Dunières VHC : de belles envolées dans le Velay

La 14e édition de la Course de Côte de Dunières VHC se déroulait les 20-22 juillet, et l’épreuve auvergnate proposait un plateau particulièrement riche.

PNG - 1 Mo

VHC - Les essais

C’est une trentaine de concurrents qui a pris part ce samedi aux essais qui se sont déroulés sans encombre, sous un ciel où un timide soleil alternait avec de long passages nuageux. Des conditions idéales avec des températures avoisinant les 20 degrés et sans l’apparition de la moindre goutte de pluie.

Les pilotes des Véhicules Historiques de Compétition ont profité de ces excellentes conditions pour faire étalage de leur talent et offrir un spectacle de qualité à un public de passionnés.

Charly Cauchois, seul en groupe A, faisait preuve d’une belle régularité au volant de sa BMW 635 CSI, en signant des chronos similaires sur les deux montées d’essais.

Au sein du Groupe 2, Eddy Antoine plaçait sa BMW 323 I en tête devant la Volkswagen Scirocco de la Championne de France Viviane Bonnardel. Nicolas Riehl place sa BMW 2002 TI au troisième rang devant la Ford Cortina Lotus de Philippe Vernay et la Renault 8 Gordini de Gérard Toral.

JPEG - 78.8 ko
F. Henneton

Frédéric Henneton domine pour le moment les débats en Groupe 3 où sa Porsche 911 SC devance celle de Norbert Rieu. C’est une Alpine qui pointe en tête du Groupe 4, celle de Claude Provost. A sa suite, on retrouve les Porsche 911 SC de Jean-François Mejanel et de Roger Guelpa.

Auteur du meilleur temps toutes voitures confondues, Jean-Marie Almeras signe également la meilleure performance du Groupe 5, au sein duquel il devance la Jidé Original de Gabriel Lejeune et la Marcadier Barzoï d’André Tissot.

Quatre Protos s’affrontent en Groupe 6/7, et c’est à l’issue de ces essais, Stéphane Galiussi qui est le plus rapide au volant de sa Geri RB8. On retrouve à sa suite les Tiga de Jean-Charles Massu et Fernand Santarelli. La Le Gallen de Bernard Cayrier complète le classement de ce Groupe 6/7.

Si pour deux dixièmes Jean-Marc Debeaune loupe la première place du classement scratch, en revanche sa Van Diemen RF 82 occupe bien la tête du Groupe 8/9 devant la Martini MK 15 de Michel Ritzenthaler qui fait là un réel progrès avec cette voiture. Une autre Martini, la MK 30 de Gilles Cursoux occupe la troisième place devant l’Axone de Jacky Bonnot et la Martini MK 32 de Roger-Serge Toupence.

VHC- les courses

Après avoir disputé samedi leur première montée de course, les concurrents engagés sur la 14ème Course de Côte VHC de Dunières ont poursuivi ce dimanche par deux nouvelles ascensions.

JPEG - 279.2 ko
Roger Guelpa

Les conditions météorologiques étaient identiques à celles rencontrées la veille, le ciel du Massif du Velay alternant périodes de grand soleil et passages nuageux. La pluie, si peu appréciée, n’est pas venue en ce dimanche perturber les débats.

Charly Cauchois a pu profiter, ce matin, de conditions idéales pour réaliser sa meilleure performance du week-end au volant de sa BMW 635 CSI, seule auto à évoluer en Groupe A.

Le Groupe 2 était nettement plus disputé, avec six protagonistes qui prenaient part aux débats. Finalement, ce sont les BMW qui se mettent en valeur, avec la 323 I d’Eddy Antoine qui s’impose devant la 2002 TI de Nicolas Riehl. La Championne de France des Voitures Fermées, Viviane Bonnardel, place sa Volkswagen Scirocco au troisième rang. On retrouve par la suite la Ford Cortina de Philippe Vernay, la Renault 8 Gordini de Gérard Toral, et la NSU de Jean-Pierre Hoffmann.

Le duel qui opposait deux Porsche 911 SC pour la victoire au sein du Groupe 3, a tourné à l’avantage de Frédéric Henneton qui devance Norbert Rieu. Comme hier lors des essais, c’est Claude Provost qui réalise la meilleure performance du Groupe 4 en positionnant son Alpine A110 devant les Porsche de Jean-François Mejanel et Roger Guelpa.

JPEG - 126.6 ko
Vainqueur au scratch Jean-Marie Almeras

Vainqueur au scratch de cette Course de Côte de Dunières VHC, Jean-Marie Almeras impose largement sa Porsche 935 en Groupe 5, devant la Jidé Original de Gabriel Lejeune, et la Marcadier Barzoï d’André Tissot.

La victoire en Groupe 6/7 revient à la Geri RB8 de Stéphane Galiussi. A sa suite, on retrouve les Tiga de Jean-Charles Massu et de Fernand Santarelli, et la Le Gallen de Bernard Cayrier, qui a été victime d’un souci technique lors de la dernière montée.

Champion de France en titre des Voitures Ouvertes, Jean-Marc Debeaune a parfaitement défendu son statut en plaçant sa Van Diemen RF 82 en tête du Groupe 8/9. Il devance la Martini MK 30 de Gilles Cursoux et l’Axone de Jacky Bonnot. On retrouve au quatrième rang la Martini MK 32 de Roger-Serge Toupence, alors que victime de problèmes de boîte de vitesses, Michel Ritzenthaler n’a pas pu défendre pleinement ses chances.

-> Classement VHC


PNG - 159.4 ko

organisation : Asa Ondaine

photo1 : Jean-Marc Debeaune

-> Compte pour le Championnat de France Montagne VHC 2018

-> Les éditions précédentes


JPEG - 317.7 ko

La suite pour les VHC :

- 10-12 août : Mont Dore Chambon sur Lac Asa du Mont Dore

10ème manche du Championnat de France 2018, les 11 et 12 août, à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)

58ème édition, 11ème édition VHC, organisée par l’ASA du Mont-Dore
Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres - Pente moyenne : 7,5 %

-> En savoir plus


 

Portfolio