Contact Recherche avancéeé
 

Legend Boucles : 165 engagés, record battu en 'Classic' !

News Classic Racing | Publié le 11 février 2016

Pierre Delettre l’avait annoncé quelques heures après l’arrivée des Legend Boucles 2015, première édition organisée à Bastogne, un gros coup de boost serait mis sur la catégorie ‘Classic’ pour le millésime 2016 (ces 20-21 février) !

JPEG - 111.3 ko

Chose promise, chose due ! L’arrivée d’Eric Chapa, tout récent vainqueur du Neige et Glace, en qualité de coordinateur des concurrents privilégiant la régularité à 60 km/h, a été un premier argument de choc. Confirmé par l’adoption du système de ‘chronométrage’ ‘Blunik’, moins rapide mais bien plus fiable au moment d’établir le classement final. Et qui permettra de nombreuses prises de temps dans chacun des tronçons de régularité.

Une communication spécifique pour les ‘Classic’ et l’arrivée de Pascal Collard, autre grand connaisseur de la régularité, en tant que responsable des relations avec les concurrents, ont parachevé le travail. Le résultat ne s’est pas fait attendre, puisqu’ils seront... 165 équipages (record battu !) engagés dans cette catégorie !

Il est vrai que les épreuves faisant la part belle à la régularité sont devenues une spécialité belge au fil des ans. Quand on regarde le palmarès d’un Rallye de Monte-Carlo Historique, ou encore l’hégémonie en noir-jaune-rouge sur un événement comme le Rallye Neige et Glace, on comprend que cette discipline intéresse toujours plus de monde dans notre petit pays. D’autant qu’elle permet de pratiquer une forme de sport auto moins onéreuse que la ‘vitesse’.

JPEG - 147 ko

Conséquence : cette année, plus que jamais, la catégorie ‘Classic’ fait rimer quantité et qualité. Ce qui signifie que les favoris dans la course à la victoire sont nombreux. Et comme pour les ‘Legend’, l’équipage qui pointera en tête le samedi soir aura loin d’avoir course gagnée, le classement pouvant encore fortement évoluer lors des désormais légendaires six spéciales forestières du dimanche, où les concurrents en ‘Classic’ passeront les premiers, et où… les pénalités seront doublées ! Il va donc falloir être très précis et entreprenant dans un environnement bien différent des autres épreuves de ce type…

Très chaud devant !

En parcourant la – longue – liste d’engagés, un premier groupe de favoris peut être isolé. Avec bien sûr José Lareppe (triple vainqueur du Monte-Carlo Historique) et Lieven David, qui voudront sans doute prendre une éclatante revanche après leur abandon trop hâtif en Principauté il y a quelques jours.

JPEG - 135.9 ko

Sur leur route, ils croiseront assurément Yves Deflandre (de retour en ‘Classic’ après une expérience en ‘Legend’) et Patrick Lienne (Porsche 911), mais aussi Daniel Reuter et Robert Vandevorst (Porsche 914/6), une paire alliant généralement spectacle et efficacité.

Dans ce groupe de prétendants à la victoire, on ajoutera d’autres spécialistes du genre que sont Claude Verhelle et Yves Thirionet (Ford Escort RS2000 MK2), Georges et Stéphanie Tomsen (Opel Kadett GT/E), Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine), Hubert Musty et Anton Dupan (BMW 2002 Tii), ainsi que Patrice Simon et Vincent Duchesne (Porsche 924 S).

Tout aussi fourni est le groupe des gros outsiders, qui pourraient tirer profit des heurts et malheurs des favoris… ou créer la surprise ! Avec Claude Ninane et Christophe Simon (Opel Kadett C), Eric Gengou et Didier Gathy (Volvo 142 S), les Portugais Jorge Cavalheiro et Antonio Caldeira (Ford Escort RS2000 MK2), René Franchi et Christian Bernard (Audi Coupé quattro), Bernard et Renaud Herman (Porsche 924), José Delporte et Jean-Yves Bozet (Porsche 924) ou encore Raymond Collignon et Adrien Felot (BMW 2002 Ti), le meilleur est aussi attendre. Que dire alors du duo composé de Marc Van Dalen et Julien Minguet, qui s’est illustré durant une bonne partie du Rallye Neige et Glace avec sa Ford Escort RS2000 MK2 ?

JPEG - 120.2 ko

Et si ces outsiders venaient à trébucher, le danger pourrait aussi venir d’équipages tels que Brajkovic-Beyers (Mercedes 450 SL), Dransard-Morel (VW Golf GTI), Dufrasne-Dogné (VW Golf GTI), Chaballe-Chalsèche (Volvo 122 S), Deplancke-Deplancke (Porsche 911 Carrera), Halleux-Veys (Innocenti Mini Cooper 1300), M’Body-D’Alleine (Ford Escort RS2000 MK1), Graeven-Remion (Porsche 924), Simon-Cathenis (Porsche 911 S), etc. Vous l’avez compris, bien malin qui pourrait émettre un quelconque pronostic fiable !

Le prestige en plus…

Sans doute moins connus en nos contrées que les équipages favoris, les Italiens Pier Lorenzo Zanchi et Giovanni Agnese seront à tenir à l’œil avec leur Lancia Fulvia Coupé 1600 HF. Ce sont en effet les vainqueurs du Monte-Carlo Historique en 2015 ! Mais le parcours bastognard est bien différent des zones de régularité autour de la Principauté !

Prenant un malin plaisir à se divertir sur les tests de régularité des Legend Boucles depuis l’an dernier, notre ex-Premier Ministre Guy Verhofstadt retrouvera avec délectation son copilote Guido Devrecker et la Fiat Ritmo Abarth 125 TC qu’il avait déjà utilisée l’an dernier. Sûr que les tracasseries quotidiennes du Parlement Européen lui sembleront bien loin les samedi 20 et dimanche 21 février. Le Libéral flamand sera une fois encore intégré à l’équipe Abarth Squadra Storica de Guy Moerenhout, lui aussi au départ avec une Fiat 131 Abarth en compagnie de Filip De Munck. Quant au Français Pierrick Cizeron, qui pilotera une BMW 2002, il pourra compter sur les conseils avisés d’un copilote de grande notoriété dans le milieu du rallye, Denis Giraudet en personne, dont la carrière en Championnat du Monde a connu ses temps forts en compagnie de Juha Kankkunen et surtout Didier Auriol. Avec 5 victoires à la clef…

JPEG - 136.6 ko

Patrimoine automobile

Autre caractéristique de la catégorie ‘Classic’, une variété de marques et de modèles bien plus importante qu’en ‘Legend’. Les amateurs, passionnés et nostalgiques se feront ainsi une fête de voir en action des voitures aussi différentes que les NSU TT, Skoda 110 et 120, Triumph Spitfire, Ford Anglia, Citroën 2CV, Lancia Flavia Coupé, Mercedes 500 SLC, Datsun 240 Z, Alfa Romeo Giulia GT et Sprint, Talbot Sunbeam (avec le ‘curé volant’ Jean Dewandre !), DAF 55 Marathon, Alpine A110, Peugeot 504 V6 Coupé, Volvo PV544, Austin Healey 3000, Volkswagen Coccinelle, Saab 99, BMW 2800 CS ou encore Mini Marcos Jem ! Tout un programme… et un sacré grand livre d’histoire.

Si le Français Christophe Berteloot, qui avait eu l’outrecuidance de défaire les forces belges l’an dernier, n’est pas de la partie pour cette édition 2016, son copilote Frédéric Cancel sera bien de retour, aux côtés de Patrick Lambert sur BMW 2002 Ti. Les autres sont prévenus. Mais quoi qu’il arrive, l’équipage lauréat l’emportera pour la première fois en terres de Bastogne !

-> Liste des engagés Classic
-> Tous les engagés 2016

Texte : Vincent Franssen
photos : JM Pitz

-> Toute l’édition 2016... et précédentes

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org