Contact Recherche avancéeé
 

Renouveau pour le Grand Prix de Tours 2016

News Classic Racing | Publié le 2 juillet 2016

Année du changement, l’édition 2016 du Grand Prix de Tours (25-26 juin) se solde par une réussite et un immense succès.

JPEG - 115.5 ko

Le Rallye au fil de la Vienne

Partis samedi à 9h de la Place Jeanne d’Arc, plus de 200 équipages s’élançaient sur les routes de l’Indre-et-Loire, de la Vienne et du Maine-et-Loire. Le tracé concocté par Francis Gourreau a porté nos équipages sur les routes de notre belle campagne et dans des lieux d’exceptions, comme le Château de Jalesnes, le Domaine de Roiffé, et le château de Ligré. Une belle surprise attendait nos concurrents : Une escadrille d’avions anciens, les « Ailes du Grand Prix », ont survolé nos têtes lors du cocktail servi dans les jardins. Les pilotes de ces vénérables oiseaux ont assuré le spectacle !

Soirée de Gala, le terroir Chinonais à l’honneur

Pour la soirée de Gala, le Grand Prix prenait ses quartiers au sein des exceptionnels Caves Painctes de Chinon.

JPEG - 105.8 ko

La Confrérie des Bons Entonneurs Rabelaisiens a accueilli les participants avant de leur faire découvrir les vins du terroir. Certains de nos hôtes ont été nommés au rang de « Chevalier » lors d’une intronisation : ils sont désormais disciples de François Rabelais !

Nouvelle ville, nouvelle place, nouveau circuit.

La place Jean Jaurès de Tours n’était plus adaptée pour la manifestation avec l’arrivée du Tramway. C’est donc dans un cadre de verdure que le Grand Prix a pris place à Chinon avec un circuit d’1km200, partant de la place Jeanne d’Arc, longeant la promenade des Docteurs Mattrait, et la Vienne, offrant ainsi un cadre bucolique aux nombreux exposants et visiteurs.

Plateaux d’exceptions.

A chaque édition, le Grand Prix s’efforce d’offrir aux spectateurs des plateaux variés, riches, de qualités, mais aussi des surprises.

JPEG - 96.5 ko

Ainsi cette année, vous pouviez admirer pour fêter le centenaire BMW une Formule 1 Arrows 10B (ex voiture du pilote américain Eddie Cheever pour la saison 1988) à moteur BMW / MEGATRON, une Formule 2 également à moteur BMW. En collaboration avec notre partenaire BMW Amplitude, un plateau dédié au constructeur à l’hélice a fait revivre aux spectateurs l’histoire de la marque avec notamment une magnifique 327/28 cabriolet, ainsi que de nombreux modèles mythiques de la marque, sans oublier la M3 BASTOS de Francois CHATRIOT champion de France en 1989 et 1990.

Tous les styles étaient représentés : des ancêtres du début du siècle avec une RENAULT AX, en passant par les VINTAGES et POST VINTAGE de sport de la BUGATTI en passant par les AMILCAR, FIAT ou autres BNC, sans oublier les BENTLEY, MG, RILEY, DELAHAYE et la mythique FERRARI 250 GTO à la FERRARI ENZO en passant par les plus beaux modèles de la marque, présents également de nombreuses CORVETTE avec la présence d’une GROUPE 4, et une MG METRO Usine de groupe B Ainsi près de 300 voitures ont animé le cœur de Chinon, et enchanté des milliers de spectateurs !

Chinon terre d’accueil

L’organisation du Grand Prix a trouvé en Chinon, non seulement l’écrin idéal pour la manifestation, mais aussi une équipe municipale qui nous a accueilli avec enthousiasme. Nous tenons à remercier Jean-Luc Dupont, Maire de Chinon, Jean-Vincent Boussiquet, Premier Adjoint, et toutes les équipes municipales pour leurs supports, et leur motivation.


JPEG - 16.5 ko

Il va s’en dire que l’avenir du Grand Prix est désormais Chinonais !

Texte et photos : organisation

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org