Contact Recherche avancéeé
 

Le 2e rallye de régularité du Val d'Iton – 6 et 7 juin

News Classic Racing | Publié le 15 juin 2015

Le 2e rallye de régularité du Val d’Iton s’est déroulé sur le canton du Pays de Damville, dans le sud de l’Eure en Haute-Normandie :

JPEG - 105.7 ko

"Le week-end commence très tôt car ma fille, levée à 6h30 ce samedi, m’indique qu’il est temps que je me lève pour aller préparer l’accueil des concurrents. Donc, pour un accueil prévu à partir de 10h30, nous sommes arrivés sur place à 9h00 !… Vérifications administratives et distribution des numéros de porte et plaques par les filles de la famille, et vérification technique par beau papa … et moi direz-vous, ben je fais du « people relation » et répond aux questions de nos deux journalistes de Paris Normandie et La Dépêche en posant devant l’alpine et les motos de mes acolytes associatifs.

11h30, briefing, moment privilégié pour les équipages pour donner les consignes de « course » et leur dire que ça ne va pas être facile !! prémonition ou non, la première étape dont le départ a été donnée à 3h30 a été un enfer : une erreur dans la fin du raodbook a rendu fou un certain nombre de nos concurrents qui de fait n’ont pas trouvé la ligne d’arrivée, mais surtout ont « jardiné grave » comme on peut dire dans le jargon … résultat, je stresse sérieusement pour la suite de l’évènement.

PNG - 1.1 Mo

L’erreur venant de l’organisation, je prend la décision d’annuler purement et simplement cette étape, qui devait ne faire que 28,870 kilomètres. Les autos ont déjà bien roulé et chauffé tout comme les équipages.

Le départ de la seconde étape ne se fait donc pas dans l’ordre croissant des numéros, mais dans l’ordre d’arrivée des autos afin de ne pas trop retarder notre planning horaire. Ils sont donc repartis pour une étape de 86,490 kms pour 1h46mn33s sur le temps idéal.

Le temps de nous installer à la mairie de Roman pour le gouter, je vois – déjà – la 205 GTI de Sébastien et Cyril arriver sur place … et là nouveau coup de massue : Sébastien me dit qu’il y a une erreur dans le roadbook, pif paf, mon sang n’a fait qu’un tour. Après petite discussion très amicale, car ce qui motive Sébastien, c’est de rouler et s’il peut le faire près de chez lui c’est encore mieux !!, je comprends qu’il n’a pas trouvé l’une de nos intersections, ce qui nous arrive souvent aussi dans nos escapades. J’attends donc les suivants pour en savoir plus et voir comment cela a été interprété.

PNG - 497.2 ko

Arrivent Joëlle avec son Alpine A310 V6 Pack GT, Jean-Louis avec son Opel Manta B et François avec son Alpine GTA V6 Turbo qui sont satisfaits de leur parcours et qui n’ont trouvé aucune erreur. Au fond de moi, je suis super soulagé vous le comprendrez aisément. L’erreur commise sur cette étape, c’est qu’à cette fameuse intersection, les équipages ont pris la route principale alors qu’il fallait prendre tout droit, car la règle quand le carrefour n’est pas indiqué sur le roadbook est de continuer tout droit, route principale ou non. Donc c’est seulement 8 équipages qui ont passé la ligne d’arrivée.

Le repos est donc bien mérité avant le départ de la 3ème étape, mais les discussions vont bon train sur la difficulté de ce rallye.

17h00 : l’heure du départ de la 3ème étape et dernière de la journée est arrivée, je fais partir les autos dans l’ordre de présentation sur la ligne du départ, étape de 119,730 kms pour un temps idéal de 2h23mn47s. Ça roule, ça roule, les autos sont au passage des TIP et toutes à l’arrivée, sauf une. La Volvo 343 de Philippe a du abandonner en cours d’épreuve, sa femme et accessoirement sa navigatrice Elisabeth – ou vice-versa !! – n’a pas tenu le choc ayant trop abusé du soleil le midi lors du déjeuner.

PNG - 1.4 Mo

A l’heure où j’écris ces lignes elle va beaucoup mieux mais à l’heure de l’apéro elle dormait, Philippe en a profité pour nous rejoindre … Et donc pour terminer cette journée, rendez-vous est donné à Thomer-la-Sogne autour d’un apéritif convivial.

C’était aussi l’étape de trop pour Jennyfer, la navigatrice de Loïc sur Mini Innocenti 1001, qui n’a pas supporté le manque de suspension, les odeurs d’essence et d’huile tout au long de cette étape. Mais ils sont arrivés et ont été classés, toutefois Jennyfer jette l’éponge pour le lendemain au profit de son mari qui apparemment n’a pas du tout rechigné pour la remplacer !!

Repas à l’Hôtel Best Western Plus 4* à Evreux dans une excellente ambiance, juste le temps pour moi entre deux coups de fourchettes de rentrer les résultats du samedi : sur le podium, l’Alpine GTA V6 Turbo, l’Opel Manta B et la BMW 2002 TI. Mais l’épreuve du dimanche matin sera décisive, avec au programme une randonnée de 151,320 kms pour 3h02mn18s.

PNG - 722.7 ko
Les vainqueurs 2015

Et oui, tout le monde est à l’heure, donc départ donné pour la 1ère auto à 8h30 comme prévu. Cette épreuve roulante se déroule sans difficulté, tous les équipages sont présents au TIP, un petit bémol sur la fin du parcours avec une erreur de fléchage assez vite repérée et enrayée par mon équipe de façon à rendre cette fin de parcours agréable, avec une arrivée dans le merveilleux château de Chambray à Gouville. C’est dans ce cadre que le repas du midi se déroule et les résultats proclamés.

Fin du rallye à 13h30 … quid pour 2016 ? j’ai entendu vos encouragements et vous en remercie tout particulièrement."

-> Classement 2015

Texte et photos : Team Rallye Val d’Iton

-> Revivre l’édition précédente

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org