Contact Recherche avancéeé
 

Las Vegas Hoppeland Rally : Tim Pearcey succède à Paul Lietaer !

News Classic Racing | Publié le 28 octobre 2016

La cinquième édition du Las Vegas Hoppeland Rally s’est déroulée ce samedi 22 octobre dans le Westhoek et une cinquantaine d’équipages a pris part à une des seules courses dédiées uniquement au rallye historique.

JPEG - 125.5 ko

En l’absence du triple vainqueur de l’épreuve, le Belge Paul Lietaer, la partie s’annonçait disputée en Historic & Classic tout comme en VHRS où les concurrents ont roulé sur les traces du mythique Rallye Flandre-Hainaut.

VHRS : De Bavay à Esquelbecq

Partis vendredi en fin d’après-midi depuis Bavay dans l’Avesnois, les douze équipages de l’épreuve VHRS ont donc traversé une partie du département du Nord sur des routes empruntées dans les années 60 et 70 par le Rallye Flandre-Hainaut. Après l’abandon du Belge José Lareppe, leader de l’épreuve jusqu’à 2 R.T de l’arrivée à Esquelbecq, c’est Jean-Maurice Duhaut et Eric Decousser sur une rare CG 1200S qui remportent la victoire avec 286 pts devant le duo belgo-français Franck Boedt/Bernard Dubois (Porsche 911 2,4S) qui gagne la catégorie « Moyenne intermédiaire ».

JPEG - 71.7 ko
1er VHRS Jean-Maurice Duhaut/Eric Decousser

L’Alpine A310 des Alsaciens Roger et Adrienne Halm monte sur la troisième place du podium avec 391 points tandis que les Normands Jérôme et Chloé Busquet, qui fêtait ses 16 ans le jour du départ, remportent la catégorie « Moyenne Haute » à bord de leur Opel Kadett GTE.
-> Classement VHRS

Un Festival de show !

Les premiers équipages à s’élancer sur les petites routes du Westhoek le samedi étaient ceux de l’épreuve « Festival » dont les temps n’étaient pas pris en compte au classement.

JPEG - 91 ko

Si la Toyota Celica réplique de celle utilisée par Mikkola au Lombard Rally 77, l’Escort « Kinley » de Staepelaere, la Triumph TR7 aux couleurs usine de l’époque ou la Porsche 911 « Mart.ni » rappelaient des souvenirs d’une fabuleuse époque aux plus anciens, les autres concurrents faisaient le spectacle pour réchauffer les spectateurs massés sur le bord des ES !

L’Escort MK2, reine de l’Hoppeland

Le moustachu le plus rapide des Flandres absent cette année, il n’était pas évident de deviner qui allait lui succéder au palmarès de l’épreuve. Si plusieurs pilotes belges armés de redoutables BMW M3 recueillaient les meilleurs pronostics, les Ford de Piet Declercq (Escort Mk1) et de Tim Pearcey (Escort MK2) ou les Opel de Johan Vanson (Kadett GTE) et de Stefaan Prinzie (Ascona 400) avaient également la côte.

JPEG - 105.1 ko
2e VHC MERLEVEDE Christophe/DECLERCK Kurt

C’est d’abord le Belge Christophe Merlevede (BMW M3) qui s’emparait de la tête à l’issue de la première spéciale longue de 6,4 km. Auteur d’un bon troisième temps, le pilote Las Vegas, Piet Declercq, abandonnait dans la suivante. Habitué des épreuves historiques du Championnat britannique et cinquième des dernières Legend Boucles de Bastogne, l’Anglais Tim Pearcey répliquait dans l’ES suivante (20,46 km) et prenait les commandes de la course pour 13’’4 devant Merlevede alors que le Français Vanson, en délicatesse avec ses pneumatiques, montait sur le podium provisoire. Dans la deuxième boucle, Merlevede signait à nouveau le scratch devant Pearcey et échouait à seulement 1’’9 de l’Escort du Britannique après les 20,46 km de l’ES6. Au classement général, les deux équipages n’étaient séparés que de 10’’7 reléguant Vanson à 53’’, Prinzie, qui découvrait sa monture, à 1’53’’3 et la Porsche du Français Debaque à 2’27’’2. Après un temps canon dans la plus courte des deux spéciales de la dernière boucle, la BMW belge revenait à 8’’6 de l’Escort britannique avant d’affronter les 20,46 km de l’ultime passage dans Warande.

JPEG - 135 ko
3e VHC PRINZIE Stefaan/VERMEULEN Sharon

Auteur du meilleur temps pour 1 seule seconde devant son adversaire du jour, Tim Pearcey rentrait en vainqueur à Esquelbecq. Solide troisième, Johan Vanson se faisait piéger dans la dernière spéciale et repartait après six minutes passées dans un fossé laissant la dernière marche du podium à l’Ascona 400 de Prinzie. Premier Français, Dimitry Debaque (Porsche 911 SC) terminait quatrième et remportait sa catégorie tandis que Patrick Spillebeen (BMW M3) clôturait le top 5.

Comme on s’y attendait, le duel de générations a bien eu lieu entre les voitures des années 70 et celles de la décennie suivante. Avec cette nouvelle victoire d’une Ford Escort MK2, modèle invaincu à l’Hoppeland, les mamies ont encore fait de la résistance cette année !
-> Classement VHC

Organisation : Ecurie du Lion des Flandres Bruno Brissart
Texte : Julien Houwenaghel
photos : didu et gelofoto
photo1 : 1er VHC PEARCEY Tim/SHANKS Neils Ford Escort Mk2

-> Revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classement VHRS (PDF - 1009.6 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr

Cliquez !


voituresdelegende.com



http://warson-motors.com


Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org