Contact Recherche avancéeé
 

MARRAKECH TOUR 2014 25-31 octobre : et de 150 pour Rallystory !

News Classic Racing | Publié le 17 novembre 2014

Pour son 150e événement, Rallystory s’invite au Maroc.

Pour une première, on est toujours un peu frileux. 50 équipages au volant de véhicules de collection ou d’exception (de 1950 à 2014) ont pourtant pris le départ, en toute confiance, du tout nouveau rallye proposé par Hervé Charbonneaux et Stéphane Giraud, sous le soleil de Marrakech avec une température frôlant les 40 degrés.

JPEG - 6 ko

Russes et Ukrainiens, Américains et Anglais, Suisses, Allemands et Italiens, Luxembourgeois, Belges et Français se sont donc retrouvés au Maroc pour parcourir près de 1 700 kilomètres en 6 jours. La magie et le charme du pays en ont ensorcelé plus d’un : couleurs incomparables et changeantes, lumière et couchers de soleil inoubliables, accueil particulièrement chaleureux des marocains. L’Atlas et le col N’ Tichka, l’approche du désert à Ouarzazate, le site cinématographique d’Ait Benhaddou, la côte atlantique et ses anciens comptoirs de Mogador et de Mazagan, sans oublier la vallée de l’Ourika n’ont plus aucun secret pour les pionniers du Marrakech Tour. Fidèle à son image, Rallystory a encore fait mouche : transport des véhicules depuis plusieurs points européens, professionnalisme des équipes françaises et marocaines, étapes luxueuses, convivialité et ambiance décontractée étaient au rendez-vous.

JPEG - 102.6 ko

On a regretté, le premier jour, l’abandon sur panne de radiateur de la MG A de 1960 (Belgique). Par la suite, malgré une casse moteur de la Ford RS 2000 (1974) et un pont cassé sur la Mercedes 220 SE (1960), leurs équipages anglais et belges, loin de jeter l’éponge, poursuivaient le rallye en voiture de location. L’étape Agadir /Ouarzazate devait réserver quelques surprises. Les français en Porsche 928 GTS (1993) terminaient l’étape avec une galette mais repartaient dès le lendemain avec un pneu neuf grâce à l’efficacité des mécaniciens marocains. Ce n’était pas gagné pour les suisses au volant de la Porsche 356C (1964), mais le talent de l’assistance mécanique de Rallystory leur permettait pourtant d’atteindre fièrement Ouarzazate. Pendant ce temps-là un début d’incendie sur l’Aston Martin V8 était rapidement maîtrisé par les gentlemen drivers d’une Porsche 356 C. Que dire de l’équipage français sur Ferrari California 2009 ? Qu’il a bien joué le jeu en arrivant au sommet du col N’ Tichka en djellaba, déroutant les commerçants habitués à des touristes plus … "classiques". Et qu’un matin, des commissaires ont attendu en vain leur passage au contrôle suite à une panne... de réveil !

JPEG - 85.1 ko

On a aimé les pots thé / café / pâtisseries dans les villages, les pilotes qui s’entraident, la douceur de la Gazelle d’Or, l’arrivée de nuit à Ouarzazate, les petits cadeaux marocains, les concurrents qui parlent arabe, la cité portugaise de El Jadida, les marais salants de Sidi Abed, le déjeuner mille et une nuits à La Sultana sur la lagune de El Oualidia, le panorama du Toubkal à Oukaimeden, l’arrivée triomphale de chaque participant sous les vivats de Rallystory au Club House du golf Al Maaden, et enfin la soirée de clôture dans les salons de la mythique Mamounia après un transfert en calèche (eh oui, encore des chevaux !). Au vu de l’enthousiasme des participants de ce premier Marrakech Tour tout porte à croire qu’Hervé Charbonneaux et Stéphane Giraud renouvelleront cette belle aventure en 2015.

Rallystory remercie sa majesté le roi Mohammed VI, les autorités marocaines et la population qui ont permis le déroulement du rallye dans des conditions optimales.

JPEG - 22.1 ko

Rallystory, la passion de l’automobile.

-> les résultats 2014
-> Liste des engagés

->Revoir tout le programme 2015

©photos : Philippe Fugier et Dany Berthelot

 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 

Documents joints

Les résultats 2014 (PDF - 89.4 ko)
Liste des engagés 2014 (PDF - 31.1 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr

Cliquez !


voituresdelegende.com





Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr