Contact Recherche avancéeé
 

RAC de Pair excellent millésime 2016

News Classic Racing | Publié le 8 mars 2016

Victoire Piraux Monard en expert, Adriaens-Herman en classic et Noelanders-Dubois en touring

53 voitures sont au départ de ce 7° RAC de Pair ce 5 mars, les habitués du challenge FBVA et quelques nouvelles têtes venues découvrir la régularité à la sauce de Claude Ninane.

PNG - 108 ko

Dès le briefing les difficultés sont là et la FBVA rappelle à ces férus de précision, que le première démarche est de bien compléter son engagement et les documents qui en découlent. Le départ est donné sans souci, mais immédiatement les équipages sont confrontés à un road book précis et qui donne le ton à ce genre de rallye. Dès Vervooz on verra des voitures arriver dans des sens inopportuns dont le vainqueur des boucles de Bastogne, Yves Deflandre et Joseph Lambert, la case Marche 2X, était à interpréter .Les équipages sont mis immédiatement devant les difficultés ce qui cause quelques erreurs.

Direction Marche et Redu. Nos belles Ardennes vont être le terrain de jeu de ces acteurs d’un jour. Les difficultés vont crescendo, mais sont bien présentes.

JPEG - 519.6 ko
Piraux Monard

Après un passage au circuit de Gedinne sur un beau fleché allemand derrière les barrières Nadar les experts se régalent. C’est la nuit qui attend les équipages avec une sortie de Gedinne dans la neige tombée en grande quantité le matin. Le temps de voir les résultats des deux premières boucles en classic , surprise avec Neuville père et fils devant Philips-Content et Adriaens-Herman. En touring c’est un équipage inattendu Delince-Godefroid qui est en tête devant Noelanders-Dubois et Vandenheinde –Stringlhamber, les experts voient Piraux-Monard venus en « touristes » devancer Bonal-Gengoux et Reuter-Vandevorst.

La nuit sera difficile avec d’abord quelques plaques de verglas qui vont temporiser les équipages et un zoning de Rochefort , bien approprié à cet exercice. Il va faire une différence dans les classements avec un panneau jaune et sa rue des « trois renards » , qui restera dans la postérité. Dans les catégories on arrive vers Pair et les classements sont un peu chamboulés, Piraux Monard restent en tête en expert, mais en classic c’est Fievez-Remion et en touring Noelanders-Dubois qui sont en tête.

JPEG - 640 ko
Adriaens Herman

L’arrivée est en vue à Petit Brin, Claude Ninane a placé ses dernières cartouches. Si les touring passent en fléché métré, les classic et les experts passent à la carte et ils vont comprendre leur malheur. Fievez-Remion vont y perdre le rallye. L’arrivée à Pair est euphorique et en classic Noelanders – Dubois sans embrayage restent en tête, en classic Adriaens-et le jeune Arnaud Herman passent devant , Priaux et Monard ayant gardé quelques points coiffent Musty-Dupan. Un rallye dynamique qui a laissé la part belle à l’expérience des équipages en favorisant la concentration , même si la nuit reste problème.

JPEG - 71.2 ko

Une brillante édition

-> Les classements 2016

Organisation : Autoretropair
Texte et photos : Eddy Coppée
photo1 : Noelanders-Dubois 1er en touring
-> Revivre les éditions précédentes

 

Documents joints

Classements 2016 (PDF - 41.3 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org