Contact Recherche avancéeé
 

La 11e édition de la Ronde du Ried

News Classic Racing | Publié le 23 octobre 2015

Voilà c’est fini, comme le chante si bien Jean Louis Aubert. Cette année la Ronde rejoint le challenge Trace, et forcément les prétendants à la victoire de ce dernier étaient donc présents en force, Acker père et fille, le couple Brignon, l’ami Marcus qui seconde Bobo etc..

JPEG - 272.2 ko

Une fois encore les engagements étaient clos bien avant la date butoir, certain se sont même défoncé la semaine précédant le rallye pour réparer leurs véhicules, tel Guy Straumann 205 rallye raid et Laetitia Roussel VW Cox.

Accueil et départ ce 10 octobre du garage Allheilig à Hindisheim, comme d’habitude, café offert, atelier d’une propreté chirurgicale, les patrons ont délaissé leur caisse à outils pour se joindre au groupe, l’ainée en 205 GTI et le cadet à bord d’une rutilante 309 GTI 4 portes.

15H la Renault 5 turbo du sympathique couple Strabach s’élance, la traversée du village s’effectue sans difficulté, mais contrairement aux années précédentes pas le temps de souffler !!! les premières cases inversées sèment la panique chez les moins aguerries. Un saut de puce plus loin, dans le joli village de Daubensand, une succession de pièges dégage une première hiérarchie, sans l’aide d’un contrôleur, une Mini verte y tournerait certainement encore !!

JPEG - 269 ko

La route emmène les concurrents à Hilsenheim, là une carte à point, simple à tracer à priori, sème la panique à bord des véhicules. En effet un point rouge non identifié fera tourner quelques autos en tous sens, le couple Gauthier ainsi que l’ami Marcus y laissent là toute chance de victoire. Le stade de foot sera l’objet d’un défilé non pas de pompom girls mais de voiture en tous genre et en tous sens, à la recherche d’un contrôle inexistant ! la faute à un point malencontreusement dessiné légèrement décalé de la route. Sortie de cette galère la caravane rejoint la pause casse-croûte, saucisses rillettes et autres douceurs ponctuent les discussions, quelques ’uns en profitent pour tracer les deux cartes suivantes à points d’altitude, si les costaux passent sans problème, les deux copains Marcel et Francis alias Marcelo et Francesco, loupent le décalage du point 268, ils foncent donc directement sur la pince sans passer devant le CP !! CP qu’il fallait valider 2 fois, double punition pour les deux amis. Une Renault 11 turbo Zender sert de poisson pilote à une Alpine GTA !!! ils se reconnaitront !!

JPEG - 322.9 ko

La montagne est gravie à l’aide d’un fléché Allemand de 23 KM à tracer sur une carte dédiée. Le kilométrage est à relever par les concurrents, ceci permettra de hiérarchiser le classement, les voitures les plus puissantes peuvent libérer les chevaux sur ce boulevard large et rapide ça ressemble plus à un circuit qu’à une spéciale de rallye !! Passage devant le tristement célèbre camp du Struthof, avant d’atteindre le départ de la petite étape de régularité, tracé uniquement en fléché métré sans piège de navigation. Ce chrono permet de départager les éventuels exæquos, malheureusement pour nos amis Suisses un autochtone venant en sens inverse obligera la Porsche à reculer de 500 bons mètres enlevant tout espoir de bon chrono. Une dernière série de cases inversées et enfin l’arrivée. La nuit est déjà bien tombée lorsque le restaurant se remplit. Chacun raconte son après-midi d’anecdotes, l’apéritif avalé il est temps de passer à table pour déguster le succulent couscous servit par l’équipe du restaurant de la gare à Fouday.

JPEG - 436.5 ko

La remise des prix conclue cet après-midi ensoleillé, le classement tombe et sans surprise on trouve sur la plus haute marche du podium les leaders du TRACE, l’excellente Acker Delphine copilote de Liegeois Dominique ce dernier menant de main de maitre la voiture la moins puissante du plateau. En deuxième position Hamann Christian et Carabin Franck qui montent en puissance année après année. Les troisième Laeticia Antzenberger et Frédéric Stenzel un équipage qui jouait à domicile et que l’on avait plus vu depuis quelques temps à une si jolie place.

Une fois de plus malgré un tracé plutôt light, la ronde du Ried a été sélective, seuls deux exæquos n’ont pu être départagés au 15° rang.

-> Le classement 2015

-> Compte pour le challenge TRACE 2015

PNG - 26.5 ko

Texte : Jean-Marc Fluck - Alpine Gordini Club Vallée de la Bruche
photos : Francis Helmbacher

-> Revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 
 

Documents joints

Classement 2015 (PDF - 46.2 ko)

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr