Contact Recherche avancéeé
 

Dix Mille Tours 2017 : le vent en poupe !

News Classic Racing | Publié le 23 octobre

Les rafales de mistral enregistrées ce dimanche 22 octobre n’ont pas vraiment perturbé le déroulement de la finale 2017 des courses historiques by Peter Auto… Tout un symbole pour une discipline qui a le vent en poupe !

JPEG - 51.7 ko

Le vent a soufflé fort ce dimanche sur le plateau du Castellet, obligeant les organisateurs à réagir vite pour démonter les tentes qui abritent traditionnellement les voitures sur les meetings by Peter Auto. Qu’importe, ces dernières n’avaient pas vraiment besoin d’un toit, le soleil varois ayant répondu présent trois jours durant. Côté paddocks, le public a pu saluer quelques vedettes comme Laury Thilleman (Miss France 2011), Emanuele Pirro et Derek Bell (quintuples vainqueurs des 24 Heures du Mans), Stéphane Ortelli (vainqueur des 24 Heures du Mans), Olivier Pla (pilote officiel Ford en Endurance), Jean-Pierre Malcher (triple champion de France de Supertourisme) ou encore Bruce Jouanny (animateur de l’émission Top Gear France). Côté piste, le spectacle a été assuré par sept plateaux (soit 10 courses) et des voitures remarquables comme l’improbable Howmet TX à turbine, les deux Ferrari 250 LM, la Porsche 917 K, les quatre Alfa Romeo 33 ou encore les deux Mercedes-Benz C11… Et ce n’est pas tout : sept sessions "clubs" et des baptêmes "constructeurs" se sont succédés sur le circuit, offrant un panel automobile allant des années 1950 aux années 2020, un futur incarné par la présence exceptionnelle de la future Ford GT.

JPEG - 132 ko
JPEG - 117.3 ko
JPEG - 137.5 ko

L’HEURE DU BILAN

La saison 2017 des séries by Peter Auto s’est donc achevée en beauté ce week-end. À 17h45 dimanche soir, au baisser du drapeau à damier de la dernière course, c’est un sentiment de satisfaction générale qui a envahi l’ensemble du paddock. De l’Espagne à la Hongrie, en passant par la Belgique, l’Italie et la France, les six rendez-vous inscrits au calendrier ont été unanimement appréciés par les concurrents autant que par les spectateurs. Cet engouement croissant pour les courses automobiles historiques, Patrick Peter l’avait pressenti dès 1984 quand il avait eu l’intuition d’associer les compétences de son agence à l’organisation du Grand Prix de l’Age d’Or sur le circuit de Montlhéry. Que de chemin parcouru depuis ! Pour en arriver là, Peter Auto n’a jamais cessé d’améliorer l’attractivité de ses évènements, comme en atteste l’introduction cette année des monoplaces de l’Euro F2 Classic qui ont séduit le public aux quatre coins de l’Europe. La grille, composée d’une douzaine de concurrents réguliers, devrait continuer de s’étoffer en 2018, à l’image de celle de l’Heritage Touring Cup qui, en quatre saisons, est passée de 20 à près de 50 engagés !

JPEG - 136.4 ko
JPEG - 139.3 ko
JPEG - 108.8 ko

Et que dire du Sixties’ Endurance, lancé lors de la première édition des Dix Mille Tours en 2010 et qui, sept ans plus tard, a compté plus de candidats que de places disponibles ! Le maximum autorisé de 83 voitures a été atteint samedi soir lors de la course de deux heures opposant Shelby Cobra, Jaguar Type E, Chevrolet Corvette, Lotus Elan, Porsche 911 et autres merveilles des années 1960.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Si les dates ont déjà été annoncées pour le Tour Auto Optic 2000 (23-28 avril) et Le Mans Classic (6-7-8 juillet), le reste du calendrier 2018 de Peter Auto sera communiqué très prochainement avec – bien sûr ! – quelques belles nouveautés au programme. À suivre…

-> Tous les résultats du week-end

-> Revivre toute la saison 2017 Peter Auto


PNG - 30.2 ko

Organisation :
Peter Auto

©www.fotorissima.net et www.photoclassicracing.com

-> Tout 2017 et les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cliquez !


Cliquez !


Cliquez !


www.classic-annonces.fr


voituresdelegende.com



www.ffsa.org