Contact Recherche avancéeé
 

Marrakech Tour - La preuve par 3 : une édition limitée haut de gamme

News Classic Racing | Publié le 9 novembre 2016

RALLYSTORY : 3e Marrakech Tour
Du 22 au 28 octobre 2016
Marrakech – Ifrane – Merzouga – Ouarzazate – Taroudant - Marrakech

PNG - 512 ko

Faire découvrir des routes, des sites, des produits locaux et imaginer des étapes inoubliables, Rallystory s’en est fait une spécialité. Ce 3ème Marrakech Tour n’a pas dérogé à la règle.
Dimanche, le rallye ouvrait avec une étape originale loin des routes du Sud. A travers le Haut et le Moyen Atlas, via le barrage de Bin-El-Ouidane, les Porsche Cayman 2011, 911 Speedster 1989, Speedster 1993, 964 Speedster 1994 et Boxster S 2010 étaient dans leur élément. La soirée à l’hôtel cinq étoiles Michlifen Ifrane Suites d’Ifrane, station de sports d’hiver réputée, s’annonçait bien plus que confortable.
Lundi, une étonnante randonnée "grand écart" attendait les équipages. Accompagnées par une brume percée de timides rayons de soleil, les Ferrari 488 GTB de 2016, Apal Coupé 1961, Morgan plus 4 2015, Jaguar XK120 1950 ou Ford Mustang 1964 franchissaient le col du Zad couvert de sapins, traversaient des plaines et le défilé de N’Zala, puis parcouraient le calme d’une palmeraie avant de découvrir les premières dunes aux portes du désert saharien.

JPEG - 101.4 ko

Ponctuée d’un déjeuner-couscous dans une auberge et d’un contrôle de passage au goût de sable… surplombant les spectaculaires gorges du Ziz, cette journée étonnante s’achevait dans la volupté du charmant Hôtel Tombouctou de Merzouga. Le parcours Merzouga-Ouarzazate offrait au petit jour la découverte des dégradés d’ocre et de brun parsemés du vert des cèdres de l’Atlas… le plaisir des yeux ! La Bentley continental GTC 2006 connaissait sa première crevaison, réparée promptement par les mécaniciens Rallystory. Averses et orages provoquaient quelques crues qui pimentaient, juste ce qu’il faut, le pilotage de la Porsche 930 turbo 1976 comme celui de la Porsche 356 1959 lors du délicat passage des oueds. Et Ouarzazate se profilait enfin à l’horizon ! Au dîner du Berbère Palace les anecdotes allaient bon train et, c’est en toute convivialité, que concurrents et organisateurs fêtaient le 11e anniversaire de la benjamine du rallye. Surprise et émotion pour toute la famille ! Et un peu de baume au cœur pour la jeune fille voyageant à l’arrière de la Bentley 4.5l le Mans 1932 ; un petit exploit lorsque l’on connait l’habitabilité et le confort de la banquette.

JPEG - 61.6 ko

Compte tenu de la persistance des pluies, les organisateurs décidaient prudemment de raccourcir l’itinéraire du lendemain jusqu’à Taroudant en annulant le passage à Tata pour rallier la Nationale 10. La Bentley continental GTC 2006 devait terminer l’étape sur le porte 8 : un nouvel éclatement du pneu éliminait la solution d’une simple réparation. Mais les mécaniciens de Rallystory ne s’avouent jamais vaincus. Grâce à l’assistance de leurs collègues marocains, un pneu neuf identique était promptement déniché et, le soir-même, la voiture était de nouveau sur ces quatre roues, prête pour l’aventure suivante. Pendant ce temps, chacun profitait de l’arrivée anticipée à l’hôtel Dar Zitoune, qui pour se reposer, qui pour visiter les souks de Taroudant. Jeudi, il était temps de rejoindre l’Océan Atlantique, par Agadir, puis d’emprunter l’enchanteresse route côtière jusqu’à Essaouira où un déjeuner sur la plage, face aux remparts de l’ancienne Mogador, proposait les meilleurs produits de la mer : sardines réputées, brochettes de lotte, langoustes ou huîtres. En milieu d’après-midi, il fallait bien quitter ce lieu idyllique pour une liaison en direction de Marrakech avec retour au Sofitel Impérial qui avait accueilli les concurrents pour le départ du Marrakech Tour.

JPEG - 142.2 ko

Vendredi, une dernière boucle de 135 kms menait les équipages dans les gorges de Moulay Brahim et dans la montagne à Oukaimeden avant une arrivée royale au Palace de la Mamounia pour la remise de prix et le déjeuner dans ses magnifiques jardins. La soirée de clôture avait lieu au Dar Rhizlane et l’on s’y rendait… en calèche bien sûr ! Certes la météo n’était pas clémente, mais les itinéraires étaient inédits et les paysages majestueux. Les hébergements et la gastronomie étaient dignes des meilleurs étoilés. Et il faut le répéter, quel bonheur de retrouver l’accueil toujours aussi chaleureux, dévoué et enjoué des marocains ! Rallystory remercie également la gendarmerie royale pour son amicale participation au bon déroulement de l’épreuve.

Vous y étiez ? Quelle chance !

Rallystory, la passion automobile.

-> Palmarès 2016


JPEG - 22.1 ko

Organisation : RALLYSTORY
photos : Philippe Fugier et Dany Berthelot

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Documents joints

Liste des engagés 2016 (PDF - 35.7 ko)
Palmarès 2016 (PDF - 107 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr

Cliquez !


voituresdelegende.com



http://warson-motors.com


Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org