Contact Recherche avancéeé
 

Neige et Glace 2016 #4 : Apothéose sur tapis blanc

News Classic Racing | Publié le 4 février 2016

Mercredi 3 FÉVRIER - ÉTAPE 3 : MALBUISSON-MALBUISSON

APOTHÉOSE SUR TAPIS BLANC

Comme pour mieux souligner encore son absence durant deux jours, la neige a choisi d’entrer en scène in extremis pour le grand final de ce 62e Rallye Neige et Glace.

JPEG - 110.1 ko

Déjà placée sous le signe du suspense avec des écarts minimes séparant les prétendants au sacre dans chaque catégorie, cette 3e et dernière étape, tout en boucles autour de Pontarlier et Malbuisson, s’annonçait donc vraiment indécise jusqu’au bout. Tout en neige et glisse les leaders se sont livrés un ultime round sans merci sur ce ring enneigé.

L’épilogue rêvé par tous les observateurs s’est donc invité au fil des TR de cette ultime journée… Et il ne fallut pas attendre plus de deux TR pour voir la catégorie 4x4 prendre un virage déterminant et voir l’histoire se répéter pour Eric Torrejon. Parti en tête ce matin, l’Audi 80 Quattro toute blanche se fondit un peu trop dans le décor, en effectuant un tout droit. Une erreur qui coûtait près de 30 points et… la victoire au pilote rémois.

JPEG - 289.9 ko
1er 4x4 Joël et Corinne Sanseigne

Du coup, la voie de la victoire s’ouvrait toute grande pour Joël et Corinne Sanseigne (Autobianchi Y10 n°3) qui en profitaient pour conforter leur mainmise sur la catégorie de transmissions intégrales et asseoir leur première victoire sur ce Rallye Neige et Glace. Avec trois leaders différents dans les… trois derniers TR du rallye, la catégorie Historic deux roues motrices connut une fin de cours encore plus haletante. Parti en tête ce matin Van Rompuy/Van Overschelde (Opel Ascona n°37) partirent à la faute, laissant la voie libre aux Italiens Morosini/Rainisio (Opel Kadett n°58). Mais sur l’ultime TR de l’épreuve, le fameux labyrinthe de Rochejean, les transalpins se firent coiffer in extremis par les Belges Van Peer/Chapa (BMW 2002 TII n°35) !

Un scénario façon Hitchcock dont toutes les épreuves de régularité pourraient rêver qui consacre un nouvel équipage belge et ce, pour la 11e fois en 14 éditions…

JPEG - 544.9 ko

DEFLANDRE DÉLOGE PESCAROLO. Au terme d’une édition 2016 truffée de soucis techniques au niveau de l’alimentation sur leur Porsche 911, Yves Deflandre et Eddy Gully , les triple lauréats de l’épreuve, arboraient tout même un sourire satisfait. Et pour cause ! Encore dixièmes au général mardi soir, les Belges profitèrent des chutes de neige de cette ultime journée pour grappiller cinq places et terminer dans le Top 5… juste devant un Henri Pescarolo qui se félicitait déjà de ce score plutôt inattendu…

CLOSJANS EN CLASSE 2. Habitué du podium sur ce Rallye Neige et Glace, Michel Closjans a, cette fois, décroché une nouvelle victoire en classe 2, réservée aux véhicules les plus anciens, avec sa magnifique Porsche 356 PréA n°32.

JPEG - 607.9 ko
Michel Closjans et Robert Rorife vainqueurs de la classe 2

PATRICK ZANIROLI (organisateur)  : « Ce 62e Rallye Neige et Glace ne pouvait rêver de meilleur épilogue. En manque de glisse durant deux jours, les équipages ont pu s’en donner à cœur joie tout au long de cette dernière journée d’une intensité remarquable. Cela prouve une fois encore que les surprises restent possibles jusqu’au dernier jour et que la vigilance s’impose jusqu’au dernier mètre de l’ultime tronçon. Au terme de cette édition complètement inédite, nous célébrons des superbes vainqueurs, dont la capacité d’adaptation aux différents conditions rencontrées tout au long de cette épreuve aura été tout simplement remarquable. Plus que jamais, le Doubs et le Jura s’affirment donc bien comme les régions idéales pour notre épreuve. Je vous y fixe d’ores et déjà rendez-vous pour l’année prochaine ! »

Podium Classic

1 35 VAN PEER Erik/CHAPA Eric BMW 2002 TII
2 58 MOROSINI Giorgio/RAINISIO Cesare Opel Kadett GTE
3 33 HOLVOET Dominique/VANOVERSCHELDE Bjorn Toyota MR2
-> Classement général Classic

Podium 4x4

1 3 SANSEIGNE Joël/SANSEIGNE Corinne Lancia Autobianchi
2 1 TORREJON Eric/PERQUIN Laurent Audi Quattro 80
3 6 PAUWELS Luc/DUPONT Pierre Audi Quattro 80
-> Classement général 4x4

photo1 : 1er Classic VAN PEER Erik/CHAPA Eric

-> La Gazette#4

-> Toute l’édition 2016 en vidéo


Mardi 2 FÉVRIER - ÉTAPE2 : MALBUISSON-LES FINS-ORNANS-MALBUISSON

LE DOUBS PAR VOL DE NUIT

Grisaille, ciel bas et fine bruine ce matin pour le départ de cette 2e étape du 62e Rallye Neige et Glace déclinée en trois actes.

JPEG - 513.9 ko

Quatre TR en matinée entre Malbuisson et Les Fins, avant un copieux volet en après-midi et… une étape de nuit redoutée par l’ensemble des équipages. Cette journée la plus longue du rallye promettait quelques rebondissements. Ce fut le cas déjà en fin d’après-midi avec l’abandon surprise de Jorge Carvalheiro et Antonio Caldeira, leaders provisoires de la catégorie 4x4 et dont l’Audi 80 GT avait pris feu dans le parc de regroupement d’Ornans. Du coup, la bagarre s’intensifia encore plus pour la tête du classement. Séparés d’une unité avant l’étape de nuit Eric Torrejon et Laurent Perquin (Audi 80 Quattro n°1) mirent la gomme pour préserver leur maigre avantage en catégorie 4x4 sur Joël et Corinne Sanseigne (Autobianchi Y10 n°3) au retour à Malbuisson. Mais avec moins de cinq points d’avance tout reste bien évidemment possible lors de l’ultime étape de ce mercredi.

Après ce regroupement particulièrement agréable dans le magnifique village classé d’Ornans, patrie du peintre Gustave Courbet, la demi étape de nuit, confirme la reprise du pouvoir par vol de nuit des équipages belges en catégorie Classic.

JPEG - 380.3 ko
Eric Torrejon et Laurent Perquin

Après Van Dalen/Minguet lundi soir, ce sont Dirk Van Rompuy et Jens Vanoverschelde (Opel Ascona n°37) qui prennent la tête. Mais là aussi, les écarts restent minimes et garantissent un suspense absolu quant au podium final…

PESCAROLO PROCHE DU TOP 5. Comptant parmi les recordmen de participation à ce Rallye Neige et Glace, Henri Pescarolo avait opéré hier soir une remontée spectaculaire au classement général, pointant en 5e position avant le départ de la boucle de nuit, ‘Pesca’ termine cette 2e étape en 6e position. De quoi ravir ‘Mr Le Mans’ et Michel Perin, son équipier, fraichement rentré du Dakar…

-> Classement Classic et 4x4

-> La Gazette#3


Lundi 1er février 2016 : Etape 1 - MALBUISSON-ARBENT-MALBUISSON

LE JURA ROUGE DE PLAISIR

Cap plein Sud pour cette 1ère étape du 62e Rallye Neige et Glace avec, au programme, près de 400 kilomètres découpés en sept Tests de Régularité (TR) pour une boucle pur plaisir au cœur des magnifiques décors du Jura avec étape déjeuner à Arbent.

JPEG - 153.7 ko
Marc Van Dalen et Julien Minguet

Pour ceux qui en doutaient encore, le redoux des derniers jours avait quasiment effacé toute trace de neige et de glace, rendant l’exercice de précision encore plus redoutable pour certains. Pas question donc de mise en jambes pour cette étape inaugurale qui a livré son lot de rebondissements et de fortunes diverses, au cœur d’un peloton plutôt tatillon face aux règles de jeu inattendues imposées par dame nature… Plus joueurs que certains et rouges de plaisir comme la couleur de leur monture, ce sont les Belges Marc Van Dalen et Julien Minguet (Ford Escort RS2000 n°42) qui se sont le mieux joués des pièges en prenant la tête du classement Classic réservé aux véhicules deux roues motrices. L’ancien patron du team Kronos Racing, quasiment novice en régularité, devance Pascal et Marine Gonin (BMW 2002 n°36) et le duo transalpin formé de Giorgio Morosini et Cesare Rainisio (Opel Kadett n°58). Du côté des 4x4, c’est une autre voiture rouge qui est montée au front. Joël et Corinne Sanseigne (Autobianchi Y10 n°3) mènent la danse devant les Audi de Torrejon/Perquin et de Carvalheiro/Caldeira.

JPEG - 91.1 ko
Joël et Corinne Sanseigne

CARVALHEIRO, C’EST CHAUD ! Vingt-deux, v’la Carvalheiro ! Très en verve tout au long de la matinée, le Portugais Jorge Carvalheiro (Audi 80 GT n°22) a pourtant passé l’essentiel de son temps les yeux rivés sur le témoin de température moteur virant sans cesse au rouge. Et pour cause : un mécanicien un peu pressé lui avait monté de le ventilateur à l’envers !

COUP DE POMPE POUR DEFLANDRE. Triples vainqueurs du Neige et Glace, Yves Deflandre et Eddy Gully (Porsche 911 n°30) ont connu une journée difficile. Après avoir dû changer la pompe à essence après le prologue, le duo belge a connu de nouveaux ratés sévères aujourd’hui, écopant, au passage, de 79 points de pénalité sur la journée. Un problème d’alimentation qui perdure et qui tracasse sérieusement les recordmen de victoires sur cette épreuve.

-> Classement Classic et 4x4

-> La gazette#2


Dimanche 31 janvier :
JOUR 1 – VÉRIFICATIONS & PROLOGUE - PONTARLIER

SINGING IN THE RAIN…

La pluie qui s’abat sur le Doubs et le Jura n’a découragé personne. Equipages et spectateurs se sont fixés rendez-vous en ce dernier dimanche de janvier à Pontarlier pour assister aux vérifications et au prologue nocturne du 62e Rallye Neige et Glace.

JPEG - 399.7 ko

Car la deuxième ville la plus haute perchée de France n’a pas lésiné sur les moyens pour célébrer son principal rendez-vous automobile hivernal. Avec pas moins de 110 voitures engagées cette édition 2016 confirme sa montée en flèche en matière de participation, mais également niveau de la qualité de son plateau. Descendus par dizaines de leur plat pays, une trentaine de concurrents belges ont rallié la capitale du Doubs pour y perpétuer une tradition bien de chez eux, à savoir, la mainmise sur le podium final. Depuis près de dix ans, nos sympathiques amis du nord dominent le plus sportif des rallyes hivernaux. Mais même si les trois équipages s’étant partagés les six derniers lauriers sont bel et bien au départ, les Français et nombre d’équipages italiens paraissent déterminés à ne pas se laisser faire.

JPEG - 475.3 ko

Il en va de même pour Henri Pescarolo et Michel Périn (Porsche 911), enfin équipés des pneus les plus performants mais qui devront composer avec ces conditions particulières. Monsieur Le Mans et Monsieur Dakar visent donc ouvertement une place sur le podium final… En soirée, au terme d’un briefing général, le prologue de 25km disputé dans la célèbre Côte du Larmont a offert à chacun l’occasion de déterminer son ordre de départ en vue de la première étape de ce lundi dans le Jura…

DEFLANDRE : LA PASSE DE QUATRE ? Lauréat en 2010, 2011 et 2015, le Belge Yves Deflandre a débarqué à Pontarlier pour cueillir sa quatrième couronne. Et puisque les années sans neige lui conviennent également, on peut dire que le pilote liégeois couve quelques ambitions et comptera certainement parmi les grandissimes favoris de cette 62e édition…

JPEG - 330.2 ko
Michel Perin et Henri Pescarolo

LES 4x4 ENTRE ELLES. Nouveauté 2016 sur ce Rallye Neige et Glace, le véhicules 4x4 possèderont leur classement propre. Et si les classements partiels permettront encore la comparaison avec les ‘deux roues’, les tractions intégrales qui ouvriront quotidiennement le parcours, possèdent un classement général distinct, ce qui signifie que cette édition 2016 livrera deux vainqueurs différents. Dans le peloton des 4X4, on retrouve une majorité d’Audi Quattro, mais aussi de nombreuses Lancia Delta Integrale, comme des BMW 325 ix…

DUEZ : TOUTE PREMIÈRE FOIS. Après plusieurs participations au Monte Carlo Historique, le grand champion automobile belge, Marc Duez s’essaie pour la première fois au Neige et Glace, au volant d’une petite Citroën AX Sport de 1988.

-> Les classements en direct
-> lire la suite de La Gazette#1


JPEG - 44.5 ko

Organisation : Patrick Zaniroli Promotion

-> Où les voir passer ?
-> La liste des engagés 2016

-> revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classement général 4x4 (PDF - 70.1 ko)
Classement général Classic (PDF - 87.2 ko)
La Gazette #1 (PDF - 307.8 ko)

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org