Contact Recherche avancéeé
 

Le 10e rallye Dijon Côte d'Or VHC-VHRS 2015

News Classic Racing | Publié le 26 mai 2015

Le 14e rallye Dijon Côte d’Or s’est déroulé du 22 au 24 mai 2015, il était doublé d’une épreuve VHC et VHRS.

Les routes rapides et agréables de la vallée de l’Ouche ont été encore pendant deux jours le terrain de jeu des pilotes de rallye de véhicules historiques de compétition, mais aussi des pilotes modernes.

JPEG - 26.8 ko

Le programme du week-end, aura été composée de trois spéciales avec quatre passages (deux le samedi, deux le dimanche) pour un total de 132,4 km de spéciales chronométrées pour les VHC et un total de 116 km pour les VHRS (10 ES). Du coté des engagés, cette année 2015, en raison du changement de date du rallye, était marquée par un faible nombre de concurrents. 10 VHC et 9 VHRS, étaient présents au rallye.

VHC :

Le faible nombre d’engagés, n’enlevait rien à la qualité des concurrents qui nous promettait une très belle bagarre en perspective.

JPEG - 352.5 ko
2e VHC DUFOSSE David RICHERT Sandrine

Première ES, le très rapide François GUILLEMIN est le plus rapide sur la ’’ grande ’’ spéciale de 16,7 km devant Julien TEXIER Julien à 3,8 s et Franck PERROUD à 5,8s. Ces écarts très faibles donnent tout le ton sur lequel ces trois équipages sont partis. Le reste pointe déjà à près de 30 secondes. Premier coup de théâtre avant la deuxième ES, le deuxième au classement, Julien TEXIER et son co-pilote Jerémie OLLIVIER pointent avec 4 minutes d’avance, ils sont donc sous le coup d’une pénalité de 4 minutes qui à ce niveau devrait leur enlever tout espoir de pouvoir se battre pour la victoire. Malgré tout ils vont signer le meilleur temps dans cette spéciale avec 8,7s devant l’Opel de GULLEMIN et 13,3 s devant l’autre Opel Kadett de DUFOSSE. A noter aussi que cette deuxième épreuve chronométrée a fait du dégât puisque Franck PERROUD qui était troisième avec sa Porsche 911 est obligé de renoncer suite à des problèmes mécaniques. Le malheureux Alain TRINIANE lui ne pourra pas rejoindre le départ de l’es n°3 étant aussi obligé de renoncer sur des problèmes mécaniques.
Nouvelle erreur pour l’équipage de la Porsche n°150 qui pointe avec 3 minutes d’avance au contrôle horaire avant le départ de l’ES n°3, malgré tout ils feront le meilleur temps devant François GUILLEMIN.

JPEG - 335.8 ko
3e VHC MONCHARMONT Pierre DUCHAINE Eloise

Ces deux équipages se partageront les victoires de spéciales pour le deuxième tour du samedi, la 4 & 6 pour l’Opel de GUILLEMIN et la 5 pour la Porsche de TEXIER. A l’issue de cette première étape, c’est seulement 6 équipages qui rejoignaient le parc fermé de Chenôve avec Julien TEXIER en tête devant François GUILLEMIN pour 12,8s et David DUFOSSE. Mais ce classement étant provisoire hors pénalités, quelques minutes plus tard la sanction allait tomber : 7 minutes de pénalité pour l’équipage de la Porsche n°150, ils passent donc de la première place à la dernière place.

Pour la deuxième étape du dimanche, François GUILLEMIN n’avait plus qu’à gérer. Les victoires sont revenues à la Porsche de TEXIER qui remportera 5 des 6 es restant à parcourir, laissant la n°7 à DUFFOSSE. Il réalisera une très belle remontée puisqu’il finira 4ème dimanche soir à 6m18s des vainqueurs François GUILLEMIN associé à Geoffrey BIDOIS sur leur Opel kadet GTE groupe 2. Les deux dernières marches du podium ont été l’occasion d’une très belle bataille entre DUFOSSE avec son Opel et MONCHARMONT avec sa Porsche, ils s’étaient quittés la veille avec 8 s à l’avantage de l’Opel, mais le pilote de la Porsche allait remonter seconde par seconde ce dimanche pour finalement échouer sur la troisième marche du podium à 9 dixièmes de l’équipage de l’Opel.

Podium VHC :
1 151 GUILLEMIN François BIDOIS Geoffrey Opel Kadett GTE
2 155 DUFOSSE David RICHERT Sandrine Opel Kadett
3 158 MONCHARMONT Pierre DUCHAINE Eloise Porsche 911
-> Classement VHC

VHRS :

JPEG - 396.9 ko
1er VHRS Equipage Bonnefois

Domination du duo BONNEFOIS – BONNEFOIS sur leur FIAT 131 RACING qui ont remporté 8 des 10 tests de régularité en ayant eu le moins de pénalités.

Ils gagnent donc logiquement ce rallye avec 195,6s de pénalité devant MONTAGNE - POTEL et leur ALFA ROMEO BERTONE (308,7) et CORTOT – DURIAUD, INNOCENTI MINI COOPER (393,6)

-> Classement VHRS

Organisation : ASA DIJON Côte d’Or
Texte : David Poupon
©photos : ducou21

-> Revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 

Documents joints

VHRS2015 (PDF - 87.4 ko)

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org