Contact Recherche avancéeé
 

Le 10e Opale Classic Tour : trop forts les amis belges !

News Classic Racing | Publié le 29 juillet

La dixième édition de l’Opale Classic Tour (22-23 juillet) se devait d’être exceptionnelle. A défaut d’un nombre important d’équipages, la qualité était présente ... et les plus forts n’avaient pas voulu rater le rendez-vous.

JPEG - 890 ko

Dès le coup d’envoi, ou presque, donné samedi après-midi de la salle des fêtes de Sangatte, une première sélection lors d’une carte proposée dans la région d’Offekerque puis aux alentours des Attaques pour se terminer à l’entrée de Saint-Tricat faisait apparaître la supériorité, en matière de navigation, de quelques ténors de la spécialité. Durant le chaleureux accueil mis en place par les membres du comité des fêtes de Bonningues-les-Calais, les conversations entre les équipages allaient bon train, montrant en particulier, que plusieurs binômes n’avaient pas forcément saisi toutes les finesses du règlement français quelquefois légèrement différent des habitudes d’outre-quiévrain.

La deuxième étape du « 10e Opale Classic Tour », organisé conjointement par le comité des fêtes et animations de Sangatte et quelques responsables du Calais-Auto-Racing, menait les participants vers leurs lieux de prédilection, la Côte d’Opale. « C’est justement pour admirer la mer, le Détroit et les côtes d’Angleterre que nous venons régulièrement disputer cette épreuve », commentait Etienne Nicaise qui, avec son navigateur Richard Beaume, ne fait pas qu’admirer les sites de la région ... (voir classements) même si, à cause d’une faiblesse dans l’interprétation des distances kilométriques, les deux compères belges se trouvaient derrière Ghislaine Van Lancker et Dominique Boulet au retour à Sangatte, samedi soir.

JPEG - 120.5 ko
JPEG - 127 ko
JPEG - 209.3 ko

Du côté des « Confirmés », à cause d’un oubli de report de contrôle de passage, ceux qui s’étaient imposés consécutivement en 2014, 2015 et 2016, Nicolas Théry et Christophe Lanoy, laissaient l’avantage aux équipages Minguillon – Sandront (MG B GT) et Simon – Bernard (Porsche 924 S) ; une erreur qui leur sera fatale pour le classement final pour l’accession à la plus haute marche du podium.

L’étape dominicale

Pour la troisième étape de cette édition 2017, Christian Duhaut et Raymond Kelle avaient orienté leurs recherches d’itinéraire dans le boulonnais, faisant remonter les équipages de Wimereux à Sangatte par les chemins des écoliers, avec une « visite » toute particulière de la commune d’Ambleteuse. Dans le dédale de rues de cette station balnéaire avait été concocté un fléché allemand (une « arête de poisson », comme l’appelle également les initiés) que même les plus aguerris ont eu quelques difficultés à ingérer ... et à digérer ! Ce n’est toutefois pas sur ce parcours, ô combien compliqué, que la sélection s’est finalement jouée car, avec le même nombre de pénalités routières, les E.R.V. (Epreuves de Régularité Virtuelle) et les coefficients d’ancienneté des voitures ont permis aux trois équipages de tête de se partager les marches du podium « Confirmés ».

JPEG - 102.9 ko
Remise des prix
JPEG - 81.7 ko
Murièle Broutin, conseillère municipale, félicite Arthur et Maxence Bohler 1ers « junior ».
JPEG - 84 ko
1ers Amateurs : Etienne Nicaise et Richard Beaume

Malgré l’avantage de la veille, l’équipage de la Triumph Dolomite n’a malheureusement pas réussi à réaliser un sans-faute lors du dernier parcours. En revanche, le binôme Nicaise – Beaume s’est brillamment offert ce sans-faute, accédant ainsi à la victoire dans la catégorie. « Ce n’est pas la première fois que nous venons dans la région puisqu’avec Richard nous avons disputé plusieurs éditions de l’Hist’Opale et que, chaque année, nous revenons pour participer au Carto du Téléthon organisé le premier samedi de décembre. La région est magnifique, les organisations sont toujours au top, et notre premier plaisir est de pouvoir admirer ce que nous n’avons pas en Wallonie, c’est à dire le littoral, la mer et les côtes anglaises. Christian et Raymond savent que nous ne sommes pas les seuls à apprécier ces merveilleux sites et nous leur sommes reconnaissant de nous concocter des itinéraires nous offrant ces paysages ». Avec cette victoire (la première à Sangatte, mais peut-être pas la dernière), Etienne Nicaise semblait être sur un petit nuage au moment de la lecture du palmarès qui clôturait cette dixième édition de l’Opale Classic Tour qui aura vu, dans les deux catégories, la supériorité des équipages belges.
Si Ghislaine Van Lancker termine en tête des pilotes dans la catégorie des féminines, les deux frères Bohler, Arthur et Maxence, constituaient le meilleur équipage junior.

-> + de photos


PNG - 38.2 ko

-> Les classements 2017

-> Compte pour le Challenge HRC Team

Texte et photos : Calais Auto Racing
photo1 : Patrice Simon et Christian Bernard se sont imposés avec leur Porsche 924 S.

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 

Documents joints

Les classements 2017 (PDF - 33.9 ko)

Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org