Contact Recherche avancéeé
 

Les Dix Mille Tours 2016

News Classic Racing | Publié le 16 septembre 2016

Les Dix Mille Tours accueillent de nouveau les spectateurs et les concurrents dans le plus beau des écrins, le circuit Paul Ricard, les 1-2 OCTOBRE pour une septième édition

JPEG - 100.1 ko

Une fois le décor planté, les acteurs des six plateaux à l’affiche de la 7e édition des Dix Mille Tours du Castellet pourront entrer en scène.

VOITURES REMARQUABLES

FERRARI 312 PB #0892

Ce prototype Ferrari 312 PB reste à ce jour le dernier engagé officiellement par la Scuderia aux 24 Heures du Mans… C’était en 1973 ! Il était né un an plus tôt, suite à la décision de la FIA d’abandonner les moteurs de 5 litres au profit des 3 litres. Six voitures au total ont été construites et confiées à quelques-unes des vedettes de l’époque comme Jacky Ickx, Brian Redman, Arthuro Merzario, Tim Schenken, Mario Andretti ou Ronny Peterson.

JPEG - 34.9 ko
FERRARI 312 PB #0892

Ce modèle emblématique a remporté toutes les manches du championnat 1972 puis terminé 2ème des 24 Heures du Mans l’année suivante, derrière la Matra de Pescarolo-Hill.
Construit pour la saison 1972, le châssis 0892 a débuté par une 2ème place aux 6 Heures de Daytona avec Ronnie Peterson et Tim Schenken. Puis il a obtenu le même résultat au Mans, l’année suivante, cette fois aux mains de Carlos Pace et d’Arturo Merzario.

PEUGEOT 905 EVO 1 BIS #EV14

Au début des années 1990, le changement de règlementation des voitures d’endurance avait ouvert un nouvel horizon à Jean Todt. Le nouveau texte, calqué sur celui de la Formule 1, bannissait les turbos pour n’accepter que les moteurs atmosphériques d’une cylindrée maximum de 3.5 litres.

PNG - 246.7 ko
PEUGEOT 905 EVO 1 BIS #EV14

La Peugeot 905 a été initialement présentée en février 1990 avant de débuter en compétition à la fin de cette même année. Avec l’évolution 1 Bis développé en 1991, Peugeot a remporté les 24 Heures du Mans 1992 et 1993, ainsi que le titre de Champion du Monde des Voitures de Sport en 1992.
Initialement piloté par Keke Rosberg et Yannick Dalmas, le châssis EV14 a débuté en avril 1991 à Suzuka. Pour la saison suivante, il a été utilisé comme mulet (voiture de réserve). Désormais, il est régulièrement engagé par un passionné suisse.

"ENCEINTE GENERALE" GRATUITE
Les gradins face aux stands ainsi que la butte du Double Droite du Beausset sont librement accessibles aux spectateurs, tout comme les aires de pique-nique et de jeux. Quant au billet d’accès aux paddocks permettant d’approcher les voitures de course et les pilotes de près, son prix n’est que de 10 € (gratuit pour les moins de 16 ans) en prévente (15 € sur place). Prévente : digitick.com

JPEG - 84 ko

CLUBS ET EXPOSANTS
Près de 600 voitures de collection sont attendues. Elles ont la possibilité de prendre la piste pour des séances de roulage de deux types : amateurs ou initiés. Enfin, le Village Exposants installé au coeur du paddock est bien l’espace idéal pour partager ces moments de passion en famille…

NOUVEAUTE XTREM-PARK
Le Circuit Paul Ricard dispose dans son enceinte d’un parc d’activités extrêmes, baptisé Xtrem Park, pour les petits et les grands, seuls ou en groupes, avec de multiples activités... Ouvert samedi et dimanche de 10h00 à 18h00.

-> Programme et liste des engagés 2016


PNG - 30.2 ko

Organisation : Peter Auto

©peter auto / www.photoclassicracing.com

-> Revivre les éditions précédentes


En live sur :

 

Documents joints

Programme et liste des engagés (PDF - 4.2 Mo)

Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org