Contact Recherche avancéeé
 

Rallye Le Bethunois VHC 2016 : trois allemandes sur le podium

News Classic Racing | Publié le 11 septembre 2016

Le rallye le Béthunois 2016 se disputait du 9 au 11 septembre 2016 autour de Béthune dans le Pas-de-Calais, organisé par l’ASA Artois Littoral II et le Stade Béthunois Automobile.

JPEG - 32.3 ko

Il représentait un parcours total de 317,320 km réparti en deux étapes. Il comporte donc 12 épreuves spéciales d’une longueur totale d’ES de 131,820 km.

samedi 10 septembre

On compte en VHC : 12 engagés, 1 forfait (Blancpain), 11 partants. La première voiture de l’équipage Patrick Spillebeen-Geert Cassier (BMW M3 E30) - qui rappellera des souvenirs... - s’élance à 10h de la place du Beffroi à Béthune.

Les premiers véhicules historiques de compétition se sont élancés dans la première épreuve chronométrée de ce Rallye Le Béthunois sur la base départementale de loisirs d’Olhain. Jean-Philippe Dhaisne, le président du Stade Béthunois Automobile, explique ce choix : "Les responsables de la base départementale de loisirs d’Olhain étaient intéressés par le retour du rallye. Avec leur collaboration, le parcours de 4,71 km avec un nouveau lieu de départ emprunte les parkings et la route, refaite, du camping. Nous conservons seulement 30 % de 2014."

JPEG - 91.7 ko
Le public au rendez-vous !

Les concurrents enchaînent avec France Pare-Brise Les communes vertes (13,90 km). « A 30 %, il s’agit de la spéciale des Vallées, élucide Jean-Philippe Dhaisne qui peut compter sur l’ensemble de son équipe de bénévoles pour cette organisation d’envergure dans le Pas-de-Calais. Le reste est nouveau. Il y avait des demandes fortes des communes voisines des Vallées pour que le rallye passe. Une partie du parcours nous a toujours fait rêvé. »
La boucle de trois spéciales avec des liaisons réduites se termine par Careco Le Dolmen (8,00 km). Si le nom est connu, le tracé est en sens inverse des années précédentes. La course de côte d’Hersin-Coupigny est donc empruntée en… descente !

Le début du 17e Rallye Le Béthunois VHC est une histoire de Porsche 911. Leclercq occupe la tête avec 12s2 d’avance sur Débarque. Chacun a signé un meilleur temps, Spillebeen (BMW M3) s’est offert celui de l’ES3 qui lui permet de revenir dans le match pour le podium. La 3e place provisoire est occupée par Biecq et son Opel Kadett GSi. Andrieux, 5e, est talonné par Gromez (à 2s3).

Pour cloturer ce samedi et après 6 ES disputées, Declercq, auteur de 4 meilleurs temps au total, rentre en tête de cette épreuve devenue une affaire de voitures allemandes. Biecq (Opel Astra GSi) a profité d’un ennui de Debaque sur la deuxième Porsche 911 pour gagner un rang.

JPEG - 95.2 ko
Belle fête pour les VH à Béthune

Spillebeen et sa BMW M3 reviennent à égalité avec ce dernier sur la troisième marche. Gromez et sa 205 GTi ont pris le dessus sur Andrieux, premier des BMW 323i.

dimanche 11 septembre :

Lors de cette deuxième étape, 9 partants lors du 17e Rallye Le Béthunois réservé aux véhicules historiques de compétition. Le départ est donné à 8h30, 6ES attendent les concurrents pour une arrivée prévue à 14h30 place du Beffroi à Béthune
Distance totale : 155,56 km. Km spéciales : 78,60.

ES7 : Auteur du premier meilleur temps dominical, Declercq accentue son avance en tête du Rallye Le Béthunois.

ES8 : Declercq est matinal. Le pilote de la Porsche 911 enchaîne avec un deuxième meilleur temps. Il accentue son avance sur Biecq qui contient pour 16s Debaque.

ES9 : Trois meilleurs sur trois signés ce matin par Declercq qui réalise une course à la Salanon ! Biecq continue de résister à Débarque. Il lui concède 1s ! 17s les séparent. Rien n’est joué pour la 2e place !

JPEG - 115 ko
Les Porsche 911 s’assurent un doublé

Dans l’ES10, Declercq impose sa Porsche pour la 4e fois ce dimanche. La mécanique a eu raison du malheureux Biecq. Débarque, pointé à 2min, en profite pour compléter le doublé de 911. Le rallye semble joué avant la dernière ES.

Final : Cette 17e édition du Rallye Le Béthunois VHC était bien une affaire de voitures allemandes. Les Porsche 911 s’assurent un doublé. Declercq, impérial durant deux jours, s’impose avec 2min37s8 d’avance sur Debaque. Le clan des BMW 323 est emmené par Trinel, 3e, devant Andrieux et Cauwel. Les 205 GTi de Gromez et Mion complètent le classement.

Podium VHC (12 engagés/ 7 classés) :

1 202 DECLERCQ Piet/DENYS Dieter Porsche 911
2 203 DEBAQUE Dimitry/POIVRE Charlie Porsche 911
3 205 TRINEL Michel/FONTAINE Martial BMW 323
-> Classement VHC 2016


PNG - 23.7 ko

Organisation : Stade Béthunois Automobile
photos : média-live / organisation

-> Revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr

Cliquez !


voituresdelegende.com



http://warson-motors.com


Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org