Coupe des sources : une Cortina, une Capri et une Escort au bal des Ford

Vanderspinnen-B. Vanoverschelde (Cortina), Chalsèche-Simon (Capri) et Mathy-Blaimont (Escort) ont emmené le bal des Ford !

Avec une septantaine d’équipages garnissant la liste des engagés, la Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret, doyenne des épreuves de régularité pour voitures historiques, a allègrement battu son plein ce week-end au départ de la région spadoise.

PNG - 134.5 ko

Il est vrai que Pascal Collard et son compère traceur Robert Vandevorst pouvaient compter sur la crème des spécialistes de la régul’ dans notre pays, en plus d’équipages de prestige prêts à animer une catégorie Legend 65 S consistant uniquement en des spéciales fermées…

Il n’empêche, ce qui fait la renommée de la Coupe des Sources, c’est la régularité, la vraie. Et en Legend 65 R, ils étaient au bas mot une dizaine d’équipages à pouvoir revendiquer la gagne. A commencer par les deux bolides accueillant dans leur baquet de droite un frangin Vanoverschelde. Au fil des ans, les sympathiques Jens et Bjorn sont en effet devenus de sacrées références quand il s’agit de trouver sa voie et réguler au mieux. Respectivement copilotes de Kurt Vanderspinnen (Ford Cortina GT, avec Bjorn) et Dirk Van Rompuy (Opel Ascona 2000i, avec Jens), les impitoyables frères venus du nord du pays ont dominé les débats, au point de signer un remarquable doublé. C’est apparemment vendredi soir, lors de l’étape de nuit servant d’entrée en matière à la 15ème Coupe des Sources, que le break a été effectué par Kurt Vanderspinnen et Bjorn Vanoverschelde, qui profitaient d’un CP manqué par Dirk Van Rompuy et Jens Vanoverschelde. La messe était dite, et les représentants de l’écurie Duindistel pouvaient dérouler pour signer un imparable doublé au classement général, la Cortina GT s’imposant en outre en Classe B, et l’Ascona 2000i en Classe C.

JPEG - 130.2 ko
Kurt Vanderspinnen et Bjorn Vanoverschelde 1er catégorie 65R

C’est la BMW 2002 Tii de Michel Closjans et Yves Noelanders qui complétait le podium final en Legend 65 R, après avoir chassé les deux équipages flamands jusqu’au bout. La belle allemande devançait la Porsche 914/6 de Daniel Reuter et Christian Bernard, qui s’est rendue coupable de quelques caprices mécaniques, et l’Alfa Romeo GTV 2000 de David Dahm et Patrick Lienne. La Classe D tombait dans l’escarcelle de la Volvo 122 S de Mathonet-Grodent, et la Classe A dans celle de la Ford Escort MK2 1300 GT de Darimont-Wetzel.

Capri, ce n’est jamais fini

Superbe histoire que celle de la catégorie Legend 50 lors de cette Coupe des Sources. Comme le précise le règlement, le vendredi soir, les concurrents ayant choisi la moyenne basse pouvaient prendre part à la première étape de nuit, mais de manière facultative. Ce dont ne se sont évidemment pas privés Patrice Simon et Georges Chalsèche, engagés sur la rutilante Volvo PV544 du premier nommé… Hélas, sur un chemin de campagne, l’équipage loupait un embranchement et la belle suédoise s’offrait une cabriole dont elle ne se tirait hélas pas indemne ! Abandon…

JPEG - 81.1 ko
Simon-Chalsèche 1er catégorie 50

C’est néanmoins mal connaître l’inénarrable Georges Chalsèche pour croire que les choses peuvent en rester là. Samedi matin, l’œnologue du plateau se présentait au vrai départ avec sa Ford Capri 1973 personnelle, et Patrice Simon n’avait plus qu’à se muer en copilote ! Une quinzaine d’heures plus tard, au bout d’innombrables émotions, le duo remportait une éclatante victoire démontrant que Capri, ce n’est donc jamais fini ! Surnommés ‘Parrain’ et ‘Gamin’, Chalsèche et Simon n’ont pas encore fini de rire du bon tour joué à la concurrence. Il paraît même que sur la spéciale de l’EMA, ‘Parrain’ s’est retrouvé avec ‘Gamin’ sur les genoux ! Il est vrai que les suspensions plutôt souples de leur Ford l’ont quasiment transformée en ‘Love Boat’… Tout un programme !
Derrière la Capri, on pointait finalement la Ford Escort RS2000 MK2 de Claude Verhelle et Yves Thirionet, qui ont tout tenté dans cette épreuve qu’ils adorent, se consolant avec la victoire en Classe C. A une quarantaine de points, on retrouvait le duo Ninane-Simon sur son Opel Kadett 1600 S. Victoire en Classe D pour la Porsche 911 SC de Deplanck-Deplanck, tandis que Lacroix-Jennes imposaient leur Innocenti Cooper en Classe A. Vainqueurs l’an dernier, Baugnée et Remion devaient cette fois se contenter de la 6ème place finale sur leur belle MG B, tandis qu’Isabelle Dogne et Christel Wuidart ont rallié l’arrivée et raflé la Coupe des Dames avec leur Daf 66 Marathon.

De Spa malchanceux, Mathy verni

JPEG - 98 ko
Raymond Horgnies et Christophe Hayez 2e catégorie 65S

Reste le cas de la dernière-née des catégories sur la scène des rallyes de régularité pour anciennes : la Legend 65 S ! Ici, point question de boucles nocturnes à la carte en noir et blanc, mais bien de quatre passages dans les quatre spéciales fermées proposées le samedi (EMA, Spa, Theux et Tiège). L’objectif est de rassembler un plateau de bolides faisant furieusement penser aux épreuves routières dans les années ’70.
La majeure partie de la journée était dominée par la superbe Ford Escort RS1600 MK1 de De Spa et Carabin, jusqu’au moment où la mécanique en décidait autrement ! Dommage, car François De Spa semblait tout bonnement imbattable sur un tel parcours. Une Escort en chassant l’autre, la version RS2000 MK2 de Dominique Mathy et Jean-Bernard Blaimont surgissait à coups de grands travers savamment contrôlés pour l’emporter dans l’hilarité devant la Porsche 911 de Raymond Horgnies et Christophe Hayez et la Ford Escort RS2000 MK1 de Jean-Yves Dauchat et Jonathan Lemaire. Soit un superbe top 3, et une hiérarchie en phase avec le potentiel des trois véhicules.
La meilleure surprise de la journée est assurément à mettre sur le compte du sympathique équipage composé de Denis Devillers et Loralee Huppen, dont la Mini Cooper S a non seulement achevé l’épreuve à une magnifique 4ème place générale, mais aussi décroché la victoire en Classe B. Loralee Huppen repartait en outre avec la Coupe des Dames.
Dans les autres classes, on notait les succès de Malherbe-Demortier (Porsche 911, Classe D) et Ransy-Hanquet (Daf 55 Marathon, Classe A). A noter la présence à l’arrivée de la Citroën… 2CV de Maréchal et Beaujean, qui a une fois encore assuré le show…

Si les différents modèles de Ford ont trusté le haut des podiums au terme de la 15ème Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret, avec ses trois catégories, l’épreuve continue de faire l’unanimité parmi les équipages, quel que soit leur niveau d’expertise dans la discipline…

-> Les classements

JPEG - 68.8 ko

Texte : Coupe des Sources
photos : Eddy Coppée - Jean-Marc Pitz

-> Revivre les éditions précédentes

photo1 : Dominique Mathy et Jean-Bernard Blaimont 1er catégorie 65S

 

Portfolio

 

Documents joints

 Coupe des sources (PDF - 380.8 ko)