Contact Recherche avancéeé
 

Le Midi-Minuit : premier rallye de l'Impérial Classic en France

News Classic Racing | Publié le 25 juin 2016

De la ville impériale à la ville lumière, en passant par la ville royale - 18 juin 2016

Jusqu’à présent, Cyril Codron, créateur des rallyes de l’Impérial, était connu pour ses rallyes dans les contrées lointaines  : Chine, Inde, Afrique du Sud, Islande ou en Europe : Prague-Venise, Portugal, Sicile, Pays baltes.

PNG - 90.6 ko

Il vient de lancer un nouveau concept le Midi-Minuit qui propose 12 heures de conduite, ponctuées de haltes touristiques et gastronomiques, au volant d’anciennes.

Pour cette première, les 25 équipages de blanc vêtus ont été accueillis au Château de Ferrières en Seine et Marne. Certains se connaissent déjà et sont heureux de se retrouver, d’autres participent pour la première fois et s’intègrent facilement à cette ambiance bon enfant et décontractée. Inauguré par Napoléon III et ayant appartenu au baron James de Rothschild, ce lieu est aujourd’hui une école réputée dans le domaine de la gastronomie, du tourisme et du luxe. De style néo-renaissance, il est sans doute l’un des plus luxueux du XIXe siècle. Après une visite privée des salles et des caves du château, les équipes ont pu se restaurer autour d’un brunch pantagruélique avant de prendre le départ. Plaque de rallye posée et regard rapide au road-book, les Jaguar, Triumph, Ferrari, Mercedes et autres Corvette millésimées prennent le cap au Nord. Première étape le palais de Compiègne. Pour y arriver il faut passer par les routes en lacet du tracé concocté par Cyril. Les amateurs de conduite sont ravis, la ligne droite n’est jamais une option.

PNG - 203 ko

Pour parcourir les 120 kilomètres qui séparent Ferrières de la ville impériale les routes de campagne ont été privilégiées. Au passage, sont traversés les villages de Crécy-La Chapelle, Lizy sur Ourcq, May-en-Multien, Saint Jean aux Bois…. À Compiègne, les voitures se garent, privilège rare, dans l’avant-cour du palais.

Place au champagne avant de visiter en privé les différents espaces : l’exposition temporaire sur les cycles et motos, les appartements historiques, le théâtre et le Musée National de la voiture et du tourisme. À l’issue de la visite, tout le monde est heureux de faire une pause gourmande. En raison de la pluie, le pique-nique impromptu qui devait se dérouler à l’extérieur est finalement proposé dans une salle du palais. Pour la deuxième étape qui relie Compiègne à Reims, la pluie s’interrompt momentanément. Les routes sont bien vertes, sinueuses à souhait, bordées de petits étangs ou de vignes à l’approche de Reims. Le dépaysement est total. À Reims, le goûter, servi chez Pommery dans un salon privé, est l’occasion de découvrir le dernier né de la Maison : le champagne sur glace. Puis, c’est l’impressionnante descente des 116 marches de la crayère gallo-romaine à 30 mètres sous terre et la visite des caves.

PNG - 211.3 ko

Il fait 10 degrés, les oeuvres d’art contemporaines se mêlent aux précieux flacons. Il est déjà presque 22h quand les équipages convergent vers la ville lumière où les attend un bateau-mouche. Tout le monde se retrouve, discute à bâton rompu de son rallye. Alors que la Tour Eiffel pétille, que le violon et le piano font vibrer quelques notes romantiques, le bateau part en croisière sur une Seine bien haute. Un dîner raffiné est servi dans une ambiance chaleureuse et joyeuse. Pour célébrer en beauté, cette première édition, l’organisateur remet des cadeaux.

Il ne manque pas de projets : la découverte des grandes villes françaises et européennes. Tous les participants se prennent à rêver au prochain rallye et partent avec de beaux souvenirs en tête. Ce premier Midi-Minuit a rempli toutes ses promesses si ce n’est la météo un peu capricieuse.

PNG - 564.2 ko

Organisation : Cyril Codron
©A.Dellenbach, T.Bouteillier, G.Michel

-> Toute l’édition 2016

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org