Le Monte-Carlo historique en Alpine A 110 1300S de 1967

Du 31 janvier au 7 février 2018, Christophe Millet et Marie-Agnès Caudoux, sa compagne et copilote, ont participé au rallye Monte-Carlo Historique

PNG - 453.3 ko

Retour sur leur édition 2018 :

L’EQUIPAGE :

Christophe MILLET
• 49 ans, 3 enfants
• Passionné d’automobiles depuis le plus jeune âge grâce à mon oncle que j’ai suivi sur des courses de côte dans les années 80 & 90. Depuis que je me suis assis dans une de ses BERLINETTES à l’âge de 8 ans, j’ai toujours rêvé d’avoir la mienne. J’ai réalisé ce rêve 40 ans après.
• Entre temps j’ai possédé une TRIUMPH SPITFIRE qui a tourné au Val de Vienne, aux Sables d’Olonne, à Lohéac… et fait de nombreuses concentrations jusqu’en Hollande.

JPEG - 113.3 ko

Marie-Agnès CAUDOUX
• 45 ans, 2 enfants
Mes 2 premières autos ont été des MINI MAYFAIR, une noire & une grise, que je customisais, bricolais et entretenais à l’occasion.
• J’allais souvent voir des concentrations de voitures anciennes, notamment à Menton (VW COMBI & COX). J’aime beaucoup cette ambiance de passionnés de voitures anciennes et de rallye.
• Je possède aujourd’hui 1 MINI COOPER de 1991

L’HISTOIRE :

• Après plusieurs mois de préparation, nous venons de vivre notre rêve : participer à la XXIe édition du Monte Carlo Historique du 31 janvier au 7 février 2018 à bord de notre Alpine A110. Il réunissait les modèles de voiture ayant couru à l’époque entre 1955 et 1980.

JPEG - 61.2 ko

• « Nous avons préparé cette compétition en faisant depuis un an des rallyes de régularité dans la région , mais nous sommes conscients que ce qui nous attend est bien différent, avec un rythme soutenu et 15 spéciales en 5 jours, des liaisons de jour comme de nuit. »
• Rien n’a été laissé au hasard. La belle a été entièrement révisée… Nous sommes partis avec une assistance composée de Gérard & Lionel nos mécanos experts et de Roland qui a géré l’organisation.
• Et pourtant, nous avons cassé la clé de contact dans le Neimann au départ de La Rochelle. A BOURGOIN JALLIEU, l’auto ne voulait plus démarrer ce qui nous a obligé à déclarer forfait sur la 1ère ZR pour pouvoir trouver la solution, après 3h de mécanique, en prenant d’entrée 30.000 points de pénalité. Puis ensuite tout s’est bien enchaîné et notre objectif était de terminer l’épreuve, ce qui a été réalisé en 220ème place sur 315 participants au départ.

JPEG - 105.1 ko

Nous avons profité aussi de l’expérience du team Echillais Locomotion d’hier et d’aujourd’hui  : ELHA, dont nous faisons partie. Nous étions 7 véhicules à partir jeudi 1er février de La Rochelle, afin de rallier Reims : Alpine A110 1300 S, R17 Gordini, Caravelle 1100 S, Alfa Sud TI, Saab 93, Alpha Roméo GTV et Lancia Beta. Cette année, les parcours de concentration partaient de 6 villes européennes, Oslo, Glasgow, Bad Homburg, Barcelone, Monte Carlo et Reims avec 315 concurrents au départ.
• Après 5 jours de compétition, quasiment deux nuits blanches, 15 ZR (zones de régularité), et 1900 kms, nous avons rallié Monaco pour la soirée de clôture .

JPEG - 68.7 ko

5 jours inoubliables, une entraide extraordinaire, de belles rencontres, une voiture fonctionnant de mieux en mieux, des souvenirs plein la tête.

Texte et photos : Christophe Millet et Marie-Agnès Caudoux
portfolio : photoclassicracing.com

-> Toute l’édition 2018

 

Portfolio