènement fort plaisant. Il faut toutefois que les organisateurs s’efforcent de régler les problèmes de timing récurrents depuis de nombreuses années. Vouloir enchainer des séances d’essais ou des courses toutes les demi-heure sans battement entre ne peut qu’engendrer du retard. Pourquoi ne pas prévoir que des séances d’essais de 15 ou 20mn au lieu de 30mn avec un battement de 10/15mn pour aller chercher les concurrents en panne ?

D’autant que le retard n’a pas pu se rattraper avec la pause de midi qui étaient consacrées à des baptêmes de piste qui avaient été vendus en nombre important et qu’il fallait donc faire. Ici aussi, la pause n’aurait pas du être consacrée intégralement à ces baptêmes, histoire de se laisser de la marge. Résultat, les courses de l’après-midi n’ont pu démarrer qu’avec une heure de retard et il a fallu gratter un peu de temps sur chaque course afin de s’assurer que la finale ait bien lieu dans les limites de temps imparties par arrêté préfectoral.

Gageons qu’enfin les enseignements soient tirer pour l’an prochain et qu’Angoulême reste un évènement où il fait bon vivre au milieu des vieilles mécaniques ravies de se dégourdir les bielles sur ce parcours atypique !

Les podiums 2016 :

PLATEAU FISC LEGENDARY CIRCUITS
Course 1

  • 1 67 Christopher CONOLEY - Marcos 1800 GT
  • 2 61 Pieter BAKKER - AH Sprite
  • 3 74 Richard WILSON - MG B Roadster
    Course 2
  • 1 67 Christopher CONOLEY - Marcos 1800 GT
  • 2 74 Richard WILSON - MG B Roadster
  • 3 84 Ian HULETT - WSM Sprite

PLATEAU B. FIORENTINO

  • 1 319 Cyrille RUBAUD - Simkit
  • 2 316 Jean-Jacques LESAGE - SIB Gordini
  • 3 209 Paul ALLARD - Dangel 812

PLATEAU G. LARROUSSE

  • 1 42 Damien KOHLER - Diva F10
  • 2 51 Nicolas MELIN - Lotus Elan 26R
  • 3 47 Guillaume GOUDY - Lotus Seven

PLATEAU R. SOMMER

  • 1 169 Robert CORBEN - Riley Falcon Special
  • 2 168 Richard ILIFFE - Riley 12/4 Special
  • 3 151 Mark EKDER - Austin 7 Ulster Special

PLATEAU JP. BELTOISE

  • 1 10 Lionel ROBERT - Ford Escort RS 1600
  • 2 23 Alexis RAOUX - Porsche 911 ST
  • 3 12 Philippe ANCELIN - Talbot Sunbeam

PLATEAU JP. WIMILLE

  • 1 132 Dougal CAWLEY - Frazer-Nash Piglet
  • 2 130 Gregory RAMOUNA - Bugatti 35B
  • 3 143 Robert SPENCER - Bugatti35 B

PLATEAU R. MAYS

  • 1 096 Julian ECKERSLEY - Bugatti Brescia Type 13
  • 2 107 Luc SLIJPEN - Bugatti Brescia Type 13
  • 3 098 Patrick FRIEDLI - Bugatti Brescia Type 13

PLATEAU P. STREIFF

  • 1 213 Eric LECERF - Merlin MP88
  • 2 204 Lionel MARTINUCCI - ARC MF14
  • 3 211 Sébastien LEDUC - LRP

FINALE GT

  • 1 10 Lionel ROBERT - Ford Escort RS 1600
  • 2 23 Alexis RAOUX - Porsche 911 ST
  • 3 42 Damien KOHLER - Diva F10


    -> Tous les classements 2016

Rendez-vous les 15, 16 et 17 Septembre 2017 !

Texte : NewsClassicRacing.com - © Photos : PhotoClassicRacing.com

-> Revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 
 
 

Documents joints

Classement 2016 (PDF - 11.2 Mo)

Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org