Contact Recherche avancéeé
 

Corse Historique Etape 1 Porto-Vecchio - Porto-Vecchio

News Classic Racing | Publié le 5 octobre 2016

Le 16e Tour de Corse Historique a débuté ce 3 octobre avec vérifications administratives et techniques à Porto-Vecchio. Et tout a commencé pour les 227 concurrents ce mardi 4 octobre avec la spéciale de nuit

JPEG - 8.1 ko

Le mot de José Andreani - président du comité d’organisation :
La spéciale de nuit était à la fois attendue et redoutée des pilotes. Au niveau de l’organisation, elle nous impose des contraintes supplémentaires en termes de sécurité, mais c’est un cadeau que l’on fait aux concurrents et au public.

Le mot d’Antoine Casanova - directeur de course :
Une spéciale courte, mais très intense, qui s’est parfaitement déroulée, sur route sèche, une belle mise en jambe pour les concurrents. Un coup de chapeaux aux 60 commissaires pour qui une spéciale de nuit ne facilite pas les éventuelles interventions.

VHC/Classic : un début de course exceptionnel

Pour cette 16e édition, le Tour de Corse Historique renoue avec une spéciale de nuit, comme cela se faisait il y a quelques années au départ d’Ile Rousse.

Au programme : 10, 27 kilomètres. Longues portions sinueuses et rapides, passages plus lents et sinueux, prises de cordes délicates, gros freinages, virages serrés, épingles… Un tracé sélectif permettant de s’exprimer.

Cliquez !

Au moment où la nuit tombe sur Porto-Vecchio, les concurrents se succèdent sur le podium de départ toutes les minutes. L’instant est poignant, puisque c’est Harri Toivonen (également excellent rallyman), le frère d’Henri, qui abaisse le drapeau et lance la course tandis que le public occupe joyeusement les terrasses des cafés pour 4 heures de spectacle.

Erik Comas est le premier à emprunter la spéciale à Precojo et signe le meilleur temps en 6’56 ! Un chrono du calibre des temps du WRC 2. Malgré quelques problèmes de mise au point de boîte, Romain Dumas lui donne la réplique en plaçant sa Porsche 911 Carrera à 1 seconde. Ce qui laisse augurer une bataille intense entre les deux pilotes car leurs temps sont exceptionnels. En témoigne, celui du Joël Marchetti (Ford MK1), 3e à 21 secondes et ceux de Jean-François Mourgues (Porsche 911 Carrera RS) et Richard Doux (Renault 5 Turbo), 4e ex-aequo, à 31 secondes d’Erik Comas. Signalons l’abandon de Balesi/Buresi (Renault 5 Turbo) sur problèmes mécaniques.

-> Tous les résultats VHC/Classic

VHRS : les spécialistes et les favoris sont au rendez-vous

PNG - 231.1 ko

Les premières places sont trustées par la catégorie des vitesses Intermédiaires : Christophe Baillet/Anne Baillet (Porsche 911 Carrera RS 3.0) avec 2 points, gagnent la spéciale.

Quatre équipages se partageant la 2e place : Jean-François Piquet/ Julie Piquet (VW Golf GTI), Georges Schon/Francesco Gianmarino (Lancia Beta Monte Carlo), Ralf Huber/Valérie Dot (Lancia Delta Integrale) et le quatrième équipage ex-aequo à la 4e place étant Jean Greilich/Arnaud Martin (NSU 1200 TT) inscrits en catégorie vitesse Basse. Les 4 ex-aequo à la 2e place ont un total de 4 points.

Le 6e, un autre favori, Jose Lareppe/David Lievin (Opel Kadett GTE) avec 5 points est lui aussi inscrit en vitesse Intermédiaire.

-> Tous les résultats VHRS


La suite :

PNG - 5.8 ko

Mercredi 5 octobre. ETAPE 2. PORTO-VECCHIO-PORTICCIO
Total de l’étape : 203,56 km. Epreuves spéciales : 74,88 km. Liaisons : 128,68 km.

ES 2. Baccino-Chialza : 26,47 km. Premier départ : 9h31
ES 3. Pont d’Accoravo-Zerubia : 20, 57 km. Premier départ : 10h39
ES 4. Fozzano-Martini : 13,17 km. Premier départ : 12h22
Parc de regroupement PORTO-POLLO : 13h37
ES5. Stiliccione-Acqua d’Oria : 14,67 km. Premier départ : 14 h 37
Entrée parc fermé Porticcio : 18h32


Photos Frédéric Chambert et www.photoclassicracing.com
photo1 : Comas/Vesperini Stratos

-> Toute l’édition 2016... et les précédentes

 

Portfolio

 

Cliquez !



voituresdelegende.com



http://warson-motors.com


Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org