Liège-Rome-Liège : les premiers favoris sont connus...

Si le départ du Liège-Rome-Liège 2018 sera donné le samedi 9 juin depuis le Parc de Sept Heures à Spa, bien des équipages ont tenu à profiter des conditions d’engagement préférentielles pour d’emblée officialiser leur présence.

JPEG - 115.6 ko

Ce qui permet de cerner un premier groupe de favoris… qui attend de pied ferme le reste de la concurrence ! Parmi les immanquables de ce millésime 2018 du Marathon de la Route, on peut d’ores et déjà pointer Yves et Benoît Deflandre (Porsche 911), le vainqueur du Rallye de Monte-Carlo Historique Michel Decremer assisté de l’efficace Yannick Albert (Opel Ascona 400), les expérimentés Néerlandophones Kurt Declercq et Steven Vyncke (Porsche 911 S), mais aussi des duos aussi redoutables que Jacques Evrard et Christian Bernard (Porsche 911), Serge Adriaens et Freddy Moors (Porsche 911), Tony Kevers et Baudouin Halleux (Porsche 911), Etienne Baugnée et Benoît Remion (Porsche 911), Jean-François Delincé et le lauréat ‘Classic’ des Legend Boucles Julien Minguet (Ford Escort MK1), le Français Jean-Pierre Verneuil et le Portugais Antonio Caldeira (Renault 5 Alpine), Jan De Vos et Chris Goris (Porsche 911), Victor Guilmain et Paul-Henry Jans (Porsche 924 S), etc.

Côté parterre automobile, l’éclectisme est tout aussi assuré, avec les spectaculaires Cobra de Jacques et Mathieu Castelain (version Shelby) et Nico Depondt-X, mais aussi la plus ancienne Porsche 356 B Coupé 1960 de Luc De Vos et Bruno Mariens, actuelle doyenne du plateau, la Morgan +4 de Philippe Maigne et Sylvain Vaquez, la Volvo 123 GT de Bernard Mazuyer et Jean Rick, ou encore l’Austin Healey 100/6 de Denis Duquenne et Stéphanie Kauffman. Une liste qui n’est nullement exhaustive, et qui va continuer à évoluer au fil des semaines.

"Je pense qu’on peut parler d’un beau plateau de base, commente le G.O. Jean-François Devillers. Certains concurrents en ordre d’engagement avaient observé le Liège-Rome-Liège l’an dernier, et ils ont décidé d’en être en juin prochain.

JPEG - 61.9 ko
Christian Crucifix à nouveau au départ

Une dizaine d’équipages supplémentaires devraient faire leur apparition prochaine sur la liste provisoire des engagés, tandis que la campagne de communication va se poursuivre de manière régulière afin de séduire d’autres adeptes de la régularité pour voitures anciennes. En jetant un coup d’œil sur le site www.liege-rome-liege.org, les images vidéo de l’édition 2017 parlent d’elles-mêmes. La renaissance du ‘Marathon de la Route’ à la sauce Trajectoire, avec un parcours signé Joseph Lambert et une gestion sportive d’Eric Chapa, a un gros pouvoir de séduction."

Christian Crucifix et Yves Noelanders au départ

Vainqueurs de l’édition 2017 avec leur petite, ancienne mais très efficace Ford Anglia, Christian Crucifix et Yves Noelanders ont définitivement officialisé leur retour sur le Marathon de la Route, avec bien sûr la même auto... "Vu le nombre de Porsche au départ, il est préférable de jouer une fois encore la carte de l’originalité, explique Crucifix. L’Anglia aura les mêmes avantages et les mêmes inconvénients que l’an dernier, ce qui ne nous avait pas empêchés de l’emporter..."

La lutte pour la gagne risque d’être particulièrement chaude cette année encore, puisque Jacques Evrard et Christian Bernard (Porsche 911) d’une part, Serge Adriaens et Freddy Moors (Porsche 911) de l’autre, respectivement 2èmes et 3èmes l’an dernier, seront eux aussi de retour aux affaires... et bien d’autres...

-> S’inscrire


PNG - 26.6 ko

Texte : Vincent Franssen
photos : Organisation Trajectoire

-> Tout 2018 ... et les éditions précédentes