Contact Recherche avancéeé
 

Dijon Motorscup #2 : l'histoire endimanchée

News Classic Racing | Publié le 9 octobre 2016

Avec neuf nouvelles courses, dont celles des 200 km de Dijon et des Formule 1 des années 50/60, le circuit bourguignon avait revêtu ses habits de fête en ce dimanche d’automne… Le Dijon Motorscup est désormais bien installé dans l’univers des grands meetings historiques internationaux.

JPEG - 88.7 ko

dimanche 9 octobre
LE FIL DE LA JOURNEE EN NEUF PLATEAUX

F1 pré 1961 HGPCA

Pour qui ? Les F1, F2 et voitures de Grand Prix d’avant 1961
Engagés : 17 - Classement course 2 : 1.Bronson (Scarab) ; 2.Walker
(Lotus 16) ; 3.Fierro (Maserati 250F) ; 4.Smith (Ferrari Dino) ; 5.Hart (Maserati 250F) ; 6.Rettenmaier (Maserati 250F), etc.

En bref : Deux Maserati 250 F « out » suite à la course de la veille, il en reste malgré tout encore… cinq au départ de cette seconde confrontation entre F1 d’avant 1961 ! Privé de la victoire sur le fil en course 1, Julian Bronson prend immédiatement les devants, laissant dans son sillage Steve Hart (Maserati 250 F) et Tony Smith (Ferrari Dino). Cette fois, le pilote de la Scarab Offenhauser (vue en F1 en 1960) s’installe durablement en tête, tandis que Philip Walker (Lotus 16), le héros du samedi, finit par remonter à la deuxième place après un mauvais départ. Tous deux rejoignent l’arrivée dans cet ordre, alors que Guillermo Fierro dépossède Tony Smith de la troisième place dans les derniers tours.

JPEG - 281 ko
Hgpca - pre61
JPEG - 232.4 ko
200km
JPEG - 274 ko
Podium200km - course1

F1 pré 1966 HGPCA

Pour qui ? Les Formule 1 (1500 cm3) de la période 1961/1965
Engagés : 19 - Classement course 2 : 1.Horsman (Lotus 18/21) ; 2.Nuthall (Cooper T53) ; 3.Cannell (Cooper T51) ; 4.Beaumont (Lotus 24) ; 5.Friedrichs (Cooper T53) ; 6.Perk (Heron F1), etc.

En bref : Toujours aussi séduisantes, les F1 de l’époque 1961-1965 font à nouveau miauler leurs moteurs 1500 cm3 dans cette course 2, où Peter Horsman prend immédiatement le pouvoir. A mi-course, les Cooper de Barry Cannell et Will Nuthall sont déjà reléguées à une dizaine de secondes de la Lotus 18/21, dont le pilote ne va pas être plus inquiété par la suite. Dans les derniers tours, Will Nuthall finit par ravir la deuxième place à Barry Cannell, tandis qu’Andrew Beaumont, quatrième, réédite sa performance de la veille sur une Lotus 24 mue par le fabuleux V8 Climax.

... ...

-> La suite du compte rendu de la journée du 9 octobre

JPEG - 251.5 ko
GTSCC
JPEG - 279.2 ko
Podium GTSCC
JPEG - 197.2 ko
F2

ILS ONT DIT

Laurent Vallery Masson, HVM Racing, organisateur du Dijon Motorscup : « Le bilan de cette quatrième édition est excellent : nous avons réuni 20% de pilotes en plus que l’an passé et les spectateurs sont également venus plus nombreux. Surtout, nous avons eu la chance de réunir des plateaux exceptionnels, notamment ceux des F1 de l’HGPCA avec ces sept Maserati 250 F au départ. L’évènement ne s’était produit qu’une fois auparavant, lors d’une course au Nürburgring ! Enfin, les clubs nous ont également bien suivi pour les parades et la vente aux enchères de Marc Arthur Kohn a apporté un plus incontestable en termes d’animation. Le rendez-vous est déjà pris pour 2017, aux mêmes dates et avec encore plus de sport et de nouveaux plateaux ».

Résultats sur http://vhc.motorstools.com/results.


PNG - 35 ko

Texte : Jacques Furet
www.hvmracing.fr
photo1 : départ course 1 - 200 km de Dijon
© www.fotorissima.net

-> Tout 2016... et les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 

Documents joints

Dijon-Dimanche 9 octobre (PDF - 658.7 ko)

Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org