Contact Recherche avancéeé
 

La 2e ronde de TIÈGE (B)

News Classic Racing | Publié le 10 août 2016

Il y avait, en ce dimanche 7 aout, 32 équipages partants dont 10 mixtes, répartis en 18 Classic et 14 Découverte, pour cette 2e édition de la ronde de Tiège

JPEG - 306.8 ko

Tous démarraient de la Salle des Tilleuls à Tiège pour une première boucle de +- 125 km en 3 secteurs sous la forme Tiège-Ville du Bois-Burnenville. En Classic, peu de suspense pour la gagne, Saint-Baptiste (Baptiste Gengoux) prenait directement les commandes avec Jonathan Venier, faisant fi des différentes astuces dont une note miroir au pont de l’Amblève à Stavelot qui donna le tournis à plus d’uns, ou encore du discret raccourci en terre qu’empruntaient les Legend Boucles de Spa en 2011 dans un arrière gauche de la spéciale de Creppe. Les duos Beyers-Moors et Verstraete-Verstraete restaient cependant dans le coup et commençaient leur embuscade dominicale sur les petites routes du grand Sud de Stavelot.

JPEG - 173.1 ko
Scimitar-SS1-1985 Suain-Vergaert 3eme-Decouverte

En Découverte, un duel prenait forme entre les équipages mixtes Voisin-Parent et Hosten-Brughmans, tous deux ne prenant qu’un seul CP sur la première boucle, et n’étant séparés que d’un petit point à l’ERV, à l’avantage des premiers cités.

Après une bonne assiette barbecue et quelques traditionnels débats sur la première boucle, les équipages repartaient cette fois vers les Cantons de l’Est pour la boucle 2 en 3 secteurs également, sous la forme Tiège-Wirtzfeld-Masta. Pas de surprise dans le secteur 4 qui amenait les troupes à Wirtzfeld. Mais ensuite, dans le secteur 5 et son tournicoti Schoppen/Zoning de Butgenbach… En Découverte, c’est le duo Voisin-Parent qui y laissait le plus de plumes, en tout cas deux de plus que leurs adversaires du jour Hosten-Brughmans qui prenaient la tête dans cet avant dernier secteur, pour ne plus la lâcher jusque Tiège.

JPEG - 167.2 ko
Audi-Quattro-1981 Lebrun-Gauchet 4eme-Classic

La piqûre de rappel était pour Beyers-Moors en Classic, qui loupaient la lettre à prendre quatre fois dans le zoning de Butgenbach ! Il n’en fallait pas moins au clan Verstraete et leur meilleure performance générale de la boucle 2 pour accéder à une 2ème marche du podium méritée, derrière les intouchables Venier-Gengoux.

Fin mot de l’histoire ? Que nenni ! Car une courte boucle facultative expert avec classement séparé était proposée au retour à Tiège, avec une carte à tracer, une carte muette, une carte miroir (!) et un fléché allemand au menu, pas besoin de deuxième assiette barbecue, donc… Beyers face à Venier, Moors face à Gengoux, l’expérience face au talent …pour un match nul ! 4 CP partout. C’est donc l’âge de leur Mercedes 450 SLC qui offrait à René Beyers et Freddy Moors la coupe de la boucle expert, coupe entièrement méritée au vu de leur prestation globale.

JPEG - 231.2 ko
Lancia-Delta-1990/Larry Cols

La Ronde de Tiège 2016 accueillait également un invité de marque en la personne de Larry Cols et sa famille, engagés en catégorie Découverte sur Lancia Delta Integrale, et qui se sont fait plaisir le long des 250 km du parcours. A noter également le prix du meilleur équipage mixte en Classic pour Marechal-Michel sur Peugeot 205.

Ayant bien pris acte des avis et remarques des participants, l’ASBL Les Amis Réunis remettra le couvert en 2017 pour la 3ème édition de la Ronde de Tiège !

-> Classements 2016

Info :Les Amis Réunis /Romain Dominiczak / Thomas Collard

©Jean-Marc Pitz
photo1 : Triumph-Dolomite-1978 Dominiczak-Dominiczak 8eme-Decouverte

-> revivre l’édition précédente

 

Portfolio

 
 
 

Documents joints

Classement 2016 (PDF - 1.4 Mo)

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org