Contact Recherche avancéeé
 

Mille Miglia 2016 : l'édition des records

News Classic Racing | Publié le 28 mai 2016

450 voitures historiques, 900 participants, plus de 230 communes traversées en 4 jours de course (19-22 mai 2016)... alors qu’il y a 89 ans se déroulait la première édition.

PNG - 19.3 ko

La 34ème ré-évocation de la Mille Miglia - la course la plus belle du monde - s’est achevée à Brescia 89 ans après la première édition. Après avoir parcouru presque 1800 kms en 4 jours et traversé la moitié de l’Italie, avec un départ et une arrivée à Brescia, en passant par Rome, la course à couronné les vainqueurs Andrea Vesco et Andrea Guerini au volant d’une Alfa Romeo 6C 1750 GS Zagato de 1931. Juste derrière, nous retrouvons Luca Patron et Elena Scarmuzzi sur une OM 665 Superba Sport 2000 CC de 1926 et en 3ème position Giordano Mozzi et Stefania Biacca à bord d’une Alfa Romeo 6C 1500 Grand Sport de 1033. La Coupe des Dames, le classement spécifiquement dédié aux équipages entièrement féminins, a été remporté par Silvia Marini et Saskia Stoeckkelmann sur Riley 12/4 Sprite de 1936. Cette année encore, nombreuses étaient les personnalités qui ont participé à la course, parmi lesquelles Kasia Smutniak, Anna Kanaki, Stefano et Nicolo Marzotto, les ex-pilotes de Formule 1 Ivan Capelle et Jacky Ickx et Albert Carreras, le fils du célèbre ténor.

Les chiffres de la Mille Miglia.

JPEG - 111.1 ko
2e Luca Patron et Elena Scarmuzzi

450 voitures historiques, 900 participants, 71 marques automobiles, plus de 230 communes traversées au cours des 4 jours de course. Parmi les musées qui ont envoyé leur voiture à la Mille Miglia, on retrouve Alfa Romeo, Mercedes-Benz, BMW et Porsche. Parmi les voitures de collections privées et provenant de musée, on retrouve 76 exemplaires qui sont revenus à Brescia après avoir disputé au moins une édition de la Mille Migla entre 1927 et 1957. Nous retiendrons la Ferrari 340 avec laquelle Gigi Villoresi a remporté l’édition 1951 et une Afla Romeo 6C 2300 Pescara, qui a appartenu à Benito Mussolini, et qui a disputé la Mille Migla en 1936 avec son chauffeur, Ercole Boratto, au volant.

Parmi les voitures qui ont participé, la maison automobile la plus représentée est Alfa Romeo avec 47 voitures (choisies sur 61 demandes), suivie de Mercedes-Benz avec 41 voitures (sur 57) et de Fiat avec 38 voitures (sur 46). On retrouve ensuite avec 24 participants, Lancia et Jaguar, avec 21 Ferrari et Porsche, 20 avec Bugatti et 19 avec Aston Martin. La liste totale des participants comporte 71 marques sur 75 demandes.

JPEG - 111.7 ko
3e Giordano Mozzi et Stefania Biacca

41 nations en provenance de tous les continents étaient au départ de cette édition. Le pays le plus représenté est l’Italie avec 273 personnes (sur 358 demandes). La participation allemande augmente avec 124 personnes, la Hollande avec 75, l’Angleterre avec 75, les Etats-Unis avec 65, la Suisse 43, la Belgique 37 et l’Argentine 19.

Cette édition a vu l’augmentation du nombre de concurrents, les organisateurs ont autorisé 450 voitures à prendre le départ. Toutes les voitures répondent aux réglements de la Mille Miglia, même si certaines voitures n’ont pas participé pour différentes raisons aux éditions historiques de la Mille Miglia. Les voitures ne répondant pas à ces caractéristiques n’ont pas de coefficient « au mérite » dont disposent les modèles ayant participé à l’époque.

On notera enfin une catégorie spéciale avec une dizaine de véhicule de catégorie militaire, pilotés par des Officiers des Armées Italiennes, comme cela fut le cas en 1952.


JPEG - 12.5 ko

-> Le classement 2016

-> Le parcours 2016

-> revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classement 2016 (PDF - 99.9 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr

Cliquez !


voituresdelegende.com





Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr