Contact Recherche avancéeé
 

Lucky-Pons (Lancia) remportent le 65e rallye Moritz Costa Brava

News Classic Racing | Publié le 26 mars

L’équipage italien Lucky Battistolli-Fabrizia Pons (Lancia Delta HF Integrale 16V) remportent le 65 Rallye Costa Brava Moritz VHC , qui s’est terminé ce samedi après-midi à Gérone, et ajoutent une autre victoire à celle obtenue en 2015.

JPEG - 231 ko

Une épreuve difficile à laquelle ont participé 150 véhicules répartis dans les catégories de vitesse (66 voitures), Legend (36) et Régularité (48) . RallyClassics, avec le soutien de la ville de Gérone, Moritz et d’autres partenaires ont organisé une épreuve de haut niveau, une manifestation de masse comme jamais célébré depuis 65 ans !

Vendredi a eu lieu la première étape, une courte rotation de trois sections (Sta Coloma-Cladells, St Hilari-Osor et Els Àngels) qui, en tout cas n’a pas été une mise en jambes facile prélude lumière de ce qui serait le rallye comme cela pouvait paraître, mais une étape vraiment difficile avec des conditions climatiques extrêmes, avec la pluie constante et du brouillard à certains endroits, ce qui a engendré beaucoup "d’hors piste" ;

François Delecour-Dominique Savignoni (Lancia Delta HF Integrale 16V) terminent à la première place après avoir remporté les deux sections qui ont été jouées vendredi, avec 10,7 sur Lucky-Fabrizia Pons, avec à la traîne da Zanche (Porsche), Comas (Stratos) et Cazaux (Porsche), ces deux derniers à plus d’une minute. La deuxième tranche, Osor, a été annulée à cause de conditions de conduite trop difficiles qui ont conduit l’une des voitures 0 à un hors piste, laissant en partie la route obstruée. Cette première journée a été fatale pour l’un des favoris, Daniel Alonso (Ford), par des problèmes de transmission.

JPEG - 144.7 ko
2e VHC Erik Comas-Yannick Roche (Lancia Stratos HF)
JPEG - 104.5 ko
3e VHC Luzio Da Zanche-Daniele De Luis (Porsche 911 Carrera RS 3.0)
JPEG - 76.9 ko
Abandon pour Delecour

Samedi est apparu radicalement différent, avec l’apparition du soleil et le manque d’eau, alors que dans la partie haute (Sant Hilari Sacalm) de la neige laissait une robe blanche légère que les heures passant ont finalement fait disparaitre. OSOR (12.23 km), Collsaplana (16,13 km) et Cladells (14,20 km) ont constitué la boucle du jour à répéter trois fois. Déjà dans le premier passage, Lucky démarre par une forte attaque, remportant les trois premières sections et se place en leader de la course. La deuxième manche est marquée par un duel entre Erik Comas (Stratos) et Lucky lui-même, avec Delecour clairement derrière qui voit diminuer ses chances de victoire.

Dans la dernière boucle de deux sections, Delecour a tenté une dernière attaque en remportant la spéciale (Osor) très humide, mais ce sera insuffisant pour récupérer les secondes nécessaires. Les abandons furent nombreux , outre Delecour, on note ceux de Klaus Wagner (Porsche), Valter Ch. Jensen (BMW), Serge Cazaux (Ford), Anders Johnsen (Porsche), Xesús Ferreiro (Ford), etc.,

En plus du triomphe de Lucky-Pons sur le plan européen, il est à noter la victoire de Francesc Gutiérrez-Alex García (BMW M3) dans le Championnat d’Espagne, surtout après les retraits Daniel Alonso et Xesús Ferreiro. José María Martínez (BMW), Antonio Sainz (Porsche), Josep Solà (Ford) et Cele Foncueva (Ford), étaient d’autres points forts de cette édition 2017. Gutierrez a également remporté la section catalane.
Erik Comas et Yannick Roche quant à eux prennent la tête du championnat d’Europe des rallyes historiques dès la première manche

Podium ’Velocidad’

1-“Lucky”-Fabrizia Pons (Lancia Delta HF Integrale 16V), 1h.42’43”5
2-Erik Comas-Yannick Roche (Lancia Stratos HF), +1’37”2
3-Luzio Da Zanche-Daniele De Luis (Porsche 911 Carrera RS 3.0), +3’13”2
-> Classement VHC
-> Tous les classements VHC

Régularité : un rallye vraiment difficile

La Catégorie Régularité fut des plus difficiles pour les pilotes, principalement en raison des routes glissantes. Les pluies diluviennes vendredi, auxquelles il faut ajouter les chutes de neige du samedi matin et un sol très sale a conduit à beaucoup de hors piste.

JPEG - 123.8 ko
Gorka Gorroño-Mikel Oleaga (Ford Escort RS)
JPEG - 140 ko
Alberto Emiliano Perucca-Carles Jiménez (Seat Ronda Crono)
JPEG - 83.8 ko
Xavi Domingo-Jordi Vilagrà (Porsche 911 Carrera 3.2)

Gorka Gorroño-Mikel Oleaga (Ford Escort RS) ont réussi à maintenir leur avance dans la section Championnat d’Espagne Régularité Sport, comme Alberto Emiliano Perucca-Carles Jiménez (Seat Ronda Crono) dans le Championnat d’Espagne de Régularité. En revanche, Kim Vilatarsana-Joan Codinachs (Renault) ont été contraints à l’abandon dans le championnat de Catalogne Régularité catégorie Super Sport gagné par Xavi Domingo-Jordi Vilagrà (Porsche 911 Carrera 3.2), tandis que Carles Miró- Ivan Matavacas (Porsche 911 SC) remportent la victoire dans le Championnat de Catalogne Régularité Sport.

-> Tous les classements Régularité
-> Classements régularité

Légende

Les voitures de course qui ont participé à cette démonstration ont fait grand effet De nombreux noms célèbres et des modèles mythiques se sont rassemblés dans cette nouvelle proposition RallyClassics. Divers Lancia Stratos, Rallye 037 et Delta Integrale ; Peugeot 205 Turbo 16 ; MG Metro 6R4 ; Renault 5 Turbo ; Audi Quattro ; Ford Escort WRC ; etc,. Parmi les pilotes qui ont marqué l’histoire du Costa Brava on peut citer Maurizio Verini (Fiat 124 Abarth), Salvador Cañellas (Siège spécial 124 1800), Andrea Zanussi (Fiat 131 Abarth), entre autres.


JPEG - 48.3 ko

Organisation : rally Classic
photos : Ramon Puig, Jaime Palau-Ribes, Adrià Masferrer

-> Tout 2017... et les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 
 
 

Documents joints

Classement VHC (PDF - 605.9 ko)
Classements VHC et régularité (PDF - 43.2 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org