Contact Recherche avancéeé
 

Le 9e Opale Classic Tour (62) : entre compliments et satisfactions

News Classic Racing | Publié le 29 juillet 2016

Magnifique collaboration entre le Comité des Fêtes et Animations de la commune et le Calais-Auto-Racing pour un grand succès du 9e Opale Classic Tour ce 23 juillet. « C’était simplement grandiose », osait même annoncer un concurrent en félicitant les organisateurs.

JPEG - 32 ko

Ne sachant pas exactement pourquoi la neuvième édition de l’Opale Classic Tour ne figurait pas au calendrier du challenge H.R.C. de Belgique, les responsables du Comité des Fêtes et Animations de la commune, en étroite collaboration avec les dirigeants du Calais-Auto-Racing, optaient pour le maintien au calendrier estival de cette randonnée cartographique automobile. « C’est un événement annuel, devenu incontournable, et nous souhaitions qu’il perdure. Malgré les contraintes qu’il engendre, le temps passé en reconnaissance du parcours, les nombreuses préparations préalables et les besoins en bénévoles, ce rassemblement fait davantage apparaître la convivialité et l’amitié plutôt que la rivalité entre les équipages belges et français ». Ces paroles que l’on doit à Patrick Braems, président du comité des fêtes, traduisent bien l’état d’esprit qui régnait samedi dernier avant, pendant et au terme de la randonnée cartographique qui réunissait trente-sept équipages au départ de la salle des fêtes de Sangatte.

Un itinéraire adapté

JPEG - 112.6 ko
Une "Zagato" qu’on ne rencontre pas à tous les coins de rue

Répondant au souhait de la majorité des binômes venus d’outre-Quiévrain, Christian Duhaut et Raymond Kelle étaient allés en reconnaissance d’un itinéraire empruntant un maximum de (très) petites routes du Calaisis et du Boulonnais permettant de contempler le plus souvent possible le Détroit du Pas-de-Calais et les falaises de nos voisins britanniques. Il est alors aisé de comprendre qu’avec une météo excellente comme celle de samedi dernier, permettant d’ailleurs aux équipages venus en cabriolet de rouler tout l’après-midi cheveux au vent, le parcours proposé sur les livres de route empruntait les voies d’accès aux communes d’Escalles (offrant une vue sur la baie de Wissant), d’Audinghen (depuis les hauteurs de Warincthun la vue sur les falaises de Douvres ou la rade de Boulogne fait partie des plus belles qui soient dans la région) ou d’Audresselles.

Indéniablement, les deux compères traceurs ne s’étaient pas trompés et, lors de la pause réconfortante organisée à Wierre-Effroy où le comité des fêtes avait dépêché trois bénévoles pour distribuer des rafraîchissements bien venus, les éloges étaient de mise. « Parcours magnifique », pour les uns, « Organisation exemplaire », pour d’autres, « Un choix remarquable pour les routes et les points de vue », pour d’autres encore ; bref, il apparaissait que la très grande majorité des participants, pour ne pas dire la totalité, était en tous points satisfaite.

JPEG - 114.2 ko
Superbe Triumph Dolomite de Ghislaine Van Lancker et Dominique Boulet

Parmi les messages de satisfaction, retenons celui d’un navigateur belge expérimenté (mais également très critique) qui, en présence du président du comité des fêtes, venait simplement dire « je vous félicite pour votre parcours, pour votre travail de préparation et pour le plaisir que vous nous avez procuré ».

Au tableau d’honneur

De retour à la salle des fêtes de Sangatte, les équipages attendaient avec une certaine impatience le moment de la lecture du palmarès. C’est d’abord en remerciant les concurrents pour leur participation que Patrick Braems débutait son propos, insistant ensuite sur l’organisation d’une dixième édition qui pourrait très certainement avoir lieu en deux temps, les 22 et 23 juillet 2017. « Comprenez par là, précisait Christian Duhaut, que nous pourrions vous faire rouler le samedi 22 après-midi pour une étape d’environ 150-170 kilomètres et le dimanche 23, dans la matinée, pour une autre étape de 80-90 kilomètres ». Le 9e Opale Classic Tour n’était pas terminé que les organisateurs pensent déjà à ce que pourrait être l’édition suivante. Il faut dire qu’un dixième anniversaire se doit d’être fêté dignement !
Parmi les jeunes navigateurs présents, c’est Rémi Declerck qui s’est vu remettre un trophée de la part de la conseillère municipale déléguée Murielle Broutin tandis que la première dame classée, qui est par ailleurs à l’origine de la première place au classement des « Amateurs », n’est autre que Jeanine Lechertier.

JPEG - 96 ko
Comme en 2015, l’Autobianchi A112 Abarth des époux Lechertier s’est imposée chez les "Amateurs"

Si le président du Calais-Auto-Racing, Patrick Grenier, ne cachait pas sa satisfaction en constatant que les quatre premiers amateurs étaient des sociétaires du club calaisien, force est de constater que les victoires dans les deux catégories reviennent aux même équipages qu’en 2015, à savoir les époux Lechertier (Autobianchi A 112 Abarth) en « Amateurs », Nicolas Théry et Christophe Lanoy (Talbot Horizon) en « Confirmés ». Le match France – Belgique annoncé aux participants tournait donc à l’avantage des locaux, cette belle victoire faisant donc suite, pour l’équipage Théry – Lanoy, aux premières places obtenues en 2014 et 2015, ainsi qu’à celles du carto du Téléthon 2015 et à la récente Hist’Opale 2016. « Pour affronter les ténors belges sur leur terrain, il n’est pas impossible que nous fassions le déplacement pour la finale du challenge H.R.C. le 27 novembre prochain », annonçaient ces deux sympathiques et valeureux équipiers.

PNG - 38.2 ko

-> Les classements 2016

-> Compte pour le Challenge 59-62-80

Texte et photos : Calais Auto Racing
photo1 : La MG Midget de Jacques Minguillon et Bernadette Sandront sur les hauteurs du Cap Blanc Nez

-> Revivre les éditions précédentes

 

Documents joints

Classements 2016 (PDF - 43.9 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org