Contact Recherche avancéeé
 

Le Rallye des Princesses Richard Mille 2017 : inoubliable !

News Classic Racing | Publié le 2 juin

Le 18e Rallye des Princesses Richard Mille fut plus que jamais le rendez-vous Automobile Féminin de l’année du 27 mai au 1er juin 2017 !

JPEG - 2.5 Mo

Après 5 jours de rallye inoubliable et 1600 kms de course, c’est dans la dernière spéciale que la Porsche 911 n°81 de Véronique Castelain et Stéphanie Wante arrache la victoire ; En classic, Marion Lohio et Sabine Cybulski sont parvenues à maintenir leur PGO Seven au sommet durant toute l’épreuve !

Rendez-vous pour la 19e édition du 2 au 7 juin 2018 !

Toute l’édition 2017 :

Samedi 27 mai - Les vérifications - Ladies, start your engines !

« Le cœur de la légende liée pour toujours à Paris bat sur la place Vendôme. Dans un des décors les plus célèbres du monde ont accouru et concouru la beauté, la grâce, le charme, l’élégance, la tradition et l’invention ». Ces quelques mots de l’académicien Jean d’Ormesson illustrent à merveille le tableau offert aujourd’hui par cette veillée d’armes du 18e RALLYE DES PRINCESSES RICHARD MILLE. Repère prestigieux et inamovible, la colonne Vendôme a mis aux ordres du starter quelque 90 équipages féminins venus des quatre coins du monde.

Preuve de l’internationalisation galopante du plus grand rendez-vous automobile au féminin : on dénombre pas moins de 12 NATIONALITÉS DIFFÉRENTES au départ cette année sur la prestigieuse Place Vendôme. Et si les FRANÇAISES et les BELGES composent toujours la grande majorité du peloton, l’on retrouve également des princesses venues de SUISSE et d’ITALIE, mais aussi de nettement plus loin, comme des ETATS-UNIS, de RUSSIE, de MACÉDOINE, de SLOVÉNIE et même du JAPON !

JPEG - 99.4 ko
JPEG - 67 ko
JPEG - 103.9 ko

Pour cette 18e édition, la doyenne des voitures sera une JAGUAR XK140 DE 1955. Cette belle Anglaise frappée du n°6 sera pilotée par la Belge Charlotte CASTELEIN, naviguée par sa compatriote Sabine DELEU.

-> Lire la Gazette du 27 mai

-> Suivre les classements


Dimanche 28 mai - Etape 1 - Princesses, soleil, bonheur

Tandis que Paris s’éveillait, le 18e Rallye des Princesses Richard Mille a pris son envol depuis la Place Vendôme, offrant aux 90 équipages, une traversée dominicale de la Ville Lumière en guise de rampe de lancement. L’objectif du jour ? Rallier la belle campagne et entamer enfin cette première étape de plus de 350 kilomètres, déclinée en quatre TR (Tests de Régularités). Une invitation à la découverte du Loiret, du Pays Briare, de l’Indre et du Cher, avant d’atteindre Saint-Aignan et le site hôtelier exceptionnel des Jardins de Beauval.

Lauréates de l’édition 2016 et donc tenantes du titre, Marie-Christine Périn et Véronique Morel-Lab (Mini Inoccenti Cooper n°70) se sont offert une petite marche arrière improvisée dans le deuxième TR du jour. Un léger faux pas initial qui, compte tenu, du classement final ultra serré de cette première étape, leur aura sans doute coûté la première place….

JPEG - 88.5 ko
JPEG - 74.9 ko
JPEG - 106.7 ko

Avec 58 unités au compteur et avec une Ferrari 328 GTS pas forcément très maniable sur les petites départementales, ce sont Nadia Moreau et Valérie Dot (n°89) qui remportent cette première étape du RALLYE DES PRINCESSES RICHARD MILLE avec seulement 8 dixièmes de point d’avance sur Marie-Christine Perin et Véronique Morel Lab (Mini Innocenti Cooper n°70). Novices sur l’épreuve, mais habituées à la régularité, Véronique Castelain et Stéphanie Wante (Porsche 911 SC n°81) complètent le podium provisoire de la catégorie Historic. Du côté des Classic, ce sont Sorhor Fevre et Inès Cohen (Morgan Roadster 4 n°97) qui dominent le plateau réservé aux voitures les plus récentes.

-> Lire la Gazette du 28 mai
-> Suivre les classements


Lundi 29 mai - Etape 2 - Châteaux de Princesses

C’est par ‘La Route des châteaux’ que les 90 équipages du Rallye des Princesses Richard Mille ont entamé cette deuxième étape longue de 340 kilomètres entre Saint-Aignan et Vichy. Un premier passage tout en beauté, entre pâturages et coquelicots en fleurs, au cœur de ce Berry qu’affectionnait particulièrement Georges Sand, autre femme de tempérament. Pas question en revanche de se laisser aller à trop de rêveries puisque le deuxième rendez-vous de la journée était fixé au Circuit de la Châtre pour un TR un peu particulier, juste avant le déjeuner fixé à Pouligny. Le Golf des Dryades d’où, sans préavis aucun, les équipages s’élançaient pour les trois derniers secteurs chronométrés tracés tout en navigation dans les labyrinthes naturels avant de s’attaquer à l’Auvergne ou de l’Allier, non sans une ultime incartade dans la Creuse et la Loire. Vichy, ville d’eau et de thermes a accueilli dans l’écrin magique de son Parc des Source des équipages particulièrement éprouvés par cet après midi de près de 240 kilomètres…

JPEG - 78.1 ko
JPEG - 120.4 ko
JPEG - 87.4 ko

Cueillies à froid ce matin au départ de Saint-Aignan, Marie-Christine Périn et Véronique Morel-Lab (Mini Innocenti Cooper n°70), les tenantes du titre, ont sans doute perdu le rallye sur une erreur d’attention et d’encodage de moyenne. Effectuant tout le TR 5, le premier du jour, à la moyenne haute (50 km/h), plutôt qu’à la moyenne imposée (45 km/h), la Mini a été lourdement sanctionnée de 1.232 points de pénalité. Autant dire que les espoirs de podium se sont envolés pour l’une des prétendantes sérieuses à la victoire.

Nadia Moreau et Valérie Dot (Ferrari 328 GTS n°89) confortent leur prise de pouvoir sur cette 18 édition du Rallye des Princesses Richard Mille. Ex aequo avec Véronique Castelain et Stéphanie Wante (60 points) sur cette 2e étape, elles conservent le même avantage (9 points) sur l’équipage de la Porsche 911 n°81, désormais deuxième au classement général. Catherine Proust et Dominique Globaux (Triumph TR5 n°39) complètent le podium provisoire. En catégorie Classic, ce sont Marion Lohio et Sabine Cybulski (PGO Seven n°98) qui profitent des ennuis mécaniques des leaders du premier jour pour réaliser le coup double parfait : victoire d’étape et classement général…

-> Lire la Gazette du 29 mai
-> Suivre les classements


Mardi 30 mai - Etape 3 - Princesses au sommet

Cette troisième étape du Rallye des Princesses Richard Mille a permis aux Princesses de prendre de l’altitude au terme de cette journée ‘marathon’ de 430 kilomètres entre Vichy et l’Alpe D’Huez. Quatre sections de régularité au programme à commencer, dès l’aube, en sillonnant le long de la Credogne, au cœur du Parc du Levardois-Forez. Deuxième exercice du jour, nettement plus sportif, et complètement inédit, de l’autre côte de la Loire, dans le Pays Mornantais. Sensations assurées et spectacle à perte de vue. Après le déjeuner champêtre à Oytier St-Oblas (Isère), dans le cadre enchanteur de la ferme de La Grand Maison, marquant la mi-parcours de cette édition 2017, il s’agissait de reprendre son souffle pour aborder les contreforts des Alpes, par les hauts plateaux du Vercors avant de plonger vers Grenoble par les impressionnantes Gorges d’Engins et attaquer ensuite les 21 virages mythiques de la montée de l’Alpe d’Huez (1.860 mètres d’altitude), théâtre des plus belles passes d’armes dans l’histoire du Tour de France cycliste.

JPEG - 87.2 ko
JPEG - 108 ko
JPEG - 90.7 ko

Alors que la mi-journée marquait également la mi-parcours de cet 18e Rallye des Princesses Richard Mille, à l’arrivée, ce soir au sommet de l’Alpe d’Huez, seules deux unités séparent l’équipage de la Ferrari 328 n°89, Nadia Moreau et Valérie Dot, de la Porsche 911 n°81 de Véronique Castelain et Stéphanie Wante. Deux petites secondes de rien du tout à la veille d’une lourde alpestre menant à Mandelieu qui s’annonce palpitante. Mais à en croire les spécialiste, l’issue sportive de cette édition 2017 pourrait bien se décider lors de l’ultime matinée, jeudi, entre Cannes et Saint-Tropez !

-> Lire la Gazette du 30 mai
-> Suivre les classements


Mercredi 31 mai - Etape 4 - Les cols des Princesses

Parties ce matin de l’Alpe d’Huez, les équipages du Rallye des Princesses Richard Mille ont traversé les Alpes, gravissant pas moins de cinq cols dans la journée avant de plonger vers la Côte d’Azur et Mandelieu, ultime escale avant l’arrivée, ce jeudi à Saint-Tropez. Grimpettes à volonté, lacets, épingles et descentes vertigineuses étaient au programme de cette 4e et avant dernière étape entre l’Oisan sauvage et majestueux déroulant ses sommets enneigés à plus de 3.000 mètres et les cols étriqués des Alpes de Haute Provence. Sarenne, le Lautaret, Vars, La Cayolle et Les Félines, autant d’ascensions mythiques qui tapissent les plus belles pages d’histoire du Tour de France cycliste et du Rallye de Monte-Carlo. A l’arrivée à Mandelieu, à deux pas de Cannes et de sa célèbre Croisette, les Princesses arborent un large sourire. Leur journée aura été inoubliable à plus d’un titre ! Toutes sont également impatientes d’atteindre le podium final, demain en milieu d’après-midi sur la Place des Lices de Saint-Tropez.

JPEG - 71.5 ko
JPEG - 84 ko
JPEG - 91.9 ko

Arborant deux gigantesques marguerites de part et d’autre de l’habitacle de leur Ferrari 328 GTS, Nadia Moreau et Valérie Dot affichent clairement leurs couleurs. Le Team Total Car Performances qui regroupe plusieurs équipages du Rallye des Princesses Richard Mille anime la course par sa bonne humeur, mais également par ses performances. En tête depuis le premier jour de course, l’équipage de n°89 résiste parfaitement à la pression que ne manque pas de leur mettre leurs adversaires. Moins d’un point le premier soir, neuf le lendemain, deux hier : le moins que l’on puisse écrire c’est qu’elles tiennent bon.

-> Lire la Gazette du 31 mai
-> Suivre les classements


Jeudi 1er Juin - Etape 5 - ‘St-Trop’, c’est le top !

Fragrance rallye pour cette 5e et ultime étape du 18e Rallye des Princesses Richard Mille dans le pays de Grasse. Au programme de cette matinée finale : 3 Tests de Régularité sur les traces du Rallye de Monte-Carlo avant le déjeuner au Château Font du Broc où les décisions sportives sont tombées. Ensuite il ne restait plus aux quelques 90 équipages toujours en course à se laisser glisser vers Saint-Tropez pour une arrivée en fanfare à la Place des Lices. Podium, champagne et larmes de joie pour ponctuer cinq jours d’un rallye inoubliable à plus d’un titre. Elles étaient 90 au départ, dimanche dernier à la Place Vendôme à Paris, même si quelques rares princesses ont dû changer de carrosse en cours de routes, toutes étaient bien présentes en cet fin d’après-midi sur les Place des Lices de Saint-Tropez.

JPEG - 116 ko
Viviane Zaniroli et les gagnantes 2017
JPEG - 119.2 ko
Heureuses Véronique Castelain et Stéphanie Wante !
JPEG - 114.6 ko
1eres Classic Marion Lohio et Sabine Cybulski

Côté sportif, comme souvent, c’est dans les tout derniers kilomètres que l’épreuve a basculé. En tête de la catégorie Historic depuis le premier jour, la Ferrari 328 GTS n°89 de Nadia Moreau et Valérie Dot a commis l’irréparable erreur de navigation, ouvrant la porte pour la victoire de la Porsche 911 n°81 de Véronique Castelain et Stéphanie Wante qui leur maintenaient la pression depuis quatre jours…

La PGO s’offre un grand Classic. Marion Lohio et Sabine Cybulski ne sont certainement pas prêtes d’oublier cette édition 2018 du Rallye des Princesses Richard Mille. Leader de la catégorie Classic, réservée aux véhicules les plus récents, elles sont parvenues à maintenir leur PGO Seven au sommet de la hiérarchie au terme des quelque 1600 kilomètres de course. Bravo les filles !

-> Lire la Gazette du 01 juin

-> Classement Historic 2017
-> Classement Classic 2017
-> Tous les classements 2017


JPEG - 97.2 ko

Organisation : Viviane Zaniroli
©Richard Bord

-> Tout 2017... et les éditions précédentes


Communiqué Richard Mille

PNG - 258.5 ko

18E RALLYE DES PRINCESSES RICHARD MILLE, UNE ÉDITION AUSSI BELLE QU’EXIGEANTE

C’est, pour la troisième année consécutive, en tant que partenaire principal que Richard Mille a suivi le 18e Rallye des Princesses. Ce rallye 100 % féminin rassemble 90 équipages de 12 nationalités différentes venus parcourir près de 1600 kilomètres sur les plus belles routes de France.

-> Lire la suite...


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classement Classic 2017 (PDF - 2.2 Mo)
Classement Historic 2017 (PDF - 2.3 Mo)
Gazette - 01 juin (PDF - 95.2 ko)
Gazette - 27 mai (PDF - 534.7 ko)
Gazette - 28 mai (PDF - 706.7 ko)
Gazette - 29 mai (PDF - 3 Mo)
Gazette - 30 mai (PDF - 95.7 ko)
Gazette - 31 mai (PDF - 79.5 ko)

Cliquez !



voituresdelegende.com



http://warson-motors.com


Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org