Contact Recherche avancéeé
 

Les Legend Boucles® 2017 passent à la vitesse supérieure

News Classic Racing | Publié le 1er novembre 2016

C’est ce mardi 1er novembre que seront officiellement ouverts les engagements pour les Legend Boucles® programmées les 18 et 19 février prochains.

Une édition 2017 à nouveau marquée par deux grandes nouveautés.

Et la première est de taille puisqu’après onze ans de régularité à 60 puis 80 km/h, la catégorie Legend passera à la vitesse supérieure avec le système baptisé Target Time.

JPEG - 292.3 ko

« Il s’agit d’un grand bouleversement, » explique l’organisateur Pierre Delettre. « Les concurrents inscrits en Legend n’auront plus une moyenne à respecter mais un temps imparti (Target Time) à réaliser par spéciale… qui ne sera pas réalisable. Cela évitera de devoir attendre trente secondes avant la ligne d’arrivée ce qui nous était souvent reproché. »

Mais la plus populaire des courses pour voitures de rallye historiques de Belgique gardera bien sûr ses spécificités, une épreuve unique ne ressemblant pas à une manche du championnat de Belgique.

« Les différences avec un vrai rallye de vitesse resteront nombreuses. Il y aura tout d’abord toujours des contrôles de passage pour réduire la vitesse en certains endroits afin d’augmenter la sécurité. Ensuite, les spéciales du dimanche se feront toutes en mode ‘Power Stage’ ce qui dans notre cas signifie que les retards par rapport au Target Time seront doublés. Enfin, on continue bien sûr à multiplier les pénalités par un coefficient en fonction de la catégorie d’âge et de l’année de construction de chaque voiture. Une Ford Escort MKI peut donc toujours battre une Lancia 037… »

Rien ne changera par contre pour les Classic disputant une épreuve de régularité à 60 km/h de moyenne.

L’équité au niveau pneumatiques

La seconde grande adaptation au règlement concerne les pneumatiques : on continuera bien sûr à imposer les pneus neige afin de limiter les coûts. Mais suite à certains abus et dans un souci de plus grande équité, la réglementation sera plus stricte puisque les pneus rechapés seront strictement interdits, les pneumatiques possédant le flocon et un numéro d’homologation devant être choisis dans une liste de 14 marques (cfr règlement technique). Ils seront également limités à 16 pneus par voiture.

JPEG - 343.8 ko

Ils seront marqués avec un système sophistiqué déjà éprouvé dans de grandes compétitions internationales ‘modernes’. Deux commissaires techniques professionnels en charge habituellement de championnats internationaux de haut niveau seront responsables du marquage mais aussi du contrôle aux départs/arrivées de spéciales. Nommés ‘juges de faits’, ils pourront décider de l’exclusion immédiate d’un concurrent ne respectant pas les règles.

Nouveau système de ‘tracking’ en direct

Comme l’an dernier, le rallye limité à 300 concurrents sera composé de deux journées bien spécifiques, la première sur asphalte et la seconde exclusivement sur terre avec quelques surprises encore à annoncer.

Le prix d’engagement a été augmenté de 3% (50 euros tva inc) afin de couvrir les frais liés au nouveau système de ‘tracking’ en direct.

La direction de course, les spectateurs, les assistances (qui cette année seront plus soignées avec un plan plus détaillé) mais aussi les concurrents pourront suivre l’évolution de chaque voiture « en live ».

« Ce système similaire à celui utilisé en WRC nous permettra d’augmenter la sécurité, notamment lors des étapes forestières, » précise Pierre Delettre. « Si une voiture est arrêtée entre deux postes de commissaires, l’équipage aura un délai imparti pour signaler à la direction de course que tout est OK ou s’il faut immédiatement arrêter la spéciale et envoyer les secours. On pourra également via ce système contrôler les assistances interdites, les concurrents roulant en sens inverse sur les spéciales (si si, cela arrive !).

JPEG - 120.1 ko

Le système étant bidirectionnel, la Direction de Course pourra envoyer aussi un signal (par exemple un « drapeau jaune ») en aval de la position de la voiture dans l’étape de classement. Chaque équipage recevra un mot de passe personnel avec lequel il sera possible de suivre son auto sur son Smartphone et de revivre sa course jusqu’à deux semaines après l’épreuve, tant pour lui que son équipe, ses invités, ses sponsors et sa famille. »

Cap sur les 300 engagés !

Voici donc dans les grandes lignes, les nouvelles règles du jeu des Legend Boucles 2017 promises à un beau succès.

« Le parcours est exceptionnel, vraiment unique en Belgique. Même nos amis britanniques ont été séduits et s’apprêtent à revenir en plus grand nombre, » se réjouit le G.O. « Certains étaient peut-être encore sceptiques cette année, mais on a tenu nos promesses. Plusieurs pilotes venus voir en spectateurs seront de retour derrière le volant en février prochain. Le bouche à oreille a bien fonctionné et je pense que la barre limite des 300 engagés sera pour la première fois atteinte à Bastogne. Il risque de ne pas y avoir de place pour tout le monde… »

Mieux vaut dès lors être prévoyant et ne pas pointer en retard…

Les engagements en ligne ouvrent en effet ce lundi 31 octobre à minuit via le site www.racspa.be.

A bon entendeur…


JPEG - 95.6 ko

Vincent Franssen
©www.photoclassicracing.com

-> les éditions précédentes


Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org