Contact Recherche avancéeé
 

 RALLYSTORY : 23ème Rallye de Paris

News Classic Racing | Publié le 23 mars 2016

Du 12 au 13 mars 2016 / ENTRE LOISIR ET REGULARITE

Loisir et régularité en effet pour cette nouvelle édition qui réservait un jour au tourisme et le deuxième à la compétition avec le choix de s’inscrire pour participer, ou non, aux épreuves de régularité.

PNG - 478.4 ko

Et c’est sous un soleil froid de fin d’hiver que 70 équipages venus de Belgique, de Suisse et de France, s’élançaient de la Tour Eiffel ce samedi 12 mars pour gagner le pays Berrichon selon deux road books spécifiques (Classic et GT).

Cette année encore les concurrents jouaient les châtelains le temps du déjeuner au château de Pont-Chevron et du dîner dans l’une des salles moyenâgeuses du Palais de Jean de Berry, édifié en 1355 au centre-ville à Bourges.

JPEG - 108 ko

En fin d’après-midi, les gentlemen drivers avaient eu rendez-vous chez SIGNATURE, préparateur automobile installé à Bourges et réputé pour son partenariat privilégié avec Alpine, pour une visite commentée de ses ateliers dédiés à la conception, la construction et l’exploitation de véhicules de compétition.

Dimanche 13 mars, après une courte liaison, les équipages entraient dans le vif du sujet en franchissant l’enceinte du mythique circuit F1 de Magny-Cours.

Dès 9h00 la « Audi Bauer Paris driving academy » ouvrait le bal. Les clients Audi, partenaires et journalistes sportifs invités, chauffaient le circuit à bord de plusieurs Audi A1 préparées et de la toute nouvelle Audi R8 V10 plus.

JPEG - 65.5 ko
Leempoel sur Maserati Sebring (1966)

A 10h00 le drapeau vert donnait le départ d’une matinée de pilotage intense au cours de laquelle les trois plateaux, en une amicale confrontation en trois séries, performaient juste pour le plaisir ou pour la recherche de la meilleure régularité.

Une expérience exaltante qui, bien qu’éprouvante pour les pilotes comme pour les moteurs, s’est déroulée dans les meilleures conditions, à peine émaillée de quelques incidents mineurs.

Les écarts chronos se sont révélés très réduits pour les différents podiums. La marque Maserati prenait les premières place des classiques avec une Maserati Sebring de 66 en classe 1 et une Maserati Indy de 76 en classe 2. Cette année encore l’incontournable équipage Garcia/Boutinon s’illustrait au volant de l’Audi R8 v10 plus avec la 2e place du plateau C.

JPEG - 79.6 ko
Letort - Maserati Indy 4.9 (1976)

Classement général :

1er Cannet / Cannet sur Ferrari 458 Spider (2012) GT2
2ème Roques sur Ferrari F12 TDF (2016) GT3
3ème Piquet / Piquet Ferrari 599GTB (2006) GT1
4ème Leempoel sur Maserati Sebring (1966) CLASSIC 1

Classement par catégories :
Classe Classic 1
1- Leempoel sur Maserati Sebring (1966)
2- Bittner / Mathias sur Austin Healey(1963)
3- Kappeler / Schwerzmann sur Jaguar XK120 OTS (1954)

Classe Classic 2
1- Letort / Letort Maserati Indy 4.9 (1976)
2- Lebeau / Ringeard Porsche 914/6 (1971)
3- Lux / Manganelli Porsche 911 Carrera(1985)

-> Classements par catégorie
-> Classement final


JPEG - 22.1 ko

Organisation : Rallystory
photos : Philippe Fugier

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 

Documents joints

Classement final (PDF - 162.3 ko)
Classements par catégorie (PDF - 104.2 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org