CLASSIC FLANDRES ARTOIS OPALE 2015 : Entre confirmations… et petites surprises !

Première des sept manches que comprend le Challenge Cartographique 59-62-80, le CLASSIC FARO s’est disputé ce 28 mars dernier sur le pourtour de la région Armentiéroise.

JPEG - 446.6 ko

Répartis en deux catégorie de difficulté (Confirmés et Amateurs), les 55 équipages présents dès 9h00 au garage Multimécanique de Steenwerck (59) ont ainsi passé une bonne partie de la journée à arpenter les jolies petites routes de la Belgique frontalière ainsi que du pays de Weppes et de l’Alloeu, en quête des fameux contrôles de passage essaimés sur les 150 kilomètres de parcours…

La catégorie Amateur proposait une initiation à une petite dizaine de techniques d’orientation / navigation, sous forme d’explicatif et d’aide supplémentaires adossés aux situations du roadbook : ce procédé a été très largement apprécié par l’ensemble des équipages. Au niveau du classement à proprement parler, la bagarre pour le podium est restée très longtemps indécise… jusqu’à quelques encablures de l’arrivée ; ce sont tout d’abord le fléché allemand sur les hauteurs de Ploegsteert, puis la carte à flèches tracée sur le pourtour de Hollebeke qui vont opérer un premier tri dans le classement : ceux qui n’ont pas repéré l’inversion dans l’ordre des flèches au moment de tracer leur itinéraire sur carte perdent gros !

PNG - 337.9 ko

Au retour de l’étape matinale Belge longue de 83 kms, 4 équipages pointent encore à zéro : le team Belge Clauw / Bruyneel (Ford Escort Mk2), et trois binômes Français Mouquet / Mouquet (Opel Ascona), Mahieu / Lucas (MGB GT) et Boone / Le Berre (Rover Mini)…

Pourtant plus courte (61 kms), l’étape des Weppes /pays de l’Alloeu va jouer les juges de paix : ce sont tout d’abord nos amis Belges qui enquillent une première pénalité peu avant d’arriver à La Boutillerie, terme de la première section ; tout reste encore ouvert, jusqu’à l’ultime section Lorgies / Sailly… La décision finale se jour sur le contour de Laventie, où seule la MGB GT de l’excellent équipage Dunkerquois Louis Mahieu / Astrid Lucas (bravo mademoiselle !!!) rend une feuille vierge de toute pénalité, devançant d’un CP la famille Mouquet (bravo cela dit au jeune copilote Quentin !) et l’Opel Kadett GTE des Namurois Nicaise / Beaume, revenus très fort sur la fin du parcours, et finissant avec seulement 3 CP de pénalité au général…

Dans la catégorie reine, on attendait un gros match d’organisateurs… Ceux-ci ont pourtant dû s’incliner face à la maestria d’une copilote (encore une dame !) toute en logique et en adresse ! Le FARO n’est pas parti depuis une demi-heure que le premier coup de théâtre surgit : lauréats du Challenge Carto 59-62-80 en 2014, l’équipage Lermytte / Dissaux se trompe dans ses feuilles de report de CP et ne réalise son erreur qu’au CP humain de Houthem… en fin de section 2.

PNG - 308.9 ko

Mais le plus croustillant est encore à venir : la Trabant des frères Duhaut rentre à la pause méridienne en ayant effectué… la 2° étape ! Une bévue dans la lecture du roadbook qui leur coûte d’office tous les points de CP humain de la journée (120), et qui va peser lourd dans le verdict final ! Côté anecdotes, on en reste (heureusement) là ; côté performances, la moindre erreur d’appréciation se paie cash, et c’est presque une demi-surprise de ne retrouver aucun des organisateurs du Challenge sur le podium provisoire au retour de l’étape Belge : deux Mazda du MX5 France (Bologne / Haquet et Goerlich / Poisquet) pointent à zéro, et à un CP de pénalité derrière (une plaque de rue oubliée !), l’Audi Quattro de Lebrun / Gauchet. Le podium a ses composantes, reste à figer l’ordre des accessits : c’est la carte morcelée de Ligny-le Grand qui va trancher l’affaire… Option de traçage plus longue pour Pierre Bologne qui « désavoue » gentiment son copilote, et envoie François Goerlich et sa compagne Laure Poisquet sur le premier strapontin. Même l’oubli de l’antépénultième CP de l’épreuve ne changera plus rien au classement (car commun aux deux Mazda). Très brillant succès de l’équipage d’Alleur, après la deuxième place acquise la dernière MRFA 2014 ;

PNG - 353 ko

ils devancent donc l’excellent et sympathique binôme d’Ans Bologne / Haquet (meilleure place depuis 4 ans de participation aux MRFA), et le tandem Noël Lebrun (du HRC Team) / Jean Gauchet qui ont livré une superbe prestation.

Rendez-vous maintenant en mai pour l’Hist’Opale, 2° épreuve du Challenge Cartographique 59-62-80, et pour le FARO acte 2, ce sera en Mars 2016 !

Podium Amateurs
1 40 MAHIEU Louis LUCAS Astrid 0,71
2 21 MOUQUET Benoît MOUQUET Quentin 20,76
3 20 NICAISE Étienne BEAUME Richard 60,76

Podium Confirmés
1 11 GOERLICH François POISQUET Laure 21,13
2 9 BOLOGNE Pierre HAQUET Olivier 61,07
3 5 LEBRUN Noël GAUCHET Jean 80,84

> Compte pour le Challenge 59-62-80

Texte et photos : Flandres Artois Hainaut Mini Association
http://classicfaro.jimdo.com/

 

Portfolio