Contact Recherche avancéeé
 

Le rallye du Béthunois VHC 2015

News Classic Racing | Publié le 14 septembre 2015

On comptait 133 partants à la 38e édition du Rallye le Béthunois et 10 à la 16e édition VHC. L’un des rallyes phares du Nord proposait ces 12-13 septembre six épreuves chronométrées à parcourir deux fois dans la région du Béthunois en deux jours de compétition.

JPEG - 132.9 ko

Les vérifications administratives et techniques ont été organisées en fin de journée de vendredi, à nouveau dans les locaux d’un des partenaires de ce 38e Rallye le Béthunois, Renault DAB.
Le parc d’assistance a été agrandi cette année, dans le centre-ville de Béthune. Il se situe places Lamartine et Charles de Gaulle.

François Delecour retrouvait Béthune et sa région où il avait eu des soutiens de partenaires au début de sa carrière et s’était fait remarquer avec des petites voitures. Il officiait sur une Renault Clio 4 RS en tant qu’ouvreur (0) entre le dernier VHC et le premier véhicule « moderne ».

Toute l’édition 2015 VHC :

samedi 12 septembre :

JPEG - 61.2 ko
Delecour de retour en ouvreur

- ES1 Rexel Rallye Roots Noeux les Mines (3,30 km)
VHC : la première manche du match « rallystique » France-Belgique est remportée par le Belge Piet Declercq (Ford Escort MK1) avec 3s9 d’avance sur Jean-Luc Marteil et sa Visa 1000 Pistes. Wouter Dekeyzer (Porsche 911 RS) pointe à 21s3 et Philippe Flament (Alpine A110) à 29s4.

- ES2 Careco Le Dolmen (7,58 km)
VHC : Declercq signe son deuxième meilleur temps et accentue son avance sur Marteil relégué à 12s5. Trinel (BMW), 3e temps, s’immisce entre Dekeyzer et Flament.

- ES3 France Pare-Brise Les Vallées (10,12 km)
VHC : Declercq enchaîne les meilleurs temps et possède plus de 30s d’avance sur Marteil. Le trio Dekeyzer, Trinel et Flament à la lutte pour la 3e place pointe à plus d’1min.

- ES4 Rexel Rallye Roots Noeux les Mines (3,30 km)
VHC : La course est relancée ! Sur la liaison menant à Béthune, Piet Declercq (Ford Escort MK1) qui dominait la course, a dû s’arrêter pour réparer une roue arrière dont les goujons ont cédé. Il a pointé avec plus de 15min de retard et devrait être mis hors course.

JPEG - 102 ko
Declerq/Denis

Jean-Luc Marteil profite des quatre roues motrices de sa Visa 1000 Pistes sur ce parcours pour augmenter son avance sur Wouter Dekeyzer (Porsche 911 RS) et Michel Trinel (BMW 323).

- ES5 Careco Le Dolmen (7,58 km)
VHC : Marteil s’offre un deuxième meilleur temps consécutif. L’écart avec ses deux poursuivants s’est réduit dans cette ES au contraire du scratch où Dekeyzer pointe à 40s7. Flament, 2e temps à 2s3, profite d’un faux pas de Trinel pour grimper sur la dernière marche du podium à près d’1min du leader.

- ES6 France Pare-Brise Les Vallées (10,12 km)
VHC : Dekeyzer profite des chevaux de sa Porsche et de ce premier meilleur temps pour réduire l’écart à moins de 30s avec le leader Marteil. Flament et Trinel presque à égalité (1s) dans cette ES sont séparés par 3s3 et en bagarre pour la 3e place. Debaque semble pouvoir arbitrer ce duo qu’il devance dans l’ES.

Classement provisoire étape 1* : 1. Marteil, 27min09s8 – 2. Dekeyzer, à 29s4 – 3. Flament, à 1min15s4 – 4. Trinel, à 1min18s7 - 5. Debaque, à 1min37s3…

dimanche 13 septembre :

Départ de la première voiture moderne : 8h58. La première VHC s’est élancée à 8h30.

- ES7 Renault DAB Les Deux Rivières (6,44 km) :
VHC : Marteil affirme sa position de leader en signant le meilleur temps avec 3s1 d’avance sur Flament et 6s7 sur Trinel talonné par Debaque (à 0s1).

JPEG - 85.3 ko
Debaque/Poivre

- ES8 Bridgestone Le Turbeauté (15,06 km) :
VHC : A force d’insister, Debaque se distingue par son premier meilleur temps du week-end avec 10s7 d’avance sur Marteil. Du coup, il dépasse pour 0s3, Trinel et monte pour la première fois sur le podium. Derrière ces quatre concurrents, à près de 3min30s, Levèque et Cauwel sont séparés par 2s1.

- VHC après ES9 Sécuritest Le Blanc Sabot (14,70 km) : Nouveau rebondissement en tête  ! Après Declercq puis Dekeyzer (mécanique) ce matin, c’est au tour de Marteil de connaître les affres de l’abandon à cause de la mécanique après l’ES8. Debaque perd 5min et toutes ses chances. Flament prend les commandes avec 17s3 d’avance sur Trinel, désormais son seul rival pour la victoire.

Classement provisoire après ES9* : 1. Flament, 53min59s9 – 2. Trinel, à 17s3 – 3. Lévèque, à 2min23s7 – 4. Cauwel, à 2min42s0 – 5.Blampain, à 3min35s7…

- ES10 Renault DAB Les Deux Rivières (6,44 km) : La pluie plus ou moins forte s’est abattue dans la dernière boucle causant quelques dégâts parmi les concurrents.
VHC : Flament augmente son avance de 2s4 sur Trinel pointé à 19s7. Lévèque, 3e, concède 2s1 à Cauwel.

JPEG - 116.7 ko
1er Classic Trinel/Decroix

- ES11 Bridgestone Le Turbeauté (15,06 km) : VHC : Nouveau rebondissement ! Flament perd près d’1min sous la pluie. Trinel, auteur du meilleur temps, prend les commandes et se dirige vers le succès. Le podium semble constituer.

- ES12 Securitest Le Blanc Sabot (14,70 km) :
VHC : Victoire du local Trinel ( en Classic) avec 1min43s8 d’avance sur Flament. Le dénouement s’est joué sur la fin avec les conditions météo. Le podium est complété par Lévèque.

Classement provisoire final* : 1. Trinel, 1h19min39s8 (Classic) – 2. Flament, à 1min43s8 – 3. Lévèque, à 4min14s0 – 5. Cauwel, à 4min38s2 – 6. Rambour, à 6min05s4 – 7. Debaque, à 7min21s8.

Podium VHC :
1 204 FLAMENT Philippe RENAUX Didier Alpine A110
2 206 LEVEQUE José MARTEL Jean Marc Renault 5 alpine
3 209 CAUWEL Eric BASTIEN Charles-Henri BMW 323I
-> Classement VHC

PNG - 47.7 ko

Texte : Frédéric Dart
photos:AppixMédia / Germain Laforge/ Loïc Locquet - www.llocquet-photographe.com

-> Revivre les éditions précédentes

* Sous réserve de modifications.

photo1 : 1er VHC FLAMENT Philippe RENAUX Didier

 

Portfolio

 
 

Cliquez !


Cliquez !


Cliquez !


www.classic-annonces.fr


voituresdelegende.com



www.ffsa.org