La Course de Côte de Chamrousse VHC 2018

Ce sont près de quarante voitures qui étaient au départ de la 22ème édition de l’épreuve qui leur était consacrée ces 24-26 août ;

JPEG - 141.6 ko

VHC-Les essais sous les nuages

Malgré des températures particulièrement fraîches, qui rendaient difficile la ’’chauffe’’ des pneumatiques, la quarantaine de Véhicules Historiques de Compétition qui a pris part aux essais de la Course de Côte de Chamrousse a pu pleinement s’exprimer.

Pilote le plus rapide du Groupe 8/9, Eric Bady signe le meilleur chrono scratch de ces essais, en plaçant sa Martini MK 14 devant la Van Diemen RF82 du Champion de France des ’’Voitures Ouvertes’’, Jean-Marc Debeaune. Jean-François Taponard positionne sa Martini MK 33 au troisième rang de ce Groupe 8/9, devant l’Axone de Jacky Bonnot, et la Martini MK 32 de Roger-Serge Toupence.

Pascal Ferretti termine une nouvelle fois ces essais en leader du Groupe 6/7. A la suite de sa Marcadier JF01, on retrouve la Geri RB8 de Stéphane Galiussi et la Marcadier de Frédéric Assenault. Jean-Charles Massu est crédité du quatrième temps au volant de sa Tiga SC 81, devant la Le Gallen de Bernard Cayrier.

JPEG - 109.3 ko
Jm. Almeras

La surpuissante Porsche 935 de Jean-Marie Almeras, troisième au scratch de ces essais, s’impose en tête du Groupe 5, devant la Marcadier Barzoï d’André Tissot et la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

C’est une Porsche 911, celle de Michel Torcat, qui réalise la meilleure performance en Groupe 4. Claude Provost et Jean-Claude Demessine placent leurs Alpine respectivement aux deuxième et troisième rangs, devant les Porsche 911 de Jean-François Mejanel, Daniel Klerous et Roger Guelpa.

Pour moins de deux secondes, Norbert Rieu prend l’ascendant sur Frédéric Henneton en Groupe 3, en plaçant sa Porsche 911 devant celle de son rival du jour.

Eddy Antoine signe la meilleure performance du jour en Groupe 2, où sa BMW 323 I devance la Volkswagen Scirocco de la Championne de France des ’’Voitures Fermées’’, Viviane Bonnardel. La BMW 2002 de Nicolas Riehl occupe le troisième rang devant la Ford Escort RS2000 de Maurice Bick, la BMW 323 I d’Anthony Rolais, la BMW 2800 CS d’Alexandre Delaye, l’Opel Commodore de Daniel Louis, et la Renault 8 Gordini de Gérard Toral.

L’Allemande Ute Jene mène sa course seule en Groupe 1 au volant de sa Mini, alors que du côté du Groupe A, Charly Cauchois place sa BMW 635 CSI devant la BMW 323 de Jean-Yves Pierrel.

VHC- les course - Dimanche ensoleillé pour les Historiques

JPEG - 278.8 ko
LOUIS Daniel

Trente-huit pilotes étaient autorisés à prendre part à la 23ème Course de Côte de Chamrousse dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition. Samedi, c’est sous les nuages que se déroulait la première montée de course, qui fut le théâtre d’une violente sortie de route de Roger-Serge Toupence. Le pilote de la Martini endommageait très sérieusement sa monture, mais excepté quelques ecchymoses, il sortait indemne de cet accident.

Dimanche, le soleil était de la partie, mais les températures toujours fraîches, alors que les Historiques prenaient part aux deux montées inscrites au programme du jour.

A l’heure de faire les comptes, c’est Eric Bady qui impose sa Martini MK 14 au scratch, et qui remporte par la même occasion le Groupe 8/9. Un Groupe au sein duquel il devance la Van Diemen RF82 du Champion de France des ’’Voitures Ouvertes’’, Jean-Marc Debeaune. C’est la Martini MK 30 de Gilles Cursoux qui complète le podium de ce groupe, alors que Jean-François Taponard positionne sa Martini MK 33 au quatrième rang, devant l’Axone de Jacky Bonnot.

La lutte pour la victoire en Groupe 6/7 fut âprement disputée, et au final c’est Stéphane Galiussi qui impose sa Geri RB8, 976 millièmes devant la Marcadier JF01 de Pascal Ferretti, qui n’a pas pris part à la dernière montée. Au troisième rang on retrouve la Marcadier de Frédéric Assenault, suivent la Tiga SC 81 de Jean-Charles Massu et la Le Gallen de Bernard Cayrier.

Il n’y a en revanche pas eu de réel combat en Groupe 5, où Jean-Marie Almeras a une nouvelle fois dominé les débats, en imposant sa Porsche 935 devant la Marcadier Barzoï d’André Tissot, et la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

JPEG - 96.6 ko
M.Torcat

La hiérarchie qui s’était dessinée hier à l’issue des essais en Groupe 4 n’a pas évolué ce dimanche. Michel Torcat signe une nouvelle fois la meilleure performance au volant de sa Porsche 911. Les Alpine A110 de Claude Provost et de Jean-Claude Demessine se positionnent respectivement aux deuxième et troisième places. On retrouve à la suite les Porsche 911 de Roger Guelpa et Jean-François Mejanel.

Beau duel du côté du Groupe 3, où finalement Norbert Rieu parvient à imposer sa Porsche 911 en devançant de 235 millièmes celle de Frédéric Henneton.

Eddy Antoine (BMW 323) sort vainqueur de la confrontation en Groupe 2, où il devance la Volkswagen Scirocco de la Championne de France des ’’Voitures Fermées’’, Viviane Bonnardel. Sur la troisième marche du podium de ce Groupe 2 figure Nicolas Riehl (BMW 2002), qui devance au classement la Ford Escort RS2000 de Maurice Bick et la BMW 323 d’Anthony Rolais.

Comme ce fut le cas lors des essais, Ute Jene a mené une course sage en Groupe 1, où seule figurait sa Mini. Charly Cauchois impose pour sa part sa BMW 635 CSI en Groupe A, devant la BMW 323 de Jean-Yves Pierrel.

-> Les classements VHC


PNG - 8.6 ko

organisation
A.C.R.V.M.

photo1 : TISSOT André Marcadier Barzoi

-> Compte pour le Championnat de France Montagne VHC 2018

-> Les éditions précédentes


Prochaine épreuve VHC :

JPEG - 113.9 ko

TURCKHEIM
12ème manche du Championnat de France 2018, les 8 et 9 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)
62ème édition, 39ème édition VHC, organisée par l’ASA Alsace
Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres - Pente moyenne : 6,22 %

- En savoir plus


 

Portfolio