La 10e Targa Lorraine : Examen de passage réussi

Approché à de nombreuses reprises par les organisateurs du Trophée Historique des Régions de France pour inscrire la Targa Lorraine au calendrier du THRF, Alain BRISON et le conseil d’administration de Lorraine Auto Légende ont tenté l’expérience en cette année anniversaire.

JPEG - 445.1 ko
Parking sur le circuit de Chambley

Ils ont eu raison sur toute la ligne de s’associer au Trophée qui leur apporte une notoriété supplémentaire. Par le passé seuls quelques équipages éloignés géographiquement de notre belle région étaient venus découvrir la Targa Lorraine.
Les ténors du THRF se sont donné rendez-vous ces 12-13 avril et avec 70 engagés, 67 au départ et à l’arrivée, l’objectif quantitatif est atteint. Certains régionaux réputés sont absents, mais c’est compréhensible au vu de la multiplication des épreuves. Les budgets ne sont pas extensibles et certains privilégient les épreuves sur une journée ou demi-journée à coût réduit. La Targa Lorraine reste une des rares épreuves sur 2 jours en région Lorraine et Alsace, et continuera dans cette voie.

Comme d’habitude les participants ont droit à une organisation sans faille, un hébergement et une restauration de qualité dans un hôtel 3 étoiles. Pas facile de trouver un hôtel de 100 chambres avec un vaste parking surveillé pouvant accueillir une vingtaine de remorques et un restaurant pour 170 couverts dans une seule salle.

JPEG - 267.3 ko
Delplanque : le vainqueur moral

Nouveauté cette année, l’utilisation de cellules pour relever les temps de passage à certains points (secrets) du parcours pour réguler la progression des concurrents, sous forme de Contrôles de Régularité pour les catégories Expert et Youngtimer, pour vérifier le respect des T.I.P. (temps idéal de passage) pour les catégories G.T. et Découverte. Initiative approuvée par les services de la Préfecture de la Meurthe et Moselle, soucieuse du respect de la sécurité routière.

Après le départ du Musée de l’Auto de la Forêt de Haye en périphérie de Nancy, les concurrents découvrent les Boucles de Moselle (rive gauche), la Petite Suisse Lorraine, la vallée du Rupt de Mad et rejoignent le Circuit de Chambley. Francis MAILLET et toute son équipe de moniteurs et employés de l’Ecole de Pilotage accueillent les concurrents et les invitent à partager un buffet installé sous le hangar au milieu des voitures de course.

JPEG - 114.5 ko
La + ancienne, l’Austin Healey de 1962 de Franck et Anne Marie Lesbroussart

Une découverte pédagogique de ce beau circuit de 3.1 km est programmée dès le déjeuner terminé. 3 tours à parcourir sous forme de régularité, sans idée de vitesse, une table de moyenne adaptée à la configuration du circuit et un plan avec les trajectoires idéales constituent les ingrédients pour profiter de ces 10 minutes de détente. Bravo et merci aux équipages d’avoir respecté le timing et l’ordre des départs.
Le parcours de l’après-midi permet de ravitailler en carburant à mi-parcours à Jarny avant un retour au Circuit par les champs de bataille de la guerre de 1870. Après une collation, ils reprennent la direction du sud pour rejoindre Nancy par Thiaucourt et le Parc Naturel de Lorraine.

Dimanche matin, nouveau départ depuis le Musée de l’Auto, pour découvrir la rive droite de la Moselle, les collines du Grand Couronné, les anciennes courses de côte de Moivrons et surtout celle de Belleau. Sous un grand soleil depuis la veille, la nature (en avance d’un mois), le jaune d’or des champs de colza, les arbres en fleurs, les forêts touffues émerveillent les yeux.
A l’arrivée, les panneaux de correction affichés dans le hall de l’hôtel qui détaillent toutes les astuces du road-book provoquent comme d’habitude des commentaires animés. Un road-book hyper précis, trop pour certains, peu habitués à trouver ce niveau de précision. Fini les cases-miroirs, les casse-têtes, les horloges, les commodes, et tous les gris-gris, une navigation basique, quelques cartes et le tour est joué.

JPEG - 304.5 ko
Podium GT

Tous les prétendants au podium du THRF, présents pour marquer un maximum de points lors de la manche d’ouverture du Trophée 2014, pensaient reléguer les locaux et les équipages belges dans les profondeurs du classement. C’était mésestimer le niveau d’excellence de ces derniers, qui pratiquent la navigation et la régularité assidument.
Le parcours est identique pour toutes les catégories, seule la présentation diffère. 7 CP ratés pour le meilleur, le vainqueur moral de l’épreuve, l’équipage Jean-François et Simon DELPLANQUE venu de Nantes. Malheureusement par le jeu du coefficient d’âge, ils laissent la victoire aux vainqueurs de l’an passé, les belges Camille et Maxime THIRION. Prime à la jeunesse puisque Simon a 18 ans et Maxime 25 ans. Le podium Expert est complété par Gauthier et Nathalie BRIGNON. Un jeune couple sympathique originaire de Saint Dié des Vosges, récents vainqueurs de l’édition du Trophée régional T.R.A.C.E. Le belge Roberts AERTS et son navigateur Daniel PIGEOLET organisateur du Champagne Ardenne, dernière manche du T.H.R.F. sont tout surpris de monter sur la 3ème marche, juste devant les DELPLANQUE (4èmes) et leurs compatriotes José DEDRY et Boris VINETTE.

JPEG - 153.8 ko
Podium Expert

Victoire de l’équipage féminin Joëlle VANDERSMISSEN et Nicole AERTS en catégorie G.T. L’an passé elles étaient secondes en catégorie Découverte, une belle progression. Ces dames venues de Belgique devancent leurs conjoints Didier DEFAYS et Philippe PIROT et les expérimentés alsaciens Alain BOHN et Michel MOCK, des fidèles de cette épreuve.

Les alsaciens Bertrand EBERLIN et Dominique JOERGER remportent la catégorie Découverte. Pour une première expérience dans le siège de droite, Dominique a bénéficié des conseils de Bertrand tout au long du week-end pour devancer les locaux Guy et Marie-José KLAUS, enfin sur le podium depuis 10 participations, et Patrick et Angélique KELLER.

La catégorie YOUNGTIMER, créée pour permettre aux possesseurs de véhicules de moins 30 ans d’âge de pouvoir participer est remportée par François et Emmanuelle ARMBRUSTER sur Caterham. Tous les vainqueurs sont récompensés par des Coupes et Trophées en Cristal.

Les participants ont apprécié le sérieux et la rigueur de l’organisation, l’ambiance conviviale , le respect du timing. La lecture des résultats à 14h00 permet un retour à une heure convenable pour les plus éloignés. Tous les équipages repartent avec des cadeaux de produits locaux, leur feuille de résultats personnalisée et le classement complet.

PNG - 124.4 ko

Rendez-vous les 11 et 12 avril 2015 pour une 11ème édition.

Texte Alain BRISON. Photos : Michel VACONNET – Roland THIEBAUD
- photo1 : les vainqueurs Camille et Maxime THIRION

-> Compte pour le THRF 2014
-> Revivre les éditions précédentes

 

Documents joints

 Les classements 2014 (PDF - 46.7 ko)