La 2e édition du Creusekistan Classic à guichets fermés !

Conséquence directe du retentissant succès enregistré l’an dernier : le quota maximum de 60 équipages, fixé par les organisateurs afin de garantir la convivialité unanimement appréciée lors de la première édition, a été atteint plus de deux mois avant le départ du 2ème CREUSEKISTAN CLASSIC !

JPEG - 44.9 ko

Le week-end des 28 & 29 juin, anciennes d’avant 1980 et modèles de prestige plus récents sillonneront les petites routes d’un parcours renouvelé au départ de Marcillat-en-Combraille jusqu’à l’Ile de Vassivière via le Domaine de Mornay et Aubusson. Long de 378 km, l’itinéraire - scindé en trois étapes d’une demi-journée chacune, traversera deux régions : l’Auvergne et le Limousin et quatre départements : l’Allier, la Creuse, la Corrèze et la Haute-Vienne. Aux plaisirs du tourisme et de la gastronomie locale, s’ajouteront les récréations sur les circuits de Marcillat-en-Combraille (03) et de Mornay (23), ainsi qu’une incursion dans le camp militaire de La Courtine, juste avant le concours d’élégance, point d’orgue final organisé sur l’Ile de Vassivière.

Parrainé par le Creusois Jean-Pierre Jabouille, premier pilote à avoir fait triompher le moteur turbo en Formule 1, le 2ème CREUSEKISTAN CLASSIC, efficacement soutenu par les offices de tourisme, les municipalités, les départements et les régions traversés, a renouvelé ses partenariats avec le pétrolier AVIA et FRANCE BLEU CREUSE dont l’ambassadeur sur l’événement sera le chanteur Richard Gotainer.

IL Y AURA DU BEAU LINGE !

Ce sont donc 60 équipages, dont près d’une moitié de nouveaux participants et 30 marques, représentées par une grande variété de modèles populaires, rares ou d’exception qui seront de la fête pour la 2e édition

JPEG - 133.5 ko
Jean-Pierre Jabouille à nouveau sur sa berlinette Alpine

Indisponible cette année, le chef étoilé Michel Rostang ne sera pas en mesure de défendre son titre. En revanche, parmi les candidats à la victoire, les récidivistes sont légion. A commencer par ses concurrents directs de l’an dernier : les Auvergnats Michel Martin (Saab V4) et Jean Oziol (Ferrari), ‘’Fenouil’’ qui a prévu d’aligner cette fois-ci son imposante Cadillac Le Mans 1950, ou encore Jean-Pierre Jabouille, parrain de l’événement resté quant à lui fidèle à sa berlinette Alpine A.110-1600.

Convergeant de toutes parts, les nouveaux venus participeront à étoffer la variété d’un plateau exceptionnel. Ce sera notamment le cas avec la Citroën Ami 8 parfaitement restaurée du journaliste des sports de France Télévisions Gaël Robic, la TVR Segaris de Dominique Fontaine, la Studebaker Starlight de Thierry de Montcorgé, l’Austin Healey 3000 Mk3 d’Alain Reyt ou la puissante Porsche GT3 de Jean-Michel Verdier.

JPEG - 27 ko

Au tableau d’honneur (édition 2013) : 1. M. Rostang-M. Elkaim (Porsche 911 2.4) ; 2. M. Martin-Mme Vedrine (Saab 96 V4) ; 3. J. Oziol-J.Fontlupt (Renault 4 CV) ; 4. ‘’Fenouil’’-‘’Puce’’ (Volvo PV 544) ; 5. J-P Jabouille-F. Occhiminuti (Alpine-Renault A.110-1600) ; etc.


-> Revivre l’édition 2013